L’hôpital Intercommunal Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois est malade et en danger !

Depuis lundi 2 mai les urgences de l’hôpital Intercommunal Robert Ballanger à Aulnay- sous-Bois sont fortement perturbées. Faute de personnel, elles ont même dû être complètement fermées dans la nuit du lundi 2 mai au mardi 3 mai. Le service des

urgences de l’hôpital a ainsi été contraint de refuser l’arrivée de nouveaux patients. Ces derniers ont dû se rendre à l’hôpital de Montfermeil, de Montreuil ou encore de Saint-Denis !

Cette situation n’est malheureusement pas nouvelle. Elle est révélatrice de l’état critique dans lequel se trouve le secteur de la santé en France. L’été dernier un plan blanc a été déclenché en raison des nombreux arrêts maladie et de prises de congés mais surtout

en raison du manque de personnel devenu structurel et permanent. En effet aujourd’hui une cinquantaine d’infirmiers et d’aides-soignants, sur un total de 80, est en arrêt maladie ou en congés, épuisés par le sous-effectif chronique et les conditions de travail délétères.

Comment accepter que sur notre territoire, les habitants ne puissent pas bénéficier d’un hôpital public de qualité avec des soignants et médecins en nombre ?

De nombreux personnels de santé, fatigués par des années d’économies faites sur l’hôpital et la santé, quittent le secteur public. Le Ségur de la Santé, pourtant présenté comme la solution à tous les problèmes de l’hôpital par le gouvernement sortant, ne répond en rien à leurs attentes.

Depuis 2017, le président Emmanuel Macron et son gouvernement on fait environ 18 milliards d’économies et fermés près de 18 000 lits. Depuis 2003 ce sont plus de 75 000 lits fermés dans les hôpitaux publics.

Nous élu.e.s de gauche du territoire apportons notre soutien plein et aux entier aux revendications des personnels. Nous défendons et exigeons la nécessité d’un autre hôpital public, qui garantisse un accès aux soins de proximité pour toutes et tous !

Signataires de la tribune :

  • Clémentine AUTAIN, Députée de la Seine-Saint-Denis Conseillère régionale d’Ile-de-France
  • Stéphane BLANCHET, Maire de Sevran, Conseiller territorial et Vice-président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis chargé de l’autonomie
  • Pierre LAPORTE, Conseiller départemental et adjoint au Maire de Tremblay-en-France
  • Oussouf SIBY, Conseiller Municipal d’Aulnay-sous-Bois et Conseiller territorial
  • Mélissa YOUSSOUF, Conseillère municipale de Villepinte, Conseillère territoriale et Vice-Présidente du Conseil Départementale chargée de l’insertion, de l’économie sociale et solidaire et des fonds européens

Publié le 11 mai 2022, dans Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :