Archives du blog

Les propositions de La France Insoumise à Aulnay-sous-Bois concernant la santé et la solidarité

Dans le cadre des élections départementales 2021 en Seine-Saint-Denis, La France Insoumise Aulnay-sous-Bois effectue quelques propositions relatives au domaine de la santé et de la solidarité. Vous pouvez prendre connaissance de ces propositions ci-dessous :

Puisse l’esprit du Ramadan souffler sur la municipalité d’Aulnay-sous-Bois !

Dernièrement, nous avons appris par les blogs (merci à eux d’exister !) que notre municipalité avait installé sur le parking de l’ancien Intermarché de la Rose des Vents tout un ensemble de barnums pour abriter les festivités du Ramadan. Pourvu que les mesures sanitaires soient bien respectées, tout citoyen pour lequel la devise de la République a un sens, particulièrement la valeur de fraternité, ne peut que s’en réjouir.

On voudrait cependant rappeler à nos élus que si les Musulmans de France sont pour beaucoup des électeurs, ce sont aussi les fidèles d’une religion qui prône la solidarité envers les plus démunis, thème majeur du Ramadan de cette année, et la poursuite d’un Jihad intime contre l’égoïsme individuel. Il y a là un exemple à suivre.

S’il fallait une occasion de se montrer solidaire, il n’y aurait pas à chercher bien loin, en aidant l’association « Un toit pour elles » qui permet à des femmes en difficulté d’échapper à la rue, au froid, à la saleté, à l‘humiliation, à la violence et au viol. À Aulnay, ces femmes ont trouvé un toit, la fraternité et la sororité, la chaleur de l’amitié, la reconquête de l’estime de soi par des activités constructives, enfin une base et un soutien pour le long et décourageant parcours d’obstacles que représente toute démarche auprès de l’administration de notre beau pays. Hélas ! Sans aucune base légale valable, l’irruption de la police financée par notre municipalité a fait ce qu’elle pouvait pour réduire à néant ce travail.

Ces femmes n’ont pas leur place chez nous : voilà ce que l’on doit comprendre en lisant le long texte procédurier envoyé par la municipalité au président de l’association. Sous l’accumulation de références légales on entend l’éructation des nantis face aux misérables : « Pas de ça chez nous ! », et l’on est partagé entre le dégoût et la honte. Pour tous les citoyens qui croient aux valeurs de la devise républicaine, comment s’étonner qu’Aulnay, où l’on veut imposer un ordre moral digne du début du XIXème siècle, ne fasse pas partie des villes où il fait bon vivre ?

Peut-être croit-on que la solidarité envers les plus démunis n’est que l’affaire des Musulmans. Mais il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste du Coran et familier d’une langue ancienne et sacrée pour accéder à des règles morales universelles. Depuis Vatican II, les Catholiques, ou du moins tous ceux qui ont été élevés dans cette tradition, n’ont plus l’excuse de ne pas maîtriser le latin pour comprendre quelles sont les prescriptions de la Charité.

Puisse cet esprit de charité et son équivalent républicain souffler aussi bien sur nos églises que sur notre mairie !

René-Augustin BOUGOURD, républicain indigné

Aujourd’hui, c’est la fête des grands-mères, d’origine commerciale mais désormais symbolique

Ce dimanche 7 mars, c’est la fête des grands-mères. La genèse de cette fête remonte à 1987 lorsque la marque de café Grand’Mère décida de mettre à l’honneur nos aïeules. Cette démarche purement commerciale s’est transformée petit à petit en une forme de rituel, chaque premier dimanche de mars.

Avec la pandémie de la Covid-19, nos grands-mères nécessitent plus que jamais de l’attention. L’isolement, l’impossibilité de voir leurs petits-enfants ou arrières petits-enfants les emplit de chagrin tous les jours. Au-dejà de cette démarche purement mercantile, un petit coup de fil, une lettre ou, pour les grands mères les plus branchées, un petit email suffire de les remplir d’alacrité.

Gratitude et remerciements aux amis donateurs de « Un Toit pour elles »

Mines réjouies après un après-midi échanges et crêpes

Toute l’équipe de bénévoles qui a choisi de s’engager en faveur des femmes qui se retrouvent involontairement à la rue, parfois avec leurs jeunes enfants, vous remercie très chaleureusement pour votre soutien et vos dons numéraires qui permettent de concrétiser ce magnifique projet solidaire, en finançant dans un premier temps la location temporaire d’un pavillon à Aulnay sous Bois, lequel après deux mois de travaux accueille désormais une dizaine de femmes.

L’ambiance de ce lieu qui porte à merveille le nom qui lui a été donné,  » la maison du cœur  » grouille déjà d’activités et de projets pour aider toutes ces femmes que la vie a accablé et avec lesquelles d’ailleurs des liens fraternels et amicaux se créent spontanément. Des ateliers de ressources créatives vont très prochainement se mettre en place pour à la fois apporter des savoir-faire et des techniques de fabrication et de bricolage, mais également dans une ambiance conviviale et encourageante de travail, une activité ludique et artistique, un supplément d’âme aux participantes en leurs faisant découvrir leurs aptitudes cachées et explorer avec elles des capacités dont elles n’avaient pas nécessairement pris conscience.

Tout ce qui sera exploré dans ces ateliers ira toujours dans le sens de leur autonomisation, afin qu’une fois prêtes à prendre leur envol en quittant la structure, elles puissent reproduire pour elles mêmes tout ce qu’elles auront appris, car tout ce qu’elles pourront fabriquer et faire elles-mêmes sans être contraintes de le demander à autrui ou de l’acheter, les rendra indépendantes et restaurera durablement une confiance et une force qui avaient pu jusqu’alors être sérieusement entamées en raison des accidents de la vie qu’elles ont traversé.

Merci donc à tous nos généreux donateurs au grand cœur, car sans vous ce lieu d’hébergement et de réinsertion n’aurait jamais pu voir le jour. Notre objectif à long terme demeure l’acquisition d’un lieu pérenne qui ne soit pas soumis aux aléas de la location, et surtout qui puisse accueillir davantage de femmes. Par conséquent tous les dons qui continueront d’être versés sur les cagnottes en ligne visent cet objectif, bien que pour l’instant ils permettent le paiement des loyers et des fluides ( eau, gaz, électricité ) ainsi que le financement du budget alimentaire complétant les colis alimentaires qui nous sont apportés par des épiciers particuliers touchés par cette cause, et des associations d’entraide.

A bientôt chers donateurs et bénévoles pour une prochaine lettre d’information sur nos activités.

Les bénévoles de  » un toit pour elle « 

Un centre d’hébergement pour femmes a ouvert à Aulnay-sous-Bois

Né de l’initiative de plusieurs personnes qui avaient envie de porter secours et d’aider toutes ces femmes, parfois avec enfants, qui se retrouvaient involontairement livrées à la rue, un pavillon a été loué à Aulnay-sous-Bois grâce à la mobilisation de plusieurs bénévoles et au versement de dons effectués par des particuliers sur deux cagnottes dédiées, que vous pouvez à votre tour abonder.

Qu’ils en soient tous ici remerciés car ils montrent un autre aspect de la vie citoyenne qui se manifeste à Aulnay et qui détourne positivement le regard d’une actualité souvent morose et accompagnés de faits divers déplaisants que les commentateurs des blogs déplorent légitimement. Les belles actions fraternelles et solidaires doivent en effet supplanter la publicité faite involontairement aux faits de délinquance qui nous donnent le sentiment de vivre dans l’insécurité.

Focalisons notre attention et nos énergies sur des actions humanistes, positives, solidaires et fraternelles pour créer nous-même ce monde meilleur et plus humain auquel nous aspirons tous !

Pour faire un don libre, plusieurs possibilités :

https://www.helloasso.com/associations/un-toit-pour-elles/collectes/offrons-un-toit-pour-elles

https://paypal.me/pools/c/8eGio8HWo6

https://www.helloasso.com/associations/un-toit-pour-elles/formulaires/2/widget

L’association qui gère ce centre d’accueil se nomme  » Un toit pour elles  » et ambitionne de réunir les fonds nécessaires à l’achat d’un bâtiment pouvant accueillir un minimum de 70 femmes, avec des espaces communs dédiés à une cuisine et au réfectoire, à des ateliers d’apprentissage, à une crèche, à une laverie, ainsi qu’à des lieux réservés aux activités de réinsertion et de sociabilisation. En effet la location d’un pavillon ne peut être que temporaire car elle reste insuffisante à répondre à toutes ces nécessités et aux besoins grandissants qui évoluent avec les accidents de la vie et avec la précarisation des femmes, et n’est pas une solution pérenne puisque les loyers versés le sont à perte.

Cette action humanitaire mise en place à Aulnay-sous-Bois est une belle opportunité pour que chacun puisse offrir ses services et ses talents et a donc besoin de toutes les bonnes volontés qui souhaitent s’engager dans l’accompagnement et le partage de leurs savoir-faire. Elle a également besoin de recueillir suffisamment de fonds pour acheter et créer ce lieu pérenne et plus adapté au fait que de nombreuses femmes toutes ces dernières années se sont retrouvées à la rue, à la suite d’un divorce, d’un licenciement, d’une maladie, d’un conflit familial ou tout simplement pour s’éloigner d’un conjoint violent.

Sensibilisée à la cause des femmes, et me sentant très concernée par le sort qui leur est réservé par notre société, j’avais écrit le 12 décembre 2020, un article sur ce même blog, exposant toutes les calamités auxquelles elles étaient exposées en vivant dans la rue :

https://aulnaycap.com/2020/12/12/sortir-en-urgence-les-femmes-et-leurs-enfants-de-la-rue/

Afin de comprendre le calvaire que vivent les femmes qui après avoir connu une vie dans la normalité, se sont retrouvées exposées aux violences de la rue, je vous donne ci-dessous plusieurs liens de courtes vidéos exposant les témoignages vécus de plusieurs d’entre elles :

Le calvaire des femmes sans abri – Clique Dimanche – CANAL+

Catherine raconte sa vie de femme sans-abri

Perpignan : la détresse des femmes SDF

Le calvaire de Pascaline, une SDF à Paris

FEMMES SDF : OUBLIÉES ET EN DANGER                                                                                                                                                 

Le calvaire de Béatrice, femme SDF

L’association  » Un toit pour elles  » a besoin de la mobilisation de tous les acteurs institutionnels et privés pour mettre fin à ce qui ne fait pas honneur au pays dit des droits humains et citoyens. Sortons collectivement et fraternellement en urgence les femmes et leurs enfants de l’enfer de la rue !  Merci d’avance pour vos dons, vos aides ou vos propositions de partenariat gagnants-gagnants.

Article rédigé le 29 janvier 2021 par Catherine Medioni

Amitié Palestine Solidarité propose une rencontre-débat sur « Femmes Palestiniennes, luttes et résistances » le 9 mars

A l’occasion des initiatives dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, L’association Amitié Palestine Solidarité vous invite à la rencontre-débat :« Femmes Palestiniennes, luttes et résistances », le vendredi 9 mars 2018 à partir de 19h00

Lieu : salle Gainville ,22 Rue de Sevran 93600, Aulnay-sous-Bois (Parking à proximité).

Vous trouverez en cliquant sur l’image ci-contre, l’invitation à la soirée.

Source : Le bureau de l’association Amitié Palestine Solidarité

Collecte pour Nacib Boufar

Suite au décès de Nacib Boufar, ce sportif de 31 ans décédé suite à un arrêt cardiaque, pendant son footing, sans raisons médicales.

Il laisse derrière lui, deux orphelines et sa femme enceinte.

Dans cette épreuve, une collecte est organisée pour aider sa famille:

Ci dessous, le lien de la collecte, si vous souhaitez y participer.

Pour cette collecte:

  • Chacun participe du montant qu’il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

Merci à tous.

https://www.leetchi.com/c/obseques-de-boufar

La rédaction d’Aulnay cap, présente ses plus sincères condoléances à la familles et aux proches de Nacib Boufar; nous sommes de tout cœur avec vous dans cette épreuve.

Aulnaycap solidaire des victimes des attentats de Paris, de leurs proches et des valeurs humanistes

Aulnaycap_SolidaireNotre correspondante Aurore Buselin, suite aux événements qui ont endeuillé la France entière, vous propose de prendre connaissance de sa dernière création pour montrer la solidarité de toute la rédaction pour les victimes, les proches et pour toutes celles et ceux qui croient aux valeurs humanistes.

%d blogueurs aiment cette page :