Publicités

Objectif 100 000 habitants à Aulnay-sous-Bois ?

Avec l’urbanisation d’une partie du site PSA, mais aussi l’arrivée de nouveaux logements autour de la nouvelle gare du Grand Paris à proximité de la cité de l’Europe, ce sont des centaines de logements qui vont voir le jours dans les prochaines années.

Cela apportera une nouvelle population, et créera même un nouveau quartier. Et ce qui était agité comme un épouvantail par la Droite il y a quelques années pourrait se concrétiser plus vite que prévu : dépasser la barre des 100 000 habitants.

Cela n’a pas que des désavantages : franchir les 100 000 habitants correspond à une augmentation significative des dotations, et donc à plus de moyens financiers pour la ville. A l’heure où les investissements et les services baissent alors que l’emprunt continue toujours d’être appliqué – au risque d’atteindre le seuil d’alerte de l’endettement – le passage au dessus des 100 000 habitants pourrait devenir salvateur.

Publicités

Publié le 13 juillet 2017, dans Urbanisme, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. C’était le projet de Ségura critiqué par Aulnay Respectueuse (2014)
    Aujourd’hui on s’aperçoit que le poker était menteur, l’agneau est devenu le loup, à moins qu’il était déjà loup avant…

    La plus grande supercherie et tromperie depuis la révolution française, Aulnay Respectueuse, rideau en 2020, avec toute la clique (y compris les ex du PS ou apparentés) Bye, bye….

    Ségura en a rêve, Bbz l’a fait, au fait ça gagne combien un maire d’une ville de 100.000 hts ?
    Tout cela n’était donc qu’une affaire de [NDLR : partie modérée]

    Aulnay perdante perdante 6 ans !!!!

  2. René-Augustin Bougourd

    C’est toujours pertinent de montrer l’hypocrisie d’un programme électoral, mais ce serait bien de préciser que dans cette politique de construction, qui n’est pas mauvaise en soi (on manque réellement de logements) ce qui est le plus critiquable est qu’elle s’accompagne d’une accentuation de la ségrégation sociale. Les pauvres au nord, les revenus moyens au centre, de plus en plus de riches au sud, où les loyers encadrés sont exclus en les logements de luxe promus. C’est le cas du futur immeuble de l’ex-place Camélinat, premier d’une série autour d’une place débarrassée de ses voitures et de ses tilleuls avec un parking souterrain payant. C’est ce qu’illustre cette image dont il serait bien venu de préciser qu’elle a été réalisée par Aulnay Environnement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :