Archives du blog

La ville d’Aulnay-sous-Bois aux petits soins pour ses seniors

La Municipalité réinvente les traditionnels vœux aux seniors avec l’organisation, cette année, d’une remise de coffrets-cadeaux. Une attention toute particulière est apportée au respect des mesures sanitaires. L’année 2021 débute dans la convivialité !

Confinement, la ville d’Aulnay-sous-Bois auprès des seniors

Comme au printemps, la Municipalité met en place la gratuité du portage de repas pour les seniors isolés âgés de plus de 65 ans pendant toute la durée du confinement sanitaire.

Si vous avez plus de 65 ans et que vous souhaitez bénéficier de ce service mis en place tous les jours durant le confinement sanitaire, contactez le CLIMAD.

Téléphone : 01.48.79.40.59

E-mail : climad@aulnay-sous-bois.com

Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 12h (sauf mardi) et de 13h30 à 17h30

 https://www.aulnay-sous-bois.fr/…/actualite-covid-seniors/

Discrimination des Seniors

personnes_ageesLe monde du travail discrimine honteusement les seniors, ceux qui sont encore trop jeunes pour accéder à la retraite, et qui sont déjà trop vieux pour travailler !   Pourtant le travail est ( était ) un droit qu’il est aujourd’hui très difficile  de voir et faire respecter.  La crise étant passée par là,  la délocalisation massive de nos entreprises dans des pays moins taxés, une consommation et un pouvoir d’achat en berne expliquent les circonstances économiques et politiques défavorables qui ont transformé insidieusement ce droit en privilège, ou en chance pour ceux qui en ont encore un, et en un moyen radical et définitif d’exclusion pour tous ceux qui l’ont perdu  par une fin de CDD ou par un licenciement !

A l’instar de la loi DALO, les Seniors devraient peut-être exiger du gouvernement qu’il instaure le droit au travail opposable ? le DATO ?  La question mérite d’être sérieusement étudiée, car dans un pays dont la devise met en avant la liberté, l’égalité et la fraternité, il n’est pas acceptable que des millions de citoyens soient écartés de ce droit fondamental reconnu à ceux qui en ont encore un, mais pour combien de temps encore ?

La liberté ne peut véritablement s’exercer que si l’être humain dispose de moyens décents de subsistance. Or sans travail, pas de revenus, aucun moyens de subsistance, des projets suspendus et impossibles, une existence bloquée, voire condamnée au pire !

Il n’y a pas non plus d’égalité mise en œuvre lorsqu’un état et ses dirigeants du moment laissent des pans entiers de sa population sombrer dans l’indigence la plus absolue, parce qu’elle est d’office écartée du droit à la prospérité par des conjonctures indépendantes de sa volonté, faute d’emploi disponible surtout, mais également faute d’un revenu de subsistance décent qui s’y substituerait !

Enfin, où se trouve la fraternité lorsque le travail et ses règles parfois injustes et perverses se trouvent court-circuitées par des considérations purement individualistes, économiques ou politiques, par une absence totale de solidarité entre différentes catégories de population qui s’excluent mutuellement de l’accès aux droits pourtant fondamentaux : les actifs contre les privés d’emploi, les précaires, les seniors ou les retraités , les jeunes contre les anciens, les français contre les immigrés, les nantis, les riches, ou les privilégiés contre les pauvres, les accidentés de la vie, les plus fragiles, les bénéficiaires d’un travail contre les grévistes qui le défendent… ???

Le recul de l’âge de la retraite pour les plus de 50 ans dans un contexte d’absence  dramatique d’emplois est le plus mauvais coup que pouvait porter les faux représentants du peuple contre son propre peuple ! Exigeons le report de ces règles scélérates qui condamnent nos jeunes et nos seniors à une misère sociale garantie, jusqu’à ce qu’une situation de plein emploi qu’ils sont pour l’heure incapables de mettre en œuvre soit effective dans notre pays !

Article et réflexions rédigées par Catherine Medioni

Aulnay-sous-Bois : Exposition-Vente à O’Parinor le 16 novembre organisée par les foyers-clubs Séniors

didier-bessaguet_MFC11_0093_001Les foyers Clubs séniors d’Aulnay-sous-Bois organisent une exposition-vente à O’Parinor, le samedi 16 novembre, de 9h00 à 19h00 (Rez-de-chaussée, entrée principale). Les recettes de cette vente  seront reversées à des œuvres caritatives.

Plus d’information en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :