Archives du blog

La différence entre un webcast et un webinar, parlons-en !

A l’heure où le confinement est de mise et le télétravail une recommandation forte, de plus en plus de sociétés, d’associations et de communautés utilisent des outils de vidéoconférence pour poursuivre leurs activités. Des banques, des assurances mais aussi des personnalités politiques ou locales s’appuient sur des solutions de webinar ou de webcast pour finaliser des projets ou rester en contact avec leurs clients ou administrés. Mais quelle est la différence entre un webcast et un webinar ? Voici quelques subtilités qui les différencient même si beaucoup mélangent ou confondent allègrement les deux types de solution.

Les principales particularités d’un webinar

Un webinar est une conférence en ligne qui se caractérise par l’absence d’une présence physique. L’accent est donné sur l’audience en ligne où les personnes peuvent, sans engagement ou obligation, assister à cette conférence en fonction de leur centre d’intérêt. On peut utiliser la technique du webinar pour présenter au public un produit ou un service, faire une formation en ligne ou pour garder le contact avec des membres internes ou externes à l’organisation.

Le webinar met également l’accent sur l’interaction. Pour rendre intéressant la session, les participants peuvent poser des questions via un tchat. Un sondage peut être également proposé aux participants pour donner leur avis ou noter la qualité de la session.

Le gros avantage du webinar est qu’il ne nécessite pas de location de salle ni de matériel audio/vidéo sophistiqué pour filmer l’événement. Diverses solutions existent sur le marché comme Angage pour mettre en place toute la logistique nécessaire à ce type d’événement.

Les principales particularités d’un webcast

Le webcast quant à lui s’appuie sur une audience physique pour présenter un sujet ou parler de faits d’actualité. Un animateur se charge d’organiser le fil de l’événement et de donner la parole aux éventuels invités, eux-aussi présents physiquement ou à distance avec un outil de vidéoconférence.

Le webcast est plus ancré sur un événement professionnel avec des moyens logistiques plus importants (éclairage, caméra, enregistrement audio…). Il est moins orienté interaction avec les participants ou visiteurs, puisque ceux-ci ne peuvent prendre la parole. Des questions peuvent être posées avant l’événement ou pendant via un tchat, et le présentateur peut sélectionner les questions posées pour permettre aux animateurs ou invités d’y répondre.

Cette technique est plus coûteuse car en plus du matériel et de la diffusion, il faut ajouter le prix de la location de la salle.

Source : contribution externe

 

 

%d blogueurs aiment cette page :