Un surveillant agressé dans un collège d’Aubervilliers

Un assistant d’éducation a été roué de coups par des jeunes venus de l’extérieur. L’un d’eux aurait voulu venger sa sœur, dont le portable avait été confisqué. La colère gronde au collège Gisèle-Halimi. Les enseignants, qui se réuniront ce lundi avant une grève mardi, dénoncent un climat de violences et le manque de moyens.

La colère n’est pas retombée après l’agression jeudi 31 mars, vers 16h20, d’un surveillant du collège Gisèle-Halimi à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). La victime, âgée de 32 ans, a été rouée de coups dans l’enceinte de l’établissement. Il se trouvait précisément « devant l’entrée du hall du collège, précise Serge Marino, le principal, dans un mail aux parents d’élèves. Un groupe de jeunes extérieurs au collège est venu accompagner le frère de l’une de nos élèves pour s’en prendre à l’un de nos AED (assistant d’éducation) ».

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 4 avril 2022, dans Faits divers, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :