Assassinat de Curtis Piquionne à L’Île-Saint-Denis, 20 ans de réclusion pour meurtre requis contre l’un des accusés

L’Ile Saint-Denis. Curtis, 19 ans aurait été tué au cours d’un « jeu » qui aurait mal tourné.

Le curseur a été abaissé, ce lundi, à la veille de l’issue du procès de Sambou T. et de Samuel N., jugés pour l’assassinat de Curtis Piquionne, tué d’une balle dans la tête il y a cinq ans. Les trop nombreuses zones d’ombre n’ont pas permis de démontrer le meurtre avec préméditation, selon l’avocat général, qui a requis la relaxe pour le second accusé.

« Je n’ai pas trouvé les assassins de Curtis. On ne saura jamais ce qui s’est passé dans le hall. La seule chose qui est incontestable, c’est que Curtis a reçu une balle dans la tête », résume Édouard Le Boulanger, l’avocat général, ce lundi, aux assises de Seine-Saint-Denis.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 8 mars 2022, dans Justice, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :