Yuval Noah Harari explique ce qu’est «  l’homo deus  » ou  «  homme dieu »

C’est au cours d’une émission dénommée la Grande librairie, datée du 15 septembre 2017, que Yuval Noah Harari détaille le futur de l’homme induit par les avancées technologiques et les algorithmes qui permettraient de connaitre l’homme mieux qu’il ne se connait lui-même…

La vidéo peut se voir et s’écouter sur le lien suivant :

J’ai retranscrit ci-dessous les passages qui concernent la transformation de la vie humaine et d’une certaine manière son aliénation par les nouvelles technologies, expliquées par Yuval Noah Harari, auteur du livre publié chez Albin Michel «  homo deus  ».

Yuval Noah Harari  à  9 minutes environ de la vidéo : «  La source d’autorité la plus importante aujourd’hui, ce n’est pas la religion, c’est Google ! S’il y a quelque chose que vous ne savez pas, vous n’allez pas voir le prêtre ou alors très rarement.  Le premier endroit où vous allez et aussi le dernier endroit où vous vous rendez, c’est Google ! Très rapidement je pense, nous aurons suffisamment de données et suffisamment de puissance de calcul pour hacker les êtres humains. On discute beaucoup du hackage des ordinateurs. ( … )  Mais ce qui se passe réellement ; c‘est que nous essayons de hacker les êtres humains. ( … )  Finalement les êtres humains ne sont que des algorithmes biochimiques. Et si vous avez suffisamment de données et suffisamment de puissance de calcul, vous pouvez hacker les algorithmes humains  et à ce moment là vous pouvez contrôler et manipuler les gens d’une manière que même Staline et Hitler, les grands dictateurs du XXème siècle n’auraient pas pu imaginer… »

Yuval Noah Harari  à 14 minutes environ de la vidéo :  «   S’ils peuvent créer un algorithme qui vous comprenne tellement bien  qu’ils peuvent non seulement vous prédire, mais également vous manipuler, à ce moment  là, ce sera notre avenir. ( … ) De plus en plus il y a des emplois, des entreprises qui demandent aux gens d’être connectés tout le temps. ( … )  de plus en plus de gouvernements ne vous demande pas si vous voulez être surveillés tout le temps. Nous construisons des régimes de surveillance totale. Dans mon pays, en Israël  par exemple, on voit l’émergence d’une surveillance totale : un régime qui surveille tout le monde ! Ils collectent des données sur tout le monde. Ils utilisent l’intelligence artificielle et l’apprentissage par les machines. (… )  Mais quand on crée un régime de surveillance totale à un endroit, on peut le vendre au monde entier.  » 

Yuval Noah Harari  à 19minutes et 17 secondes :  ( NDLR : Le monde connecté ) «  promet surtout une meilleure santé. Au XXIème  siècle, ce sera surtout une bagarre entre la vie privée et la santé et la santé va gagner.  Les gens vont être volontaires  pour abandonner leur vie intime, leur intimité, pour avoir de meilleurs soins. Finalement les données qui sont importantes sont les données biométriques de l’intérieur de votre corps. C’est le point clé. La grande invention sera le capteur biométrique. Quand les gens vont commencer à porter des capteurs biométriques, sur ou dans leur corps, tout le temps,  cela va être le déclenchement de cette révolution. Et pourquoi les gens accepteraient de porter des capteurs biométriques sur leur corps et de donner ces données au gouvernement ou aux entreprises ? En raison de la santé ! On va leur promettre de meilleurs soins. (… )  Cela va convaincre la plupart des gens à abandonner leur vie privée en échange ! ( … )  C’est la fin d’une certaine liberté. ( … ) Aujourd’hui on passe de l’individu à la «  sagesse  »  de l’algorithme. Dans certains pays cela sera forcé. Des gens seront contraints de le faire. Dans d’autres pays cela sera volontaire.

Yuval Noah Harari :  «  Arrêter le progrès technologique, c’est arrêter la croissance économique  et aucun gouvernement ne veut ou est capable de le faire  »

Reste à savoir qui au sein de la population a envie de se laisser surveiller jour et nuit dans les moindres faits et gestes de son quotidien  au travers de tous les objets connectés qu’il utilise ? Qui au nom d’une meilleure surveillance sanitaire, a envie de renoncer à sa vie privée et à la souveraineté sur son propre corps ? Et enfin la question cruciale reste de savoir quel usage vertueux ou non et par qui  sera-t-il fait du recueil de toutes ces données individuelles, personnelles et intimes collectées  au travers des objets connectés ? J’ai personnellement déjà pris position.

Article  rédigé  le  30  mars  2022  par  Catherine  Medioni

Publié le 30 mars 2022, dans Non classé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Chère Catherine,
    Tu as déjà effectivement pris position contre cette société de la surveillance et je partage pleinement ta condamnation. Merci de partager tes recherches et lectures avec tes lecteurs et d’éveiller ainsi les consciences.
    Bien à toi,
    Sylvie Billard

    • Catherine Medioni

      @ Sylvie Billard | 30 mars 2022 à 20 h 10 min

      Je te remercie pour ton soutien et tes encouragements. je m’efforce en effet d’alerter mes concitoyens de la menace qui plane sur nos vies avec cette société du contrôle et de la surveillance numérique qui se met en place. Beaucoup semblent choisir de s’aveugler délibérément, et ils n’auront plus que leurs yeux pour pleurer quand ils découvriront qu’ils n’ont plus aucune vie privée. Cordialement.

  2. Bonjour, contente que vous découvriez ce grand intellectuel, Yuval Noah Harari . Je vous propose de passer à l’étape 2 intitulée: « Yuval Noah Harari : la si séduisante simplicité des théories du complot » https://www.courrierinternational.com/article/idees-yuval-noah-harari-la-si-seduisante-simplicite-des-theories-du-complot . Ainsi, il indique que « Toute théorie du complot mondial affirme que derrière les événements qui émergent à la surface du monde se cachent les agissements d’un groupe obscur et malveillant. » et là, on comprend mieux la publication hors contexte d’éléments de votre billet…
    puisque vous aimez les vidéos, je vous en propose une sur la « dépopulation »: https://www.youtube.com/watch?v=PubO2dyUyBg

Répondre à Sylvie Billard Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :