Archives du blog

L’état d’urgence permanent remplace l’état de droit !

Gabriel  Attal, porte-parole du gouvernement a annoncé que le  Pass Nazitaire serait prolongé jusqu’à l’été 2022 !

Pourtant l’article 12 /4 de la loi du 5 août 2021 donne la possibilité au gouvernement de prendre la décision d’appliquer un décret qui annulerait l’obligation vaccinale et le Pass Sanitaire si la situation sanitaire s’améliorait, ce qui semble aujourd’hui être le cas! 

Qu’attend le gouvernement pour revenir à un état de droit ?

Cette loi inique est à ranger dans les lois scélérates parce qu’attentatoire à la déclaration universelle des droits de l’homme, à notre constitution et à l’éthique médicale qui proscrit d’imposer un acte médical non consenti.

Voilà 6 ans que nous vivons dans un état d’urgence permanent où nous sommes bridés dans nos libertés individuelles, d’abord avec Vigipirate et la lutte contre le terrorisme et désormais avec la dictature sanitaire. Ce gouvernement a-t-il l’intention d’installer durablement ce système anti démocratique qui nous infantilise à l’excès et nous enferme dans une prison sans barreaux où les collaborateurs de cette dictature intolérable à nombre de français, acceptent stupidement leur servitude volontaire en pensant à tort qu’ils sont légitimes à l’imposer également à ceux qui ne la veulent pas, à ceux qui ne la veulent plus ?

Les droits humains fondamentaux ne pourront pas indéfiniment être bridés et il serait temps que les institutions garantes de ces droits inaliénables et incompressibles fassent leur travail et rappellent ce gouvernement à l’ordre !

Restaurons l’état de droit de toute urgence !

Article  rédigé  le  2  octobre  2021  par  Catherine  Medioni

%d blogueurs aiment cette page :