Archives du blog

Les fabricants  de vaccins se comportent comme une mafia avide de profits exponentiels

Pour augmenter considérablement les gains sur les vaccins, les fabricants  ont cessé de proposer des vaccins  contre une seule maladie et ont modifié leur fabrication pour mélanger des vaccins obligatoires contre certaines maladies  avec des vaccins non obligatoires. Les populations qui reçoivent ces injections doivent se faire inoculer des substances non nécessaires pour recevoir un vaccin obligatoire. Tout se passe au seul bénéfice des laboratoires pharmaceutiques et au détriment  des patients qui n’ont plus la liberté de refuser un acte médical.

L’autre astuce pour ces fabricants est de breveter leurs produits et en combinant plusieurs maladies dans un seul vaccin, ils obtiennent ainsi le brevet sur des maladies qui n’étaient pas brevetées. Ils se débrouillent pour ne plus fabriquer les vaccins non brevetés qui ne leur rapportaient pas assez d’argent selon leur point de vue. Ils ne sont clairement pas des philanthropes et en tous les cas maltraitent  et méprisent les populations en ne leur permettant plus d’acheter les vaccins qu’ils souhaitent recevoir. . Cela est expliqué très clairement dans la vidéo ci-dessous , extraite d’un numéro d’envoyé spécial :

L’ancien directeur des vaccins  Glaxo-Smith-Kline,  Jean  Stephenne, y révèle que désormais les vaccins  seront brevetés et  qu’ils seront  combinés avec d’autres  produits qui n’étaient pas protégés par des brevets pour qu’ils  soient  considérablement plus lucratifs ! . Il s’agit finalement d’un véritable hold-up et d’une spéculation abusive sur la santé humaine.  

On peut considérer que ces laboratoires spéculent sur la santé humaine et se comportent comme des voyous mercantiles  assoiffés d’argent,  dont la principale motivation n’est pas la santé des gens à un prix abordable, mais la spéculation outrancière sur leurs produits. Voilà qui risque fort de détourner les citoyens des campagnes de vaccination, parce qu’ils ne veulent plus se soumettre aux diktats des laboratoires !  

La pandémie avec sa scandaleuse  obligation vaccinale déguisée et son cortège de mesures répressives et coercitives pourtant prohibées par les lois et les traités internationaux ne fera que monter les citoyens contre ces laboratoires voyous et contre les politiques qui défendent leurs intérêts mercantiles en rendant illégalement  l’inoculation de leurs produits obligatoires. Nous vivons dans un monde où seul le conflit d’intérêt prédomine, et où la corruption à tous les niveaux fait rage.

Article  rédigé  le  10  Juin  2022  par  Catherine  Medioni

%d blogueurs aiment cette page :