Publicités

Depuis aujourd’hui, la France vit à crédit

dette_franceLes pays de l’Union Européenne doivent à priori respecter le pacte de stabilité, et réduire leurs emprunts à 3% de leur PIB. Cependant, de nombreux pays ne le respectent pas, la France comprise.

Depuis aujourd’hui, l’ensemble des recettes de l’Etat (impôts, exportations, taxes…) vient d’être consommé par les dépenses (fonctionnement, investissement…).

Seuls 4 pays (Danemark, Estonie, Allemagne et Lituanie) sont excédentaires.

Les réformes semblent pour l’instant inefficaces et la dette n’a cessé d’augmenter depuis 2001.

L’image ci-contre montre les pays par date d’épuisement des recettes sur une année. Plus la date approche le 31 décembre, plus le pays est à l’équilibre. Ceux qui arrivent après le 31 décembre sont excédentaires.

Source : Le Figaro

 

 

Publicités

Publié le 9 novembre 2015, dans Economie, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. Préoccupant mais une véritable lutte contre les paradis fiscaux pourraient rétablir les comptes. Lire l’article sur le rapport d’Eurodad sur l’évasion fiscale et le rétropédalage de la France : http://bit.ly/1HCKAFz

    Beaucoup plus préoccupant, à mon sens, c’est depuis le 22 août, que l’humanité a épuisé son crédit annuel de ressources naturelles…
    Les conséquences en sont bien supérieures
    Un article du Monde d’aujourd’hui vous fait, par exemple, part d’un constat extrêmement inquiétant de la Banque Mondial : http://bit.ly/1HCKmhC

  2. La majorité des citoyens, ceux de la France d’en bas, celle qui fût jadis la classe moyenne, Les pauvres, les miséreux, les exploités du libéralisme outrancier et les esclaves du capitalisme ne sont pas ceux qui peuvent camoufler leurs modestes économies dans des paradis fiscaux.

    Les puissants et les grosses fortunes qui le font sont des délinquants de la pire espèce : Plus ils en ont, moins ils veulent le partager, et parmi eux, certains politiques… qui ne donnent pas le meilleur exemple ! De toutes façons, lorsqu’un jour viendra où ils consommeront les pissenlits par la racine, comme tout le monde ici bas, ils n’emmèneront pas leur fortune, et il se pourrait bien que des comptes leurs soient demandés à leur arrivée en … Enfer !

    Ah, ah, ah ! Rira bien qui rira le dernier ! Ils pourraient bien rire jaune … Euh, non, plutôt rouge, la couleur de l’enfer et du diable !

  3. Les républicains are The Boss....

    Amen

  4. Les UMP (alias les RIPOUblicains) du présumé. [NDLR : partie modérée]. « Mon Président » menteur de Mr Colgate qui se balade sur les marchés, sont bien entendu responsables de cette catastrophe économique ! Sarko à dilapidé 600 milliards en 5 ans !!!
    On verra si les adeptes des défilés du bd de Strasbourg le dimanche matin et autres M’as-tu-vu ou également appelés « Piques-assiettes quand il y a de petites animations faites par des associations, qui vont être bientôt endettées fautes de subventions par le manque de respect par ces extrême-droitistes, et bien comment ils vont achever la ville et dans quel état la société civile va récupérer cela en 2020 ?

    On était au bord du gouffre en 2014, et bien on partira dedans les pieds devant te le passage des gogols adorateurs de « Mon Président » que personne ne veut plus d’ailleurs

  5. Voila encore un article totalement faux

    Prenons les chiffres
    PNB 2300 milliards environ
    Dette de la France 2100 milliard environ

    Avec un simple calcul, il est facile de constater que jusqu’au 30 novembre nous remboursons la dette et après cette date nous payons le dépassement du budget.

    Certes me dirais vous la dette est sur plusieurs dizaines d’années, mais les chiffres sont la.

    Quel banquier vous accorderait un an de découvert?

    Au delà de tout cela, qui creuse le budget de l’état? c’est nous !!!
    Il nous faut toujours plus de santé, d’enseignement , d’infrastructures etc.

    Salutations républicaines et humanistes

  6. @ Mr Rimbertt

    Rassurez moi que vous plaisanter, nous le peuple qui creusons la dette ????? Vous plaisanter le train de vue de nos hommes politiques sénateur député et aux autres fonctions, les guerres menées dans le monde, l’Europe, les décisions tres mauvais prises par nos hommes politique, les hôpitaux ont plus de moyen, le trou de sécu merci à la gauche avec leur CMU, nous ouvriers sommes taxes de tous les côtés aucune aide on travaille avec des fins difficile., y a des hommes politiques qui ne connaissent même pas le prix d’une baguette , la durée d’un CDD, la cop 21 qui va nous coûter la peaux des fesses, l’éco taxe tous ces radars installés puis retirer, on ne vie plus on nous étouffe et vous dites que c’est le peuple qui creuse la dette ???? C’est pas sérieux

  7.  » Il nous faut toujours plus de santé, d’enseignement , d’infrastructures etc.  »

    Non Monsieur Rimbert, il ne nous faut pas plus de santé, d’éducation, de culture ou d’infrastructures qu’autrefois ! Simplement, il faudrait expliquer aux citoyens comment on en est arrivé à subir une pression fiscale exponentiellement accrue pour des services publics inversement diminués, dégradés, quand ils ne sont pas carrément démantelés ou supprimés !!!

    Où passe donc l’argent des contribuables auquel s’ajoutent les impôts indirects, les taxes diverses et variées, ainsi que les mannes financières obtenues grâce aux nombreuses amendes infligées aux  » citoyens- Vache à lait  » dans la plupart des actes de leur vie quotidienne ?

    Pourquoi jadis, il était possible de faire mieux avec moins d’impôts, et surtout moins de prélèvements obligatoires sur les feuilles de paye ? On est passé ( à la louche ) de 8 % de prélèvements sur le brut mensuel à quasiment 25 % aujourd’hui ! Comment tous les hommes politiques qui se sont succédé à la tête de notre pays, ont-ils été à ce point incompétents et très mauvais gestionnaires pour couler la France, et garantir à ses citoyens un futur sans avenir et sans aucune sécurité économique et sociale ? Devrions nous leur décerner des satisfécits pour nous avoir appauvris et privés d’une légitime prospérité, qu’ils se sont toujours si généreusement et prioritairement accordé, ainsi qu’ à tous ces fortunés qui sont déjà nantis et très privilégiés ?

    Les conditions de vie des citoyens vivant en France se sont considérablement dégradées durant ces 20 dernières années, parfois même au point de confiner la majorité d’entre eux à la survie, en renonçant quasiment à tout ce qui est pourtant considéré comme des droits fondamentaux et inaliénables, inscrits dans la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 !

    Parallèlement aux conditions indignes de survie infligées à une grande partie du peuple français par nos lamentables édiles politiques, ces derniers ont restauré pour eux-mêmes et leurs proches, au sein de notre illusoire démocratie et de notre pseudo république, de honteux privilèges et d’indécentes rémunérations, lesquels ne sont pas sans rappeler la situation intolérable de la France avant que la Révolution Française ne vienne mettre enfin un terme salutaire à tous ces abus pratiqués par une classe de nobles, de sang bleu et autres nantis envers de malheureux humains que la naissance n’avait pas favorisé !

    De surcroît, quand ces mêmes politiques, gauche et droite confondues, s’emploient à favoriser systématiquement les intérêts des riches, des lobbys et des entreprises du Cac 40 qui ne vivent pourtant pas dans l’indigence, au détriment de la France d’en bas qui ne connait que privations, renoncements et frustrations, en détricotant méticuleusement le code du travail qui protège les petits et en démantelant tous les acquis sociaux obtenus de haute lutte par nos parents et grands parents, les citoyens de la société civile qui n’appartiennent ni à la caste des riches, ni à celle des élus favorisés de la république, constatent qu’ils sont abusés et méprisés, et que leur quotidien n’est fait que de souffrances et de galères que leurs représentants ne cherchent même pas à soulager durablement, bien au contraire !

    Alors NON Monsieur Rimbert ! Prétendre que les citoyens veulent  » toujours plus de santé, d’enseignement , d’infrastructures etc.  » et j’ajouterai culture, loisirs, vacances, c’est simplement faire soudainement abstraction de leurs droits fondamentaux et inaliénables, par conséquent non superflus ni facultatifs, proclamés solennellement dans les deux déclarations universelles des droits de l’homme de 1789 et 1948 !

    Salutations humanistes et fraternelles.

  8.  » Il nous faut toujours plus de santé, d’enseignement , d’infrastructures etc.  »

    Non Monsieur Rimbert, il ne nous faut pas plus de santé, d’éducation, de culture ou d’infrastructures qu’autrefois ! Simplement, il faudrait expliquer aux citoyens comment on en est arrivé à subir une pression fiscale exponentiellement accrue pour des services publics inversement diminués, dégradés, quand ils ne sont pas carrément démantelés ou supprimés !!!

    Où passe donc l’argent des contribuables auquel s’ajoutent les impôts indirects, les taxes diverses et variées, ainsi que les mannes financières obtenues grâce aux nombreuses amendes infligées aux  » citoyens- Vache à lait  » dans la plupart des actes de leur vie quotidienne ?

    Pourquoi jadis, il était possible de faire mieux avec moins d’impôts, et surtout moins de prélèvements obligatoires sur les feuilles de paye ? On est passé ( à la louche ) de 8 % de prélèvements sur le brut mensuel à quasiment 25 % aujourd’hui ! Comment tous les hommes politiques qui se sont succédé à la tête de notre pays, ont-ils été à ce point incompétents et très mauvais gestionnaires pour couler la France, et garantir à ses citoyens un futur sans avenir et sans aucune sécurité économique et sociale ? Devrions nous leur décerner des satisfécits pour nous avoir appauvris et privés d’une légitime prospérité, qu’ils se sont toujours si généreusement et prioritairement accordé, ainsi qu’ à tous ces fortunés qui sont déjà nantis et très privilégiés ?

    Les conditions de vie des citoyens vivant en France se sont considérablement dégradées durant ces 20 dernières années, parfois même au point de confiner la majorité d’entre eux à la survie, en renonçant quasiment à tout ce qui est pourtant considéré comme des droits fondamentaux et inaliénables, inscrits dans la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 !

    Parallèlement aux conditions indignes de survie infligées à une grande partie du peuple français par nos lamentables édiles politiques, ces derniers ont restauré pour eux-mêmes et leurs proches, au sein de notre illusoire démocratie et de notre pseudo république, de honteux privilèges et d’indécentes rémunérations, lesquels ne sont pas sans rappeler la situation intolérable de la France avant que la Révolution Française ne vienne mettre enfin un terme salutaire à tous ces abus pratiqués par une classe de nobles, de sang bleu et autres nantis envers de malheureux humains que la naissance n’avait pas favorisé !

    De surcroît, quand ces mêmes politiques, gauche et droite confondues, s’emploient à favoriser systématiquement les intérêts des riches, des lobbys et des entreprises du Cac 40 qui ne vivent pourtant pas dans l’indigence, au détriment de la France d’en bas qui ne connait que privations, renoncements et frustrations, en détricotant méticuleusement le code du travail qui protège les petits et en démantelant tous les acquis sociaux obtenus de haute lutte par nos parents et grands parents, les citoyens de la société civile qui n’appartiennent ni à la caste des riches, ni à celle des élus très favorisés de la république, constatent qu’ils sont abusés et méprisés, et que leur quotidien n’est fait que de souffrances et de galères que leurs représentants ne cherchent même pas à soulager durablement, bien au contraire !

    Alors NON Monsieur Rimbert ! Prétendre que les citoyens veulent  » toujours plus de santé, d’enseignement , d’infrastructures etc.  » et j’ajouterai culture, loisirs, vacances, c’est simplement faire soudainement abstraction de leurs droits fondamentaux et inaliénables, par conséquent non superflus ni facultatifs, proclamés solennellement dans les deux déclarations universelles des droits de l’homme de 1789 et 1948 !
    Salutations humanistes et fraternelles.

  9. Ça devient grave ce blog, laisser passer un message de 3 kms qui n’a ni queue ni tête en plus publié 2 fois !!!

  10. Publié deux fois n’est qu’un petit problème du, je pense au fait que depuis peu les commentateurs ne voient plus la trace de leur écrit.
    Si vous pensez que ce commentaire n’a ni queue, ni tête, relisez le.
    Pour moi, il est clair et rejoint l’analyse d’Ahmed.

  11. Merci Jean-Louis.

    @ Jean : Que cherchez vous donc à défendre et à protéger en critiquant stupidement sans aucune ouverture d’esprit, et sans être capable de la moindre réfutation sensée qui puisse alimenter le débat ? Vous vous comportez comme tous ces individus de la majorité silencieuse qui ne prennent jamais position mais qui ne savent que critiquer et persifler sans jamais rien apporter de constructif. Votre commentaire est pétri de mauvaise foi et de méchanceté gratuite ! Assurément ce ne sont pas de tels comportements qui feront avancer l’exercice de la citoyenneté !

  12. @ Olivier Rimbert :  » Quel banquier vous accorderait un an de découvert ?  »

    Les banquiers assurément ne prêtent qu’aux riches et font une guerre sans merci aux découverts des citoyens en les pénalisant à des taux usuriers qui les enrichissent ! En revanche, lorsqu’ils font une très mauvaise gestion, ils comptent sur l’état ( donc nous les contribuables -vaches à lait ) pour récupérer leurs fond perdus à cause de leurs bêtises !!!

    Marianne consacre à ce sujet une grande enquête dans son numéro du 6 novembre :

     » Faire payer les dettes par les contribuables et l’état, engranger des superprofits en échappant aux contrôles et à la régulation… Depuis la crise de 2008, les pratiques bancaires n’ont pas changé.

    Chacun se souvient de l’affaire Kerviel : le coupable n’a pas le moindre euro à avancer, mais la Société générale a trouvé un sponsor bien plus généreux, l’Etat, donc les contribuables. Elle a obtenu dès février 2008 un crédit d’impôt de 1,7 milliard d’euros. Cette somme considérable (c’est l’équivalent du budget de la Culture !) va permettre à la direction de la SocGen de verser les mêmes dividendes à ses actionnaires que l’année précédente !!!  »

    Ce genre d’affaire, Monsieur Rimbert, trop récurrente pour ne pas être mentionnée appauvrit considérablement la France ! Les citoyens de la société civile n’ont pas à régler la note pour des erreurs de gestion commises par des sociétés ou des entreprises qui ne sont pas réputées être pauvres, au contraire !

    La politique qui est menée en France depuis des décennies consiste à faire porter par les petits, le poids des inconséquences perpétrées par les  » puissants  » et par nos  » élites  » de pacotille, ce qui est inacceptable et indécent ! Par conséquent si la France est lourdement endettée, cela n’est pas le fait des travailleurs de la France d’en bas exploités par le Capital et honteusement victimes d’un libéralisme outrancier, mais résulte de l’incompétence manifeste de tous nos dirigeants qui font les mauvais choix, et qui surtout sont inféodés aux pressions de la finance, du MEDEF, des lobbys et des entreprises du CAC40, pour préserver continuellement leurs sources d’enrichissement au détriment des citoyens de la nation.

    Dans le même ordre d’idées, et plus proche de nous, les administrés Aulnaysiens qui ne sont en rien responsables de la pollution à l’amiante d’un site occupé par le CMMP, financent le désamiantage à hauteur de 17 millions d’euros !!! Cette somme considérable pouvait être valablement affectée à des services publics au bénéfice de tous ! Comme on peut le constater les dettes sont continuellement alimentées par des entités qui refusent d’assumer le coût financier de leurs actes inconséquents, voyous ou irresponsables !

    Les citoyens qui n’ont que le pouvoir des urnes, et qui sont d’ailleurs continuellement abusés par les politiques et floués par leurs élus, ne sont pas responsables, mais victimes d’une dette qui n’est pas la leur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :