L’ingérence des patrons de presse dénoncée par le journal Marianne

La presse n’est plus libre et subit les diktats des actionnaires. Voilà comment l’opinion publique est formatée et comment la fabrique du consentement est organisée. Les citoyens ont raison de se méfier des médias dominants qui impose une vision qui n’est que celle des pouvoirs en place !

Proposé  le  21  Avril  2022  par  Catherine  Medioni

Publié le 21 avril 2022, dans Non classé, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :