Violences à Sevran après la mort d’un homme tué par la police, de la prison pour les émeutiers

Pierres, parpaing et mortier. Mercredi 27 avril 2022, trois hommes comparaissaient devant la dix-huitième chambre du tribunal de Bobigny pour des faits de violences, d’outrage et de rébellion envers les forces de l’ordre. Ces derniers avaient été interpellés à Sevran le 26 mars, alors qu’une vague d’émeutes touchait la commune à la suite de la mort d’un homme abattu par un policier au volant d’une camionnette à Aulnay-sous-Bois.

Source et article complet : Actu.fr

Publié le 27 avril 2022, dans Actualité, Justice, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :