Un mini quartier d’affaires à Aulnay-sous-Bois en lieu et place du parc Ballanger

Concurrence La Défense tout en restant en Seine-Saint-Denis ? C’est un projet fou mais qui est sur le point de voir le jour à Aulnay-sous-Bois. Ville très endettée qui ne parvient pas, contrairement aux villes voisines, à enrayer au recours à l’emprunt, la ville serait sur le point de négocier la vente du parc Ballanger à un promotteur de premier plan. Objectifs ? Créer des tours, des bureaux, un mini parc de loisir, une crèche privée et faire venir un maximum d’entreprises du tertiaire.

Au centre de ce mini quartier d’affaires ? Le lac serait conservé et aménagé, et une sorte de « Central Park » créé pour permettre aux cadres et autres employés de se détendre le matin ou sur le temps de midi. Quid du stationnement ? Chaque tour disposera de parkings souterrains sur plusieurs niveaux.

A noter qu’un tramway reliant la nouvelle gare d’Aulnay à ce nouveau centre d’affaires serait également à l’étude avec une navette toutes les 15 minutes en heure de pointe. Des milliers d’emplois seront créés, sans compter les nouveaux restaurants qui s’implanteront, ainsi que des services pour les actifs. Une passerelle pour les piétons permettra également de relier l’Ouest de ce centre d’affaires au centre commercial O’Parinor, en passant au dessus du boulevard André Citroën.

Une bonne nouvelle pour l’attractivité d’Aulnay-sous-Bois, même si ce dossier risque de se confronter au refus catégorique des écologistes et des amoureux du parc Ballanger…

Publié le 1 avril 2022, dans Urbanisme, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Un citoyen responsable

    On s’en fout des écologistes , de plus ces hypocrites, Mon Aulnay devrait fusionner avec Aulnay Libre, puisque Stéphane Fleury dépité par le parcours ubuesque de la candidate Valérie Pécresse, doit même se séparer du marcheur Marc Masnikosa, et prendre sa carte chez EELV, et va changer tous les codes.

    On parle également d’un échange houleux avec certains élus, à cause d’une construction d’un ensemble d’immeubles de 8 étages devant chez lui, ce qui ne le gênait pas devant chez les autres. Après Giami et Ayyadi lors du précédent mandat de Beschizza, nouvelle défection à venir dans les rangs de la majorité municipale.

    Ce qui va sûrement produire d’autres effets, car un certain nombre d’élus LR locaux appellent à voter en catimini pour Éric Zemmour, notamment les vieilles briques.

  2. Encore des histoires de Promoteurs immobiliers, ca sent mauvais.
    Qu’est ce qui incitent nos Elus a avoir de bonnes relations avec les Promoteurs ?
    Tout ceci sous couvert, de création d’emplois, de logements, mais oui …..

  3. Ça c’est un super poisson 🐟 d’avril, bravo Catherine et Arnaud.

    Beaucoup mieux élaboré que les blagues de CP du blog d’extrême gauche. Vous êtes des pros, quant aux autres… 😂😂😂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :