Pierre Rabhi, précurseur et promoteur de l’agro-écologie est décédé d’une hémorragie cérébrale à 83 ans

Connu pour ses engagements en faveur d’une agriculture sans produits chimiques ni pesticides, Pierre Rabhi est également écrivain, philosophe, admirateur de Socrate et co-fondateur du mouvement Colibris. Né en 1938 aux frontières du Sahara Algérien, Pierre Rabhi restera désormais dans les mémoires comme un pionnier de l’agro-écologie, pratique de culture agricole visant à régénérer le milieu naturel en excluant pesticides et engrais chimiques.

Militant persévérant de la cause écologiste, il s’était installé en 1961 dans une ferme du sud de la France et invitait la société  à amorcer un changement dans nos manières de vivre et de consommer pour nous diriger petit à petit vers la sobriété heureuse,  titre d’un ouvrage dans lequel il affirme que ce que l’on nomme la modernité n’est qu’une immense imposture, où l’homme s’aliène au travail, à l’argent, et accepte une forme d’anéantissement personnel au seul profit de la machine économique !

L’économie Selon Pierre Rabhi n’est plus devenue depuis longtemps qu’une pseudo économie qui, au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l’humanité en déployant une vision à long terme, s’est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d’élever la prédation au rang de science. Il déplore que le lien filial et viscéral avec la nature soit rompu, et qu’elle ne soit plus qu’un gisement de ressources à exploiter et à épuiser.

Afin de remettre l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations, seul le choix de la modération dans nos désirs et dans nos besoins, la volonté consentie d’une sobriété libératrice permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé “mondialisation”. Tel est l’un des  nombreux messages que pierre Rabhi, Humaniste à l’âme lumineuse et sage, nous laisse en héritage….

Article  rédigé  le  5  Décembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 5 décembre 2021, dans Actualité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Il y a des hommes à oublier: Ce personnage homophobe, misogyne, anti pma et anthroposophe en fait partie: https://www.monde-diplomatique.fr/2018/08/MALET/58981
    https://www.arretsurimages.net/articles/reac-catho-intolerant-imposteur-pierre-rabhi-conteste-par-le-monde-diplomatique https://www.afis.org/Video-Cultiver-avec-la-Lune-et-la-biodynamie-Superstition-ou-technique-validee

    Citations: « Je considère comme dangereuse pour l’avenir de l’humanité la validation de la famille “homosexuelle”, alors que par définition cette relation est inféconde », explique-t-il dans le livre d’entretiens Pierre Rabhi, semeur d’espoirs (Actes Sud, 2013)

    « Il ne faudrait pas exalter l’égalité. Je plaide plutôt pour une complémentarité : que la femme soit la femme, que l’homme soit l’homme et que l’amour les réunisse  »

     » J’ai adhéré aux idées de Steiner, ainsi qu’aux principes de l’anthroposophie, et notamment à la biodynamie. Lorsqu’il a fallu faire de l’agriculture, Rudolf Steiner proposait des choses très intéressantes. J’ai donc commandé des préparats biodynamiques en Suisse et commencé mes expérimentations agricoles. »

    « on crée des phénomènes de société qui n’ en sont pas. » »mécanisme de procréation artificielle » qu’il compare à « l’agriculture chimique »

    • @ Lola | 5 décembre 2021 à 11 h 04 min
      @ Lola | 5 décembre 2021 à 11 h 26 min

      Que faites-vous encore sur ce blog, vous qui ne cessez de cracher et de médire sur tout le monde ? Vous qui n’avez même pas la décence de vous abstenir de déverser votre fiel revanchard en salissant la mémoire d’un homme qui vient tout juste de décéder ! Vous qui n’êtes qu’une lâche anonyme et une imbuvable prétentieuse dont on ne connait même pas les œuvres ni les réalisations, qui n’assume même pas son identité civile et qui à l’outrecuidance de donner des leçons de conduite et de morale dont le lectorat n’a que faire !

      Veuillez balayer devant votre porte avant d’avoir le toupet de salir les gens sans vergogne ou de donner des ordres à des personnes qui n’ont absolument pas vocation à vous obéir car vous n’êtes rien d’autre qu’une persifleuse en mal d’une reconnaissance que vous n’obtiendrez jamais ! La jalousie vous aveugle et la méchanceté vous étouffe ! Vous avez donné au lectorat un très large échantillon de la malfaisance dont vous êtes capable et votre comportement intolérant est inadmissible ! Une chose est certaine cependant : même avec tous les défauts que vous vous permettez de trouver à Pierre Rabhi, vous ne lui arrivez même pas à la cheville !

      Vous passez votre temps à dénigrer, médire, insulter et diffamer quantité de personnes publiques sur ce blog, dans le seul but de leur nuire, de porter atteinte à leur honneur ou de salir leur mémoire, comme c’est ici le cas ! Pourtant ces comportements graves et fautifs ne relèvent absolument pas du droit d’expression, mais d’un abus caractérisé de ce droit, passibles de sanctions civiles et pénales, engageant de surcroît la responsabilité de celui qui vous a publié sans vous modérer !

    • Que c’est dur de voir la statue de son idôle déboulonnée!
      je vous partage la réaction de Benoit Hamon: https://twitter.com/benoithamon/status/1467433491197538308?s=20
      du journaliste Jérome Godefroy: https://twitter.com/jeromegodefroy/status/1467228533240078343?s=20 Je cite: « Pierre Rabhi est mort à l’âge de 83 ans. Sous des allures de grand-père écolo qui subjuguait certains esprits crédules se cachait un charlatan patriarcal et homophobe, adepte des idées douteuses de l’anthroposophie initiées par l’occultiste autrichien Steiner. Pas de naïveté. »
      Un peu de lecture pour comprendre le système Rabhi: Pierre Rabhi, la caution morale des sectes: https://paris-luttes.info/pierre-rabhi-la-caution-morale-et-10552
      Je vous partage ce passage sur son fils (https://www.cairn.info/revue-du-crieur-2016-3-page-104.htm): « Mais Gabriel, l’un des fils de Pierre Rabhi, prend la défense d’Alain Soral, « un écorché vif, un mal embouché pas mauvais dans le fond », sur son site interagir et dans un film sur « l’impossible révolte des peuples d’Occident ». Dans ce dernier, il dénonce les accusations d’antisémitisme, de racisme et de négationnisme – qualifiées de « grossiers amalgames » pour empêcher le public d’écouter leurs arguments – à l’encontre du pamphlétaire, de l’humoriste Dieudonné et de l’éditorialiste Éric Zemmour. » Propos jamais démentis par Mr Rabhi.
      http://afis-ardeche.blogspot.com/2012/09/humanisme-notre-visite-chez-des.html
      Mr Rabhi défendait aussi l’anthroposophie, idéologie nauséabonde et dangereuse.

  2. Non, il n’était pas précurseur d’une écoagriculture, il propageait une idéologie néfaste, l’anthroposophie avec sa version biodynamie. Ainsi, « Dans la littérature de Steiner, on retrouve 6 préparations incontournables numérotées de 500 à 507 qu’il faut administrer aux cultures. La pièce maîtresse est sans doute la P500, la préparation de bouse de corne. Une bouse de vache gestante (on ne chie pas pareil quand on a un petit dans le ventre) est introduite dans une corne de vache et enterrée dans le sol pendant tout l’hiver. » Quel délire! A quel moment, on se dit la bouse de vache gestante va être utile pour mon champ?
    Le biodynamie n’apporte rien!
    Il est important de regarder ce que décrit une pensée, d’aller chercher dans ses sources et non de se contenter de rapporter l’image de celle-ci comme dans ce post!
    Dans cette vidéo, vous trouverez toute l’absurdité de la pensée de Steiner: https://www.youtube.com/watch?v=MMpVrGRnJyM et donc de son répresentant décrit dans ce post!

  3. @ Lola | 6 décembre 2021 à 8 h 46 min

    Pierre Rabhi n’est ni une idole, ni mon idole mais juste un être humain comme il y en a des milliards sur terre, avec leurs parts d’ombre et de lumière…. Vous faites le choix de ne vouloir que salir et déterrer la fange dont les humains sont assurément capables, je fais celui de préférer regarder que ce qui est positif et lumineux, surtout lorsqu’il s’agit du décès d’une personne !

    Nul n’est parfait ….. La preuve ? Vous-même ! Vous ne faites que passer votre temps à jouer les fouille-merde aigrie et frustrée. Arrêtez de jouer les redresseuses de torts supposés. Dans ce rôle, et parce que vous n’êtes qu’une lâche anonyme sans identité civile assumée, vous n’être ni crédible, ni honorable, ni appréciée ! Puissiez-vous, lorsque vous trépasserez, être jugée comme vous avez abominablement jugé et condamné les autres et qu’il vous soit fait exactement comme vous avez fait !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :