Publicités

Alain Juppé souhaite le maintien des effectifs à l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois et aussi ailleurs

alain_juppeAlain Juppé était en visite à l’hôpital Ballanger aujourd’hui. Une visite sur fond de crise budgétaire. Cependant Alain Juppé estime que les effectifs se doivent d’être maintenus dans les hôpitaux publics, notamment pour prendre en compte les demandes urgentes.

Alain Juppé est favorable à la suppression de 300 000 postes de fonctionnaires (contre 600 000 pour certains de ses adversaires), mais pas dans les hôpitaux.

Publicités

Publié le 17 octobre 2016, dans Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Qui va faire le travail de tous ces fonctionnaires que la droite veut supprimer ? Ceux qui resteront et qui devront faire le travail de 3 personnes ? Est-ce bien réaliste ? Croyez vous que leur suppression réduira la dette colossale que nos dirigeants passés, présents et à venir ont contractée et continueront à augmenter si nous ne changeons pas radicalement de modèle de société ?

    La droite n’a rien d’autre à proposer que de toujours faire porter par les moins riches et les travailleurs, les charges et les sacrifices qui devraient incomber aux plus fortunés ! Mais pour conserver les privilèges honteux des puissants et des riches auxquels ils appartiennent et qui en sont repus jusqu’à la lie, il faut bien extorquer charges, impôts, prélèvements obligatoires et taxes diverses et variées, à ce pauvre peuple majoritaire en nombre, qui transpire sang et eau pour gagner misérablement et dans l’exploitation, son pain quotidien !

    La pauvreté et la misère ne font qu’accroitre dans notre belle France grâce aux actions nuisibles et sataniques de nos soi-disant élus qui par les lois scélérates votées, accroissent le chômage et la raréfaction de l’emploi, produisent la précarité et l’impossibilité de nous projeter dans l’avenir, faute de stabilité dans l’emploi et de plein emploi, faute encore d’un revenu décent qui permette de vivre, et non point de vous confiner à la survie !

    Êtes vous convaincus que tous ces nababs de la république que vous engraissez grassement avec vos trop lourdes contributions fiscales, vous veulent vraiment du bien pour reculer l’âge de la retraite alors que le plein emploi n’existe plus, pour confiner les seniors encore actifs dans des zones de non droits après un licenciement et bien trop longtemps avant de parvenir à l’âge  » légal » de la retraite ? Pour accepter que vos enfants diplômés à bac + 5 se tartinent plusieurs stages à 550 euros sans être embauchés ? Pour que les parents et grands parents soient contraints de soutenir financièrement tous ces jeunes qui ne peuvent ni prendre leur envol, ni exercer leurs talents, ni faire de projets, tout simplement parce que leurs revenus misérables ne leur permettent même pas de se loger, de quitter le foyer des parents et de fonder une famille ?

    Le pays est dans un état catastrophique et tout ce que propose la droite, c’est de ne surtout rien changer à ce qui a produit toute cette misère sociale dont ils sont responsables et coupables, tandis que leur niveau de vie, de confort et même de luxe tranche nettement avec la paupérisation galopante de toute la société civile !

    Dire la vérité, ce n’est pas faire croire au peuple qu’il doit travailler davantage pour gagner moins, ce n’est pas non plus l’installer dans une flexibilité qui ne profite qu’aux patrons et aux multinationales, et qui lui interdit toute vie personnelle et privée, ce n’est pas davantage lui laisser penser qu’il devra désormais accepter de vivre dans la précarité à cause d’un totalitarisme marchand déshumanisé, à cause d’un dumping social causé par les pays sans protection pour leur salariés, à cause d’un libéralisme éhonté que tous ces riches et ces puissants mettent en place pour réduire l’humanité à l’esclavage !

    Ce programme de la droite, quelque soit celui ou celle qui espère la mettre en oeuvre, ( et j’inclue ici celui qui a été traitreusement appliqué par Hollande, Valls, Macron et consorts ) est la négation absolue de tous les droits humains et citoyens !

    Ces programmes politiques indécents et immoraux sont tous plus nuisibles les uns que les autres envers le peuple, et ne permettent plus aux citoyens de la société civile de jouir sereinement de la vie et de lui donner un sens en subsistant dignement du fruit de leurs talents et de leur labeur !

    L’heure est grave ! Ouvrez vos yeux, Élargissez vos consciences et indignez-vous de ce que tous ces privilégiés osent vous proposer pour le prochain quinquennat !

  2. Sur des paroles de C.M.

    Debout, les damnés de la terre
    Debout, les forçats de la faim
    La raison tonne en son cratère,
    C’est l’éruption de la faim.
    Du passé faisons table rase,
    Foule esclave, debout, debout
    Le monde va changer de base,
    Nous ne sommes rien, soyons tout.

    Refrain (répété deux fois)
    C’est la lutte finale ;
    Groupons nous et demain
    L’Internationale
    Sera le genre humain.

    Il n’est pas de sauveurs suprêmes
    Ni Dieu, ni César, ni Tribun,
    Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
    Décrétons le salut commun.
    Pour que le voleur rende gorge,
    Pour tirer l’esprit du cachot,
    Soufflons nous-mêmes notre forge,
    Battons le fer tant qu’il est chaud.

    L’État comprime et la Loi triche,
    L’impôt saigne le malheureux ;
    Nul devoir ne s’impose au riche ;
    Le droit du pauvre est un mot creux
    C’est assez languir en tutelle,
    L’Égalité veut d’autres lois ;
    « Pas de droits sans devoirs, dit-elle
    Égaux pas de devoirs sans droits. »

    Hideux dans leur apothéose,
    Les rois de la mine et du rail
    Ont-ils jamais fait autre chose
    Que dévaliser le travail ?
    Dans les coffres forts de la banque
    Ce qu’il a crée s’est fondu,
    En décrétant qu’on le lui rende,
    Le peuple ne veut que son dû.

    Les rois nous saoulaient de fumée,
    Paix entre nous, guerre aux Tyrans
    Appliquons la grève aux armées,
    Crosse en l’air et rompons les rangs !
    S’ils s’obstinent ces cannibales
    A faire de nous des héros,
    Ils sauront bientôt que nos balles
    Sont pour nos propres généraux.

    Ouvriers, paysans, nous sommes
    Le grand parti des travailleurs,
    La terre n’appartient qu’aux hommes,
    L’oisif ira loger ailleurs.
    Combien de nos chairs se repaissent !
    Mais si les corbeaux, les vautours,
    Un de ces matins disparaissent,
    Le soleil brillera toujours.

  3. Excellent !

  4. @Mme Medioni et Mr Rimbert on se passera de vos leçons de morale. Alain Juppé est notre futur président de la République, alors SVP respect. En 2017 je serai aux côtés des Aulnaysiens pour faire rayonner notre ville à l’assemblée nationale.

    Chaque jour est un combat pour la France
    Républicainement vôtre

  5. Parlez en votre nom seul Croustille, vous ne représentez pas la France entière… Je n’ai de respect que pour les gens qui respectent le peuple ! Un président n’est pas au dessus des citoyens ni des lois, et ceux qui briguent le pouvoir pour les mépriser et leur infliger des vies de misère telles qu’on l’a vu ces 50 dernières années, ne sont pas dignes de la fonction !

  6. Je vais vous faire une proposition Mme Medioni. Vous votez pour moi en 2017 et je me pencherai sur votre dossier. Je serai la députée à l’écoute de chaque Aulnaysienne et chaque Aulnaysien. Nous ferons en sorte que Bondy ville moche et sale soit écartée de notre circonscription. Nous ne sommes pas la gauche hypocrite mais la droite républicaine et fière de l’être. Nous sommes les seuls Républicains dignes de ce nom.

    Vive la France chrétienne

  7. Quel est le plus atteint?

    Le provocateur ou celui qui lui réponds?

    Vous avez 4 heures coef 9
    A moins de 10 pages pas de correction

    Salutations républicaines et humanistes

  8. On ne vote pas pour une personne Croustille mais pour des propositions qui servent réellement le peuple et ne lui rendent pas la vie encore plus pénible et douloureuse. Tous ceux qui briguent un mandat, de gauche comme de droite, font des propositions contraires à leurs intérêts et à leurs droits humains et citoyens ! C’est ce qui explique l’abstention record. La légitimité de ceux qui gouvernent et celle des élus de France est par conséquent plus que relative…

    Depuis les municipales de 2008 et 2014, je n’ai plus aucune confiance dans les élus, car je sais pour en avoir fait injustement les frais, qu’ils n’ont aucune parole, qu’ils mentent, qu[NDLR : partie modérée] et qu’ils utilisent des méthodes très contestables pour réduire au silence les citoyens qui les placent face à leurs impostures… Si cela semble fonctionner pour un temps, cela se paiera de toutes façons tôt ou tard…

  9. En 2017 votez pour moi

  10. Voter pour …… Croustille ????? Lol ! Quelle blague ! ha ha ha !

  11. Pas du tout je me présente pour faire échec à la gauche représentée par David Goldberg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :