Archives du blog

Claire Lanly, la directrice générale d’Emmaüs Habitat enfarinée à Aulnay-sous-Bois

Une réunion sur l’avenir de ce quartier de 800 logements géré par Emmaüs-Habitat a dégénéré.

Claire Lanly, la directrice générale, a déposé plainte. Le dialogue avec les locataires est suspendu.

Son air hagard, son visage et sa veste blanchis, immortalisés par plusieurs smartphones, ont fait le tour d’Aulnay-sous-Bois. Enfarinée la semaine dernière lors d’une rencontre sur la rénovation urbaine à la cité de l’Europe, Claire Lanly, directrice générale d’Emmaüs-Habitat, vient de déposer plainte.

Et une réunion publique de concertation sur l’avenir de ce quartier HLM de 800 logements, programmée le 9 avril, a été reportée sine die par la municipalité.

Une réunion publique de concertation reportée

Contactée, une porte-parole d’Emmaüs-Habitat confirme l’incident. Elle précise que l’objectif de cette rencontre, à l’initiative de la ville, « était de réunir les principaux partenaires du quartier (NDLR : régie, associations, amicales…) afin de préparer la réunion publique de concertation du 9 avril avec l’ensemble des habitants ».

Parmi les points présentés par le bailleur : « Les enjeux urbains de la cité et les pistes de réflexion à l’étude dans le contexte de l’arrivée prochaine de la gare du Grand Paris Express. »

Des « personnes très véhémentes »

Mais la soirée a été tendue : « La réunion a été difficile à mener compte tenu de la présence de personnes très véhémentes qui ont tenté dès le début d’empêcher son bon déroulement », poursuit cette porte-parole, qui précise que la rencontre « s’est clôturée brutalement ».

Et de conclure en déplorant « qu’une fois de plus, un groupe de personnes vienne perturber la concertation permettant d’avancer sur des projets pourtant très attendus par les locataires. »

Source et article complet : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :