Advertisements

Vidéo impressionnante de la police municipale de Drancy prise à partie par des individus

Vidéo

Il n’est de secret pour personne que le métier de policier peut s’avérer tendu dans certains endroits de la banlieue Parisienne. Alors que certains tombent dans l’angélisme, même s’il est vrai que les policiers ne sont pas toujours exempts de reproches, la réalité revient souvent comme un boomerang.

Les rodéos sauvages sont non seulement dangereux mais nuisent également au cadre de vie, avec un bruit infernal. Si certaines mesures sont appliquées pour ne pas poursuivre les motards sans casque (afin de ne pas créer d’accident qui pourrait provoquer des émeutes), certaines patrouillent essayent d’assurer le pouvoir régalien. La police municipale de Drancy en fait partie mais, apparemment, son action est loin de faire l’unanimité dans certains quartiers de la ville.

Dans une vidéo postée hier et accessible en cliquant sur l’image ci-contre, une patrouille parvient à bloquer un individu qui circulait, sans casque, sur une moto cross. Après avoir immobilisé le véhicule et mis en fuite le lascar, la patrouille a été violemment prise à partie, avec des jets de pierre et des assauts pour récupérer la moto. Finalement, la patrouille a pris à son tour la fuite et a laissé la moto sur place.

Une preuve de plus qui montre combien il est difficile de faire respecter la loi dans certains quartiers.

Advertisements

Publié le 17 mars 2017, dans faits divers, Vidéos, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Colère, rage, tristesse, dégoût…

    Une vidéo, comme tant d’autres qui circulent sur la toile, parfois même publiées par les individus eux-mêmes; vidéo donc qui reflète avec force le recul de l’autorité de l’Etat sur ces (ses) territoires, laissés à l’abandon à des bandes armées qui n’hésitent plus à s’en prendre directement aux forces de l’ordre, ou même aux pompiers, personnel médical, facteurs etc.

    Voilà le résultat lamentable de décennies de clientélisme électoraliste d’un côté, de victimisation diffusée par des assoc subventionnées pleurnichant, encore et encore, sur la colonisation – puisqu’il appert clairement que ces bandes armées sont essentiellement, voire exclusivement, composées de « jeunes » issus de l’immigration afro/sahélo-maghrébine.

    Les policiers risquent leur vie, au sens littéral du terme, pour tenter de maintenir un ordre que nombre d’individus dans ces territoires ne respectent pas.
    Pour une simple infraction au code de la route (scooter non homologué ?) à moins qu’il ne s’agisse d’un délit de droit commun (vol ?), ils se font insulter, caillasser, frapper puisqu’on aperçoit l’un des individus progresser jusqu’au policier de façon à en découdre au corps à corps.
    Ledit policier qui n’a guère qu’une lacrymo, dont il se prend un retour de jet, et un tonfa pour se défendre tandis que son collègue hésite à balancer des balles en caoutchouc, peut-être par peur de blesser l’un des agresseurs avec tout ce qui s’ensuit derrière (justice, émeutes menées par des individus animés par leur seule haine du bleu voire de la France).

    Quelle solution apportée par les militants « humanistes » ? Toujours plus de vivre-ensemble.
    A gerber.

    Courage aux policiers tentant malgré tout de remplir leur devoir, lâchement abandonnés par des gouvernements successifs plus soucieux de maintenir la paix sociale et de leur reconduite aux élections suivantes que par la sécurité à laquelle a droit tout citoyen.

    PS : Là où je suis, il reste quelques appartements à acheter, parfaits pour des bobos parisiens en quête de vivre-ensemble et de diversité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :