Publicités

Le collectif Copros Libres Saint-Denis s’adresse à Stéphane Peu

A destination de Monsieur Stéphane Peu – Député de Seine-Saint-Denis

Stéphane,

Je me permets de te contacter pour faire suite aux contacts établis avec les Députés Mathieu Hanotin et Bruno Le Roux (puis Yannick Trigance), à propos de notre collectif Copros Libres Saint-Denis.

Pour ton information, nous tenons à te faire remonter les problèmes que nous rencontrons depuis des années avec les services de la Direction Départementale de la Protection des Populations de la Seine-Saint-Denis. 

Je précise : ce message a déjà été envoyé en mai dernier à Mathieu Hanotin (qui n’a pas répondu) et Yannick Trigance (qui a envoyé un courrier à la DDPP 93, à propos de la copropriété du 22 boulevard Ornano, voir le fichier PDF en pièce jointe).

Depuis plusieurs années déjà, les services de la DDPP ont été saisi par plusieurs acteurs de notre collectif, afin de signaler les nombreuses irrégularités constatées chez les syndics de copropriété.

En retour, la DDPP se contente de nous répondre par des mails « copier-coller », le temps passe et rien n’avance. Tu trouveras plus bas plusieurs réponses écrites par la DDPP en réponse à nos demandes. 

Le problème : la DDPP fait « miroiter » des contrôles de syndics, sur chaque réponse par mail qu’elle nous envoie. Sauf que nous commençons sérieusement à douter de l’existence de ces « contrôles » de syndics. En effet : les années passent et la DDPP, lorsqu’elle est relancée, nous envoie encore et toujours les mêmes réponses « copier-coller » : « On va contrôler, on va contrôler ce secteur d’activité ».

Nous souhaitons demander une intervention du Député, face à la DDPP de Seine-Saint-Denis qui, manifestement, ne respecte pas son obligation professionnelle de contrôler l’activité des syndics de propriété.

Les syndics de copropriété ne font donc l’objet d’aucun contrôle, en Seine-Saint-Denis comme – je suppose – dans le reste de la France !

Je précise : deux acteurs de notre collectif (dont moi-même) ont déjà été reçu dans les bureaux de la Directrice de la DDPP, Madame Mireille BOSSY, pour dénoncer cette situation auprès de la Direction de la DDPP.

Tu trouveras sur ce lien les différents dysfonctionnements qui sont reprochés aux syndics, et notamment par rapport aux problèmes que nous rencontrons avec les comptes bancaire de copropriété (les faux « comptes séparés ») :

http://copros-libres-saint-denis.over-blog.com/2017/04/compte-separe-falsifications-et-contrefacons-de-comptes-courants-par-certaines-banques.html

Je tiens aussi à prévenir que notre collectif entend bien dénoncer ce laxisme de la part des services de la DDPP de Seine-Saint-Denis, à une plus grande échelle si il le faut.

Source : communiqué de David Frigge

Publicités

Publié le 25 juillet 2017, dans A vous la parole, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :