L’état d’urgence permanent remplace l’état de droit !

Gabriel  Attal, porte-parole du gouvernement a annoncé que le  Pass Nazitaire serait prolongé jusqu’à l’été 2022 !

Pourtant l’article 12 /4 de la loi du 5 août 2021 donne la possibilité au gouvernement de prendre la décision d’appliquer un décret qui annulerait l’obligation vaccinale et le Pass Sanitaire si la situation sanitaire s’améliorait, ce qui semble aujourd’hui être le cas! 

Qu’attend le gouvernement pour revenir à un état de droit ?

Cette loi inique est à ranger dans les lois scélérates parce qu’attentatoire à la déclaration universelle des droits de l’homme, à notre constitution et à l’éthique médicale qui proscrit d’imposer un acte médical non consenti.

Voilà 6 ans que nous vivons dans un état d’urgence permanent où nous sommes bridés dans nos libertés individuelles, d’abord avec Vigipirate et la lutte contre le terrorisme et désormais avec la dictature sanitaire. Ce gouvernement a-t-il l’intention d’installer durablement ce système anti démocratique qui nous infantilise à l’excès et nous enferme dans une prison sans barreaux où les collaborateurs de cette dictature intolérable à nombre de français, acceptent stupidement leur servitude volontaire en pensant à tort qu’ils sont légitimes à l’imposer également à ceux qui ne la veulent pas, à ceux qui ne la veulent plus ?

Les droits humains fondamentaux ne pourront pas indéfiniment être bridés et il serait temps que les institutions garantes de ces droits inaliénables et incompressibles fassent leur travail et rappellent ce gouvernement à l’ordre !

Restaurons l’état de droit de toute urgence !

Article  rédigé  le  2  octobre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 2 octobre 2021, dans Actualité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Mme Médioni,

    Vous avez raison, la situation sanitaire s’améliore.
    Pour les 3 premières vagues le confinement plus ou moins stricte avait été la seule solution pour retrouver une situation satisfaisante.
    La 4° vague est en cours de contrôle suite à confinement moins stricte car plus ciblé.

    Pour autant, la situation reste fragile.
    – certes plus d’une cinquantaine de départements sont sous le « seuil de vigilance » (50 cas pour 100 000 habitants).
    – Contrairement au mois de Juillet 2020, il n’y a pas encore un seul département qui ne connait aucun cas. Pour mémoire en Juillet 2020 une trentaine de départements n’avaient pas eu de cas pendant au moins 5 jours.

    Le « pass sanitaire » va être allégée pour les écoliers (ils n’auront plus à porter le masque en classe) pour 47 départements.
    Je suis personnellement favorable à continuer l’allégement du « pass sanitaires » si la tendance se maintient. Je fais confiance aux médecins et épidémiologiques pour proposer un plan d’allégement cohérent et sécurisant pour tout le monde.

    Par contre, je considère votre qualificatif « pass nazitaire » pour le moins déplacé.
    Les familles des victimes du nazisme (communistes, résistants, juifs, roms, et autres…..) apprécieront.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :