Le premier Arbre de la Laïcité de Seine-Saint-Denis planté au Parc du Sausset d’Aulnay-sous-Bois

religionsÀ l’occasion de la date anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 de « séparation des églises et de l’État », l’Union départementale des DDEN (délégués départementaux de l’éducation nationale) de Seine-Saint-Denis et une cinquantaine d’élèves d’une école publique de Villepinte planteront un « arbre de la laïcité » dans le parc départemental du Sausset, en présence de Stéphane Troussel, Président du Conseil général.

En accueillant cet acte symbolique dans l’un de ses parcs, le Conseil général entend rappeler l’importance de la laïcité, principe fondamental de la République et encourager le vivre-ensemble.

En Seine-Saint-Denis plus qu’ailleurs, il s’agit de promouvoir une laïcité protectrice pour les jeunes, innovante, concrète qui ne vise pas à exclure.

Un Arbre de la laïcité au Parc du Sausset

En présence de : Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Jean-Marc Minetto, Président de l’Union départementale des DDEN de Seine-Saint-Denis
Jean-Louis Brison, Directeur académique
Les élèves de 2 classes d’une école primaire de Villepinte

- Quand : Mardi 9 décembre à 11 heures
-  : Parc départemental du Sausset,- Aulnay-sous-Bois

Publié le 9 décembre 2014, dans Religion, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. « Un Arbre de la laïcité au Parc du Sausset
    En présence de : Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis (…) »

    Le 28 juillet dernier, ce même Troussel, grand défenseur de la laïcité, se rendait dans le gymnase (municipal !) de Livry-Gargan fêter une fête religieuse musulmane (fin du ramadan je crois).

    Le 6 janvier 2014, le même Troussel recevait les islamistes de l’UAM93 dans son bureau.
    http://www.uam93.com/communiqu%C3%A9s/le-president-du-conseil-general-recoit-luam-93.html

    Et ce sont à ces mêmes islamistes que, fin octobre 2012, Troussel adressait une missive vivre-ensemblesque.
    http://www.uam93.com/communiqu%C3%A9s/aid-el-adha-20121433-les-vux-de-s-troussel.html

    Je n’ai en revanche rien trouvé sur sa présence à une messe de Noël ou de Pâques aux côtés des cathos de la région, ou à Yom Kippour ou la Pessah juive, ou encore pour les fêtes bouddhistes etc etc.

    S’afficher de façon régulière aux côtés de telle communauté religieuse (à des fins électoralistes ? Je n’ose y croire) ne va pas de pair avec la défense de la laïcité. Ou alors, c’est carrément hypocrite.

  2. Je me réjouis de cette initiative.
    La commémoration de cette loi oh combien fondatrice et symbole du vivre ensemble mériterait une plus grande publicité.
    Je rappelle à tout un chacun que cette loi fut, est, et restera une loi de compromis qui à l’époque a permis de ne pas relancer une guerre de religion.
    Chacun devrait lire les débats de cette époque. je vous donne ci dessous quelques extraits

    – Aristide Briand  » Une loi n’a jamais pu, heureusement, réussir à réduire, ni les individus, ni les groupements d’individus, encore moins réduire leur pensée à l’impuissance. Une telle loi que se proposerait un tel but ne pourrait être qu’une loi de persécution et de tyrannie. Ce n’est pas la conception de la Libre Pensée. Nous considérons qu’une saine conception du régime nouveau exclut toute possibilité d’inscrire, soit au budget de l’Etat, soit au budget du département ou de la commune, l’obligation pour les citoyens de participer sous la forme de l’impôt, à l’entretien du culte. Pour nous, républicains, la séparation c’est la disparition de la religion officielle, c’est la République rendue au sentiment de sa dignité et au respect de ses principes fondamentaux. Ils lui commandent de reprendre sa liberté, mais ils n’exigent pas que ce soit par un geste de persécution. Ce que veulent les Libres Penseurs, c’est que vous arrachiez à l’Eglise, le bouclier officiel derrière lequel elle peut s’abriter, unie contre les efforts de la Pensée Libre; ce qu’ils ont seulement le droit d’exiger, c’est que l’Etat les mette face à face avec l’Eglise pour lutter à armes égales pour pouvoir opposer enfin en combat loyal, la force de la Raison aux brutalités du dogme. Je termine, si vous voulez que la Raison Libre ait un abri, construisez-le lui; mais n’essayez pas de la faire coucher dans le lit de l’Eglise. Il n’a pas été fait pour elle». Et il ajoute ’’ non seulement la République ne saurait opprimer les consciences ou gêner dans ses formes multiples l’expression extérieure des sentiments religieux, mais encore (…) elle entend respecter et faire respecter la liberté de conscience et la liberté des cultes. »

    – Jean Jaurès  » C’est parce que notre génie français avait cette merveilleuse audace d’espérance et d’affirmation dans la pensée libre, qu’il s’est réservé devant la reforme afin de se conserver tout entier pour la révolution. Nous ne faisons pas une œuvre de brutalité, nous ne faisons pas une œuvre de sournoiserie ; nous faisons une œuvre de sincérité, c’est là le caractère du travail de la commission, et voila pourquoi je m’y rallie. »

    Et il me semble intéressant de réfléchir sur les propos de Maurice Allard  » La liberté religieuse n’est pas la même chose que la liberté de conscience ; l’une peut très bien exister sans l’autre.
    « La liberté de conscience est une question de droit privé ; c’est le droit qui appartient à toute créature humaine, à tout être libre et intelligent et, par conséquent, à tout membre de la société, de croire ce qui lui paraît être la vérité et de vivre selon ses croyances ou tout au moins de ne rien faire qui leur soit opposé.
    « La violation de ce droit n’est pas seulement un crime, c’est un acte de folie, puisque les croyances ne peuvent être imposées ni détruites par la force. A contrario, La liberté religieuse c’est le droit de former, sous le nom de communion ou d’église, une société véritable qui, au sein de la corporation civile, au sein de l’Etat et dans les mêmes frontières où se développe sa légitime puissance, a sa propre organisation, ses propres lois, sa propre vie, et non seulement ses autorités constituées, mais aussi son souverain ; c’est le droit pour cette société de manifester publiquement son existence, d’accomplir au grand jour tous les actes qui lui sont prescrits par ses statuts ou qu’elle juge utiles à son but, dont elle fait dépendre sa conservation ou l’extension de son influence. »

    Et pour conclure je vous mets les deux premiers articles de la loi du 09 décembre 1905
    dite de séparation des églises et de l’état.

    Article 1

    La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public.

    Article 2

    La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l’Etat, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l’exercice des cultes.

    En conclusion

    La laïcité cela devrait être aussi et surtout le combat des croyants, elle est la certitude pour eux, de ne pas tomber sous la coupe d’un dirigeant d’un autre dogme ou bien encore d’un anticlérical. Mais si l’on trouve moult athées et libre-penseur pour monter aux créneaux afin de défendre notre modèle, il n’y a que peu de croyant pour reprendre le flambeau, et cela est bien dommage. Ce n’est que grâce à la laïcité que des juifs ne connaîtront plus des autodafés de talmud, le bannissement ou bien encore le port d’un signe distinctif, la rouelle, pièce de tissu jaune cousue à l’épaule, comme au 13eme siècle, et oui déjà bien avant Hitler. Et tout ceci par la volonté du bon roi Louis IX sanctifié par les catholiques sous le nom de saint louis, ignominies perpétrées pour prévenir les mariages inter religieux. Ce n’est que grâce à la laïcité que les musulmans ne se verront plus exterminés par la volonté d’un Bernard de Clairvaux, alias saint Bernard, qui avec des mots d’ordres libéraux « conversion ou extermination ou bien encore le baptême ou la mort » envoya les troupes papales reconquérir des terres sous des prétextes esoterico historiques.. C’est grâce à la laïcité que les chrétiens ne se feront plus enfermer dans des hôpitaux staliniens ou trucidés dans quelques rues sombres du proche orient ou du S-E asiatique pour des fatwas d’opérettes. C’est le rôle des croyants de défendre leurs droits à croire en s’assurant de la totale neutralité de l’état et de ses représentants. Dans le cas contraire le vainqueur d’un jour sera le perdant de demain.

    Enfin c’est juste mon avis

    J’ai dit

    PS monsieur le maire, le conseil municipal, ou êtes vous?

  3. A vos pelles Mesdames et Messieurs les élus et plantez dans ce parc un Arbre de l’Emploi, un arbre de la Sécurité, un Arbre pour le pouvoir d’achat de nos seniors, enfin une forêt de bonnes intentions…..
    Mais vu l’état des Finances publiques, cette idée sent le….Sapin (Michel).
    Par contre dans certains de nos quartiers, nous devrions abattre l’Arbre à….came.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :