La France vit à crédit de la nature dès ce jeudi en dépassant les ressources naturelles

Chaque année, l’ONG américaine Global Footprint Network calcule le « jour du dépassement » pour le monde -29 juillet en 2021-, en croisant l’empreinte écologique des activités humaines (surfaces terrestre et maritime nécessaires pour produire les ressources consommées et pour absorber les déchets de la population) et la « biocapacité » de la Terre (capacité des écosystèmes à se régénérer et à absorber les déchets produits par l’Homme, notamment la séquestration du CO2).

Cet indice qui ne cesse de se dégrader depuis des décennies (à l’exception de l’année 2020 marquée par la crise du Covid-19) vise à illustrer la consommation d’une population humaine en expansion sur une planète limitée. Et il se décline également par pays.

Source et article complet : Actu.fr

Publié le 6 mai 2022, dans Environnement, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :