Archives du blog

Le tour de passe-passe du Maire d’Aulnay-sous-Bois pour cacher sa mauvaise gestion !

Le Maire a annoncé par une campagne de communication qu’il y avait un trou dans le budget à hauteur de 9 000 000 €. Ce gouffre financier serait les conséquences de l’inflation actuelle sur les finances de la ville.

Une fois de plus, Bruno Beschizza travestit la réalité pour ne pas assumer la responsabilité de sa gestion.

S’il est vrai que la Ville d’Aulnay n’échappe pas comme les 36 000 communes de France à des surcoûts liés à la situation économique actuelle il est cependant faux de dire que l’inflation est responsable de tout.

En effet la gestion du budget de la ville par B. Beschizza est aussi l’une des raisons de ce trou énorme :

            – La multiplication des délégations de services publics et les privatisations coûtent très cher.

            – Lors du vote du budget de la ville en avril dernier nous avons alerté le Maire sur l’insincérité de son budget. En effet il n’a pas prévu l’augmentation de la masse salariale alors que chaque année celle-ci augmente automatiquement avec le déroulement de carrière statutaire.       De plus cette année E. Macron avait annoncé le dégel du point d’indice des fonctionnaires, qui sert à calculer le salaire de ces derniers. Tout le monde le savait sauf Bruno Beschizza.

            – Concernant les évolutions des taux d’intérêt de la dette, malgré nos alertes le Maire n’a rien prévu comme provision. Or aujourd’hui il se retrouve avec des surcoûts qui se chiffrent en plusieurs centaines de milliers d’euros.

Pour résumer dans les 9 000 0000 €, il y a les surcoûts liés à l’inflation mais surtout les conséquences des mauvais choix budgétaires opérés par Bruno Beschizza, tels que le budget sécurité en constante augmentation 12 000 000 d’euros, une piscine pharaonique, des frais d’avocats onéreux contre ses opposants politiques, des opérations de communication démesurées, propagande à la gloire du Maire, des salaires de proches collaborateurs indécents.

Cette campagne de communication de Bruno Beschizza n’est pas destinée à interpeller l’État mais à préparer les esprits des Aulnaysiens sur l’augmentation de la taxe foncière en 2023 ainsi que les tarifs des prestations des services publics municipaux !

Source : groupe d’opposition de Gauche à Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :