Les élus de Gauche à Aulnay-sous-Bois alertent sur le manque de médecins

Aulnay souffre d’un manque grandissant de médecins, les plus âgés partant en retraite sans trouver de  remplaçant.  En  2012,  le  nombre  de  médecins  était  encore  relativement  correct : 66 généralistes,71 spécialistes, 37 chirurgiens-dentistes mais répartis très inégalement sur la ville. Le canton nord de 56 000 habitants avait 4 fois moins de généralistes, 7 fois moins de dentistes, 10 fois moins de spécialistes que le canton sud.

En 2022, Aulnay ne compte plus que 33 médecins généralistes, 43 spécialistes, 39 chirurgiens- dentistes et à présent tous les quartiers sont touchés par le manque crucial de médecins.

Récemment, la municipalité a aidé un médecin déjà ‘installé avenue du 14 juillet en lui versant 600 € par mois pendant 6 mois renouvelable une fois.

Nous prenons acte de cette aide qui peut favoriser l’arrivée de nouveaux médecins. Mais cette action actuellement très limitée ne nous permet pas de savoir si B. Beschizza et sa majorité ont un projet de santé global et plus ambitieux pour Aulnay. Quels sont leurs objectifs pour les centres de santé municipaux et les actions envisagées pour favoriser l’offre de soins dans les différents quartiers ?

Depuis 2014, B. Beschizza et sa majorité ferment des services dans les centres municipaux essentiellement pour des raisons économiques et réduisent leurs moyens. Les consultations psychiatriques pour enfant ont été supprimées dès 2015. Le service radiologie qui participait notamment à la prévention du cancer du sein a été fermé fin 2016.

Le centre dentaire municipal de la Cité de l’Europe a définitivement fermé ! Le dentiste a pourtant proposé de travailler à temps plein dans ce centre ou de faire 3 vacations au lieu d’une, au CMES.

Le CMES Louis Pasteur et ses annexes sont pourtant importants car ils facilitent l’accès aux soins par la pratique du tiers payant et l’absence de dépassement d’honoraires. Ils font depuis toujours des actions de santé publique dans les écoles, pour les personnes âgées et des journées d’informations sur la santé. On aimerait d’ailleurs avoir davantage d’informations sur le bilan de ces actions.

Quant aux 3 centres de planification familiale, ils reçoivent une subvention ville dérisoire.

Pour rappel, B. Beschizza a mis fin à la convention avec le Département en 2014, exigeant de sa part un financement à 100 % au lieu de 80 à 82 %.

Conséquence : en 2017 une nouvelle convention moins favorable aux aulnaysiens a été signée : 2 conseillers conjugaux au lieu de 3, seulement 1 poste d’infirmière au lieu de 1,5 et surtout 832 heures de médecin au lieu de 1 900.

Avant 2014, le Département versait 415 000 € (82 % du total) et la ville 90 000 (18 %).

Subvention 2021 : Département : 184 000 €, Ville : 4 450 € soit seulement 2,4 % du total.

C’est à l’État de prendre enfin les mesures nécessaires pour lutter contre les déserts médicaux. En attendant, à Aulnay, on entend parler de la venue de médecins pour le quartier de Chanteloup et au sud de la ville. On espère que ce projet aboutira mais les habitants des quartiers nord ne doivent pas être délaissés d’autant plus qu’ils viennent de perdre le centre dentaire, que le CMES, principal centre municipal est au sud et que ses annexes du nord survivent avec difficulté.

En 2014, le Maire et Mme Delmont-Koropoulis, elle-même médecin, élue à la santé et sénatrice, annonçaient la création d’une maison de santé dans les 2 ans mais elle n’a pas été réalisée. L’Hôpital Privé de l’Est Parisien devait racheter le terrain occupé par le service des sports pour y construire une maison de santé. Le projet est-il maintenu ?

Avec toutes les constructions nouvelles au nord ou au sud de la ville, les locaux ne manquent pas pour l’installation de médecins, en cabinet individuel ou regroupés en maison de santé. On espère qu’ils ne bouderont pas Aulnay et qu’ils ne choisiront pas tous les mêmes quartiers.

Source : Les élu.e .s PS, PCF et citoyen.ne.s : Oussouf SIBY, Sarah KASSOURI, Guy CHALLIER, Jean-Marie TOUZIN

Publié le 22 novembre 2022, dans Politique, Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :