Catherine Medioni : Comment artificiellement faire baisser les chiffres du chômage ?

Emploi_93Les citoyens de la France d’en bas assistent, de plus en plus consternés et désabusés, à l’incurie généralisée de leurs dirigeants, qu’ils soient de gauche ou de droite, à enrayer les pertes continuelles d’emploi et à modifier un système qui est devenu incapable de créer des emplois pérennes, tout au plus des emplois aidés, c’est à dire des emplois financés ponctuellement par l’état, donc par les contribuables qui ont encore la chance d’avoir un emploi, mais jusqu’à quand encore ?

Ces « mesurettes » de pacotille, bien que fort coûteuses pour la collectivité, ne servent qu’à sortir illusoirement des jeunes sans qualification ou des seniors qualifiés violemment débarqués de leur métier, des chiffres du chômage ! Loin d’être idéales, ces solutions qui n’en sont absolument pas, reposent sur le postulat qu’il est toujours préférable d’avoir une activité même très mal payée, plutôt que d’être au chômage. Si cela est en parti vrai, cela ne saurait justifier les nouveaux systèmes d’exploitation mis en œuvre par nos dirigeants  pour confiner les « bénéficiaires  » (c’est un euphémisme )dans la pauvreté et la précarité, ce qui est tout à fait contraire aux droits de l’homme et du citoyen.

Ces contrats aidés avec la manne publique ne sont par conséquent rien d’autre que des contrats précaires,  payés de surcroît  à des tarifs très inférieurs au smic et qui ne débouchent malheureusement que très rarement sur des  emplois durables ! En effet, rares sont les employeurs qui conservent leurs employés en contrat aidé au terme de celui-ci, et cela d’autant plus que l’aide financière d’état s’arrête…On peut donc en déduire que c’est une fausse bonne solution… puisque les candidats aidés retournent le plus souvent à pôle emploi !

Que penser de la proposition du gouvernement actuel de débloquer des fonds pour faire entrer en formation des chômeurs ? L’idée est fort louable et pieuse, mais ne peut s’adresser qu’à des personnes sans qualification. A moins que ce même gouvernement envisage de l’imposer aussi à des chômeurs qualifiés  dans d’autres métiers, sans qu’il soit tenu compte de leurs compétences et de leur envie… Dans ce cas, nous pourrions penser alors que nous ne sommes plus dans le pays des libertés et des droits de l’homme, mais dans un pays totalitaire où les humains perdraient le droit de choisir leur métier…

Article proposé par Catherine  Medioni du 21  janvier  2016

Publié le 22 janvier 2016, dans A vous la parole, Emploi, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Catherine

    Encore une fois, vous entrez dans la critique sans aller au fond.

    Que voulez vous que fasse une gouvernement face aux puissances de la finance qui n’ont qu’un objectif, un gain immédiat.
    L’industrie (aux mains de la finance) métallurgique, automobile, les deux roues, l’électro-ménager, textile, sidérurgie, audio-visuel, et j’en oublie, a supprime 8 millions d’emplois depuis 1980. L’état n’a AUCUN levier pour contrer ces délocalisations.
    La solution, sorti d’un protectionnisme impossible avec l’Europe, n’est pas dans la main du gouvernement.
    La seconde serait de refuser collectivement l’achat de produits low coast, mais cela relève de l’utopie.

    Une solution mais qui ne serait pas du gout de beaucoup de monde serait que l’état se lance dans la création d’entreprise de production et plutôt que de payer des chômeurs, payent des salariés producteurs de richesses.

    Un chômeur coute à la collectivité 7000 euro par mois ( prix et cout total, étude portant sur le cout direct et indirect (travail-emploi.gouv )) Cela permettrait d’embaucher a un niveau de salaire correct nombre de fonctionnaire productif. Mais cela reviendrai à des méthodes de gouvernement que d’en d’autres temps nous avons refusé.

    Salutations républicaines et humanistes

  2. Le gouvernement doit être au service du peuple, et non point de la finance qui est MINORITAIRE et qui a indûment capté les ressources qui appartiennent à l’ensemble de l’humanité qui vit sur cette planète !!! Tous les dirigeants de gauche comme de droite qui mènent invariablement la France à la dérive depuis bien trop longtemps doivent être congédiés, remerciés, limogés, débarqués… Ils nous sont trompés pour abreuver leur soif de pouvoirs et de privilèges régaliens sans jamais améliorer la condition de la France qui travaille !

    Quantité de mesures peuvent être mises en oeuvre pour que les citoyens reprennent réellement la main sur les financiers qui imposent leurs lois et qui souvent ont abusivement et frauduleusement acquis leurs richesses ! Il faut du courage, de l’audace, de l’honnêteté et de la créativité pour contrer ces tendances malveillantes et malfaisantes envers le petit peuple qui est dans tous les cas MAJORITAIRE ! Des qualités dont les politiques de tous bords actuels ont démontré qu’ils étaient dépourvus !

    Puissent tous les citoyens de la société civile se réveiller, et ne plus avaler les mensonges et les propositions qui vont les appauvrir encore plus ! Nos dirigeants ne nous veulent pas du bien et ceux qui briguent leur place ne valent pas mieux ! Ouvrez les yeux et reprenez vos pouvoirs ! Ne vous laissez plus ni asservir, ni appauvrir par ces imposteurs patentés !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :