L’exposition du centenaire à l’assemblée nationale jusqu’à décembre

expo-14-18-bacheInaugurée le 24 juin 2014, l’exposition « Les députés et la Grande guerre » est ouverte jusqu’à la fin de l’année 2014 aux visiteurs du Palais-Bourbon et est présentée tout au long du parcours de visite.

Quand, le 2 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre, la République française reste en droit fondée sur les lois constitutionnelles de 1875, qui ont établi un régime parlementaire dont l’évolution coutumière avait encore renforcé le pouvoir des Chambres. Comment ce régime allait-il affronter l’épreuve de la guerre ? Celle-ci n’exigeait-elle pas un exécutif fort, à l’opposé de ces gouvernements, sans cesse contraints de négocier le soutien de majorités fluctuantes, qui s’étaient succédé depuis les débuts de la Troisième République ? La guerre n’était-elle pas porteuse de dictature, civile ou militaire, surtout dans le contexte européen où dominaient les monarchies plus ou moins autoritaires ? La faiblesse de l’exécutif ne serait-elle pas un facteur d’infériorité ? Si ces questions avaient été débattues dans les premières années du XXe siècle, nul projet de réforme de modification de l’équilibre des pouvoirs entre le gouvernement et les Chambres, en cas de circonstances exceptionnelles, n‘avait abouti.

Publié le 11 octobre 2014, dans Histoire, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :