A Aulnay-sous-Bois, Gérard Ségura a d’autres casquettes et voyage beaucoup

Gerard_SeguraLa défaite ne semble pas l’avoir déstabilisé. Le socialiste Gérard Ségura, battu par l’UMP Bruno Beschizza à Aulnay, n’en a pas pour autant déserté le conseil municipal, où il prend fréquemment la parole, pour défendre son bilan ou critiquer les orientations de la nouvelle majorité. Serait-il prêt à tenter de reconquérir son fauteuil, lors des prochaines municipales ? « Ce n’est pas un objectif que je me suis fixé pour l’instant », assure-t-il.

Au soir du second tour des municipales, l’élu PS de 66 ans saluait déjà l’émergence d’une « nouvelle génération de militants », auxquels il veut « apporter mon expérience et mon savoir-faire ». Mais Gérard Ségura a d’autres casquettes. Vice-président du conseil général en charge du développement économique et de l’aménagement urbain, également président de la société d’économie mixte Séquano Aménagement, il a désormais le temps… de voyager. Vendredi dernier, il s’est envolé pour Shanghai (Chine), afin d’assister au séminaire organisé par l’alliance Hubstart Paris région (qui regroupe acteurs publics et privés pour promouvoir le territoire du Grand Roissy). Il devait également « en profiter pour y rencontrer 80 chefs d’entreprise chinois, pour leur faire découvrir le potentiel de la Seine-Saint-Denis ». L’élu est aussi récemment allé à Genève (Suisse) pour un salon dédié à l’aviation d’affaires. De l’échelon communal au départemental, la priorité s’est clairement inversée : « Je m’investis pour le développement du territoire, et je consacre une partie de mon temps aux questions locales. »

Source et image : Le Parisien du 30/06/2014

Publié le 30 juin 2014, dans Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. On aimerait savoir avec quel argent, ce Gulliver, ou Tintin des temps moderne finance tout cela ? D’autre part ce Monsieur s’agite beaucoup, mais il y a un temps où il devra rendre des comptes sur sa gestion, pendant 6 ans, Quand je lis l’article je pouffe de rire !
    1) Serait-il prêt à tenter de reconquérir son fauteuil, lors des prochaines municipales ? « Ce n’est pas un objectif que je me suis fixé pour l’instant », assure-t-il.
    – Moi aussi je vous rassure ! Aulnay n’est pas un asile d’aliénés à ciel ouvert !
    2) Au soir du second tour des municipales, l’élu PS de 66 ans saluait déjà l’émergence d’une « nouvelle génération de militants », auxquels il veut « apporter mon expérience et mon savoir-faire ».
    – Hou là ça fait peur…
    Quand aux voyages multiples, je m’interroge… Tout le monde s’interroge !

  2. Bonjour bonjour il faut dire à Mr SEGURA qu’il faut savoir gérer une ville, et ses ouvriers. Mr Ségura vous ne moublier pas ce que vous m’avez fait avec Madame DEMANCEAU. Alors Monsieur pour le bien de la ville et de tout le monde resté en retrait et voté pour être élu chez vous. CORDIALEMENT

  3. Liberté chérie

    Elle est pas belle la vie!!!!Pas de souci de reconversion pour ces gens là (Harlem Désir and co) Et après, ils s’étonnent (ou font semblant) du désintéressement des français à la vie politique . On ne doit pas vivre sur la même planète.

  4. Il semble tout d’abord que les Aulnaysiens dans leur grande majorité ont exprimé le voeu de voir disparaître ce monsieur et ses colistiers de la vie politique aulnaysienne. Il n’a même pas évincé de ses rêveries le fait de ne plus revenir sur Aulnay… , bien sûr, à 72 ans!
    De souvenirs personnels qui remontent à très loin pour moi, aucun maire d’Aulnay n’aura fait autant l’unanimité contre lui…depuis Herbaut à aujourd’hui!
    Malheureusement, il semble continuer de bénéficier des largesses de nos administrations , en l’occurrence d’un conseil général qui lui paye (enfin que je paye aussi), de tels voyages et surtout pour quel bilan? L’alliance Upstart paris région pour rencontrer 80 chefs d’entreprise chinois(bien plus que le président de la république) ou un salon dédié à l’aviation d’affaires …on croit rêver.., utilité du mille feuilles territorial? Au fait où en est le projet 2009 de l’installation de « l’ikea »chinois à la place de Ranx ?
    L’échec sur le plan local permet ensuite de s’investir pour le développement du territoire, on se sent sincèrement rassuré sur l’évolution de la courbe du chômage dyonisien . Mais pourquoi la politique n’entend-t-elle pas les échecs?
    « Et l’on ne nous dit pas tout »
    Par contre, il faut aussi ne pas faire la politique de l’autruche par rapport à une nouvelle gestion aulnaysienne car le silence actuel depuis le 31 mars devient bien inquiétant, « toute démocratie mérite une opposition », et j’ajouterai: constructive. A voir?

    • Christian, je crois que l’opposition fantôme Aulnaysienne s’explique par le fait qu’au vu de ce qu’il s’est passé pendant 6 ans, je m’étonnes qu’ils n’aient pas fui à l’étranger… Là où il n’y a pas de convention d’extradition ! Corée du Nord par exemple !

  5. Jean Louis Karlides

    Il est aussi Président de Sequano, cité par le canard enchaîné dans l’affaire Bygmalion.
    A suivre…

  6. Pas forcément une opposition de gauche, pas systématiquement de l’opposition pour le plaisir mais des positions hors politiciennes pour tout électeur aulnaysien sur des choix, des orientations d’une équipe dirigeante qui demandent réflexion avant décision unilatérale.
    Le vécu et le résultat de ces six dernières années devraient permettre d’en tirer les conséquences…et pourtant j’en suis déjà inquiet.
    Malheureusement, avec le recul, et dans la grande majorité des situations, on s’aperçoit que le pouvoir transforme trop souvent le citoyen lambda pourtant ouvert à la base au dialogue, au partage, à la démocratie…, la nature humaine est ainsi faite ?
    D’ailleurs je suis navré de constater que peu d’Aulnaysiens s’exprime sur les blogs qui actuellement représentent la meilleure, voire la seule solution afin de donner un avis librement, enfin presque/ une ville de 83 000 hab. …! Le débat, l’échange sont indispensables, jamais de chèque en blanc.

  7. Jean Louis Karlides

    Je vous rejoins sur votre inquiétude.
    Dans une association que je connais bien les luttes de pouvoir sont bien loin des préoccupations des membres…
    Idem dans les partis où on se dispute des postes,où on n’écoute pas leurs membres….
    Si les pratiques ne changent pas,les citoyens vont de plus en plus s’abstenir ou aller vers le FN (qui a beaucoup plus de casseroles…)
    A mon humble place, j’essaie de changer la donne…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :