Archives du blog

Covid-19, la fin du confinement pour le 3 mai !

On va enfin pouvoir respirer après le 3 mai avec la fin officielle du confinement. Il ne sera plus interdit de se déplacer au-delà des 10km et l’attestation pourra être oubliée. Le porte-parole du gouvernement se dit confiant et optimiste dans la capacité du pays à vaincre cette pandémie qui a fait plus de 100 000 morts en France.

Quelques restrictions vont subsister au-delà du 3 mai mais les enfants pourront retrouver le chemin de l’école et du collège. En espérant qu’une nouvelle vague ne vienne pas doucher les espoirs à l’image de la situation dramatique en Inde.

Covid-19, nouveau confinement plus strict avec des écoles en distanciel pour plusieurs semaines

Emmanuel Macron vient de parler : les écoles seront fermées dès vendredi soir pour 3 semaines. Avec retour en présentiel dans les écoles maternelles et primaires le 26 avril. Les collèges et lycées seront fermés quant à eux 4 semaines, avec en retour en présentiel début mai.

Semaine prochaine, les enfants, les collégiens et les lycéens devront faire leurs cours à distance. Les vacances scolaires sont déplacées, pour toutes les zones, du 12 au 24 avril inclus. Les écoles maternelles et primaires pourront accueillir les enfants dès le 26 avril alors que pour les collèges et les lycées, il faudra attendre début mai.

A noter que les enfants du personnel soignant ainsi que les employés de commerces de nécessité pourront aller dans leur établissement. Le télétravail est désormais obligatoire sauf exception. Les salariés qui ne peuvent faire du télétravail et dont le poste n’est pas vital seront au chômage partiel pendant la période du 5 avril au 30 avril.

A noter que les règles qui s’appliquaient pour les 19 départements confinés (dont la Seine-Saint-Denis) s’appliquent à l’ensemble du territoire métropolitain.

L’argent de la drogue ferait vivre 240 000 personnes en France !

Aussi impensable que cela puisse paraître, l’argent de la drogue en France permettrait de faire vivre environ 240 000 personnes selon Frédéric Ploquin, journaliste spécialisé dans les domaines de la police, du banditisme et du renseignement. Le chiffre d’affaires des dealers avoisinerait les 4 milliards d’euros par an. Chaque mois, ce sont près de 40 tonnes de cannabis ou d’herbe qui sont écoulées sur le territoire Français.

Selon le journaliste, certains pays profitent de ce business et ne font rien pour casser les trafics, les rentrées d’argent étant beaucoup trop intéressantes. Ce qui est inquiétant, c’est de constater que de nombreux français consomment des substances non seulement illicites mais également toxiques, tout en enrichissant des personnes peu scrupuleuses. N’y a t-il pas de remèdes, d’activités plus intéressantes et enrichissantes que de fumer un joint ?

Vous pouvez retrouver l’article choc sur FranceInfo.

Moins de naissances et plus de morts en 2020 en France, en partie à cause du Covid-19

Le taux de fécondité a baissé à 1,84 enfant par femme en France en 2020, le nombre de bébés nés dans l’année, autour de 740.000, est au plus bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L’espérance de vie à la naissance atteint 85,2 ans pour les femmes (en baisse de quasiment cinq mois) et 79,2 ans pour les hommes (en baisse de six mois), soit une baisse bien plus forte que celle observée en 2015, année marquée par une forte grippe hivernale.

Pendant cette première année de l’épidémie de Covid-19, 658.000 personnes sont décédées en France – toutes causes confondues -, soit 7,3% de plus qu’en 2019, selon une estimation corrigée.

Vers un baby-boom Covid ?

L’année 2021 pourrait être différente avec une augmentation significative des naissances dues au confinement de mars-avril-mai dernier. On pourrait assister à un véritable baby-boom sur les mois de janvier à mars cette année.

Aulnay Handball félicite la performance de l’équipe de France féminine

L’équipe de France féminine de handball s’est qualifiée facilement pour la finale de l’Euro en battant la Croatie. Le Aulnay Handball tenait à féliciter cette équipe via le communiqué ci-contre.

En France, « nous allons tranquillement vers un État autoritaire »

Chères aulnaysiennes, chers aulnaysiens,

C’est la députée LREM Nathalie Sarles qui parle le mieux de la situation actuelle : « Nous allons tranquillement vers un État autoritaire« . Lorsque je le disais en 2018 et même encore début 2020, beaucoup considéraient que j’exagérais.

En cours d’adoption à l’assemblée nationale, la Loi sur la sécurité globale comporte de nombreux articles portant “une atteinte disproportionnée à la liberté d’expression” comme l’explique la défenseure des droits Claire Hédon au sujet notamment des articles :

  • 21 qui autorise la transmission des images « en temps réel au poste de commandement du service concerné » et leur exploitation.
  • 22 qui autorise la surveillance de manifestations par drones.
  • 24 qui prévoit de pénaliser d’un an de prison et de 45.000 euros d’amende la diffusion de “l’image du visage ou tout autre élément d’identification” d’un policier ou d’un gendarme en intervention lorsque celle-ci a pour but de porter “atteinte à son intégrité physique ou psychique”.

“Si la protection des policiers et gendarmes est un objectif légitime, ces derniers sont déjà protégés” par le Code pénal et la loi du 29 juillet 1881, “notamment contre les menaces, injures, diffamations, outrages et contre la provocation à la réalisation d’un crime ou d’un délit” et contre les atteintes à leur vie privée.

En prévision de l’invalidation par le Conseil Constitutionnel de nombreux articles de cette Loi, des parlementaires rêvent de réformer cette institution garante de l’Etat de droit : https://twitter.com/LCP/status/1329876773115400193.

Lors des manifestations contre cette Loi qui se sont déroulées dans de nombreuses villes de France, les violences des forces de l’ordre ont été documentées par ces vidéos qui montrent :

La France est en pleine régression dans le classement mondial de la liberté de la presse. Mais le samedi 21/11, alors que la manifestation était fortement réprimée, les chaînes d’info tournaient en boucle sur un crime passionnel.

La nuit dernière le niveau de violence policières a atteint un tel niveau que même le ministre de l’Intérieur en a été choqué :

La France condamnée par l’ONU et par la commission européenne est devenue l’objet de raillerie des pires dictateurs.

Les atteintes à la liberté d’expression et d’informer au service de la démocratie sont inadmissibles.

A Aulnay-sous-Bois, ces atteintes existent également :

  • Le maire a fait intervenir un de ces collaborateurs auprès d’AulnayCap pour que mes articles ne soient pas publiés.
  • Les élus d’AEC ont fait obstacle pendant plus de 2 mois à la publication de toutes mes propositions d’articles reprenant pourtant les positions défendues en Conseil Municipal que nous avions validées ensemble, s’arrogeant ainsi le monopole de la prise de parole.

Les atteintes à la liberté d’expression et d’informer au service de la démocratie sont inadmissibles d’où qu’elles viennent.

Source : Sylvie Billard, Elu de gauche, écologiste et citoyenne

Covid-19, plus de 30000 contaminés ce jour en France et des hôpitaux débordés

Nouveau record depuis le début de la seconde vague de Coronavirus en France avec plus de 30000 nouvelles personnes qui ont été détectées comme contaminées. Plusieurs centaines de personnes en plus ont été placées en réanimation et à peu près 90 morts ont été recensés.

Alors qu’un couvre-feu a été établi en Île-de-France et certaines grandes villes de province, le seuil d’alerte a été atteint dans plusieurs départements, avec l’obligation de porter un masque en journée à l’extérieur. Si le risque d’un confinement général est toujours à exclure pour des raisons économiques évidentes, l’impact sur l’emploi et les activités vont être profondément impactées en France, alors que le taux de chômage frôle les 10%.

Covid-19, l’état d’urgence partout en France pour contrer la pandémie et l’augmentation des décès

Sur l’ensemble du territoire Français, les fêtes privées comme les mariages, les soirées étudiantes ou séminaires qui se tiennent dans des salles polyvalentes ou équivalent seront interdites. Les restaurants devront appliquer une restriction de 6 clients par table et enregistrer tous les noms des clients.

Avec plusieurs dizaines de milliers de contamination par jour et des morts qui dépasse presque quotidiennement la centaine, la France tente d’enrayer la seconde vague qui met déjà à rude épreuve les services sanitaires du pays.

Explosion des cas de Covid en France, vers un nouveau confinement avant la fin de l’année ?

Plus de 16000 cas de COVID ont été recensés en France hier, ce qui est un nouveau record depuis le début de l’été. Face à cette recrudescence inquiétante, le 1er ministre Jean Castex songe à réinstaurer le confinement pour soulager les hôpitaux qui sont de plus en plus débordés.

Si confinement il y a, l’économie Française risque d’être durement pénalisée. Le premier confinement avait mis à rude épreuve la santé de nombreuses entreprises et l’Etat a dû intervenir pour éviter la destruction d’un trop grand nombre d’emplois. La dette de la France approche désormais les 115% du PIB avec aucune visibilité sur la possibilité de revenir à un budget équilibré. Autant dire qu’un nouveau confinement entraînera l’effondrement de la l’économie.

Covid-19, hausse des cas en France et au moins 34 morts aujourd’hui

Le Coronavirus semble sur une nouvelle pente ascendante avec plus de 6000 contaminations ce jour et 34 décès recensés. Alors que tout est fait pour éviter un nouveau confinement qui pourrait être fatal à l’économie Française, de nombreux parents sont inquiets des conditions sanitaires dans les écoles et collèges.

Les règles strictes mises en place dans les salles mettent à mal l’activité de nombreuses associations culturelles et sportives. En attendant le vaccin, les estes barrières et le masque semblent devoir s’inscrire dans la durée.

%d blogueurs aiment cette page :