Le tour de passe-passe du Maire d’Aulnay-sous-Bois pour cacher sa mauvaise gestion !

Le Maire a annoncé par une campagne de communication qu’il y avait un trou dans le budget à hauteur de 9 000 000 €. Ce gouffre financier serait les conséquences de l’inflation actuelle sur les finances de la ville.

Une fois de plus, Bruno Beschizza travestit la réalité pour ne pas assumer la responsabilité de sa gestion.

S’il est vrai que la Ville d’Aulnay n’échappe pas comme les 36 000 communes de France à des surcoûts liés à la situation économique actuelle il est cependant faux de dire que l’inflation est responsable de tout.

En effet la gestion du budget de la ville par B. Beschizza est aussi l’une des raisons de ce trou énorme :

            – La multiplication des délégations de services publics et les privatisations coûtent très cher.

            – Lors du vote du budget de la ville en avril dernier nous avons alerté le Maire sur l’insincérité de son budget. En effet il n’a pas prévu l’augmentation de la masse salariale alors que chaque année celle-ci augmente automatiquement avec le déroulement de carrière statutaire.       De plus cette année E. Macron avait annoncé le dégel du point d’indice des fonctionnaires, qui sert à calculer le salaire de ces derniers. Tout le monde le savait sauf Bruno Beschizza.

            – Concernant les évolutions des taux d’intérêt de la dette, malgré nos alertes le Maire n’a rien prévu comme provision. Or aujourd’hui il se retrouve avec des surcoûts qui se chiffrent en plusieurs centaines de milliers d’euros.

Pour résumer dans les 9 000 0000 €, il y a les surcoûts liés à l’inflation mais surtout les conséquences des mauvais choix budgétaires opérés par Bruno Beschizza, tels que le budget sécurité en constante augmentation 12 000 000 d’euros, une piscine pharaonique, des frais d’avocats onéreux contre ses opposants politiques, des opérations de communication démesurées, propagande à la gloire du Maire, des salaires de proches collaborateurs indécents.

Cette campagne de communication de Bruno Beschizza n’est pas destinée à interpeller l’État mais à préparer les esprits des Aulnaysiens sur l’augmentation de la taxe foncière en 2023 ainsi que les tarifs des prestations des services publics municipaux !

Source : groupe d’opposition de Gauche à Aulnay-sous-Bois

Publié le 23 septembre 2022, dans Budget, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. ( NDLR : Nous publions ce commentaire litigieux pour que chaque citoyen prenne conscience du niveau intellectuel et humain d’énergumènes qui se prétendent  » aux affaires  » ! )

    On s’en fout de se qu’ils disent ceux-ci

    – Croustille secrétaire générale Le Groupement

  2. Les observations du groupe d’opposition de gauche sont réalistes et pertinentes. Une gestion en bon père de famille prévoit toujours un bas de laine pour faire face aux impondérables, ce que n’a jamais fait Bruno Beschizza.

  3. Combien coûtent les 500 caméras bien Inutiles ? Et la sheriffe (qui ne fait pas peur, plutôt rire) en veut 300 de plus !!!

    Ils n’ont qu’à baisser leurs indemnités de cumulards, d’après l’opposition la sheriffe qui devrait plutôt retourner dans sa mairie, car dans son domaine attribué elle n’y connait rien, est à+ de 9000€ mensuel.

    Ces caméras bidons qui n’empêchent pas les petites mamies se faire arracher les colliers 😂😂😂 (c’est du mytho d’extrême droite) Plus sérieusement les nombreuses voitures qui brûlent sur Aulnay. Faut dire que la police municipale n’intervient pas dans certains quartiers elle a peur. D’ailleurs à ce sujet ces fonctionnaires (dans tous les sens du terme) Ils sont+ de 80, on ne les voit jamais pour

    Verbaliser les véhicules sur les trottoirs, en plein virages, zigzag, dépassements dangereux, vitesses excessives.

    Alors nous citoyens on connaît très bien le métier de policier, on ne fait pas de blablabla au théâtre municipal. Cette adjointe n’y connait rien et n’est pas crédible…

    Moi adjoint je ne ferais pas la bise aux policiers
    Moi adjoint je commanderais avec fermeter ces fonctionnaires qui font un peu ce qu’ils veulent, voire même pas trop.
    Moi adjoint je n’irais pas délirer au CM en racontant des histoires à dormir debout notamment sur un prétendu arrachage de colliers…
    Moi adjoint je ne passerais pas mon temps attablé et je bosserais pour la sécurité des personnes

    Car la sécurité passe par le travail, pas à raconter des conneries pour se faire passer pour une autre de compétence

    Pour en revenir au sujet, dilapider de l’argent public en aneries, évidemment il en reste moins après.

    Un peu comme le bon père de famille qui joue ses économies au casino et n’a plus rien pour nourrir ses enfants. Ici le casino, c’est le clientélisme, on se demande comment cette bijouterie bd de Strasbourg va tenir, le mec est toujours avachi sur une table derrière les bouteilles, la piscine dispendieuse, 800 caméras qui ne servent à rien à je ne sais quel coût

    Résultats : voirie défoncée et dangereuse, trottoirs en décomposition, arbres non elagues… Et effectivement j’oublie la privatisation de certains services publics

    Plus d’argent pour nourrir nos enfants à l’école (bouffe DÉGUEULASSE) , fermetures de certains services publics, allez voir près de la mairie tous les bâtiments condamnés

    Je me « réjouis » que l’État supprime les impôts locaux, car on l’aurait senti passer l’augmentation pour combler le trou causé par cette équipe de branquignols.

    On est pas dans la mouise pour les 4 ans à venir. Par contre pour eux ça va, belles demeures, belles voitures, beaux voyages…

  4. Croustille démission !

  5. On a une vedette à la sécurité 😅😅😅😅😅😅😅😅

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :