Publicités

Un passager avec un bébé qui reçoit un coup de poing d’un employé de l’aéroport de Nice : Quand le Figaro s’emballe

Vidéo

Les aficionados des informations à sensation forte ont certainement entendu parlé du pauvre touriste anglais qui a été frappé au visage par un agent de sécurité dans l’aéroport de Nice, alors que ce touriste portait son bébé.

Le Figaro, qui est pourtant un quotidien très sérieux et qui reçoit même une subvention de l’état de plusieurs millions d’euros, s’en est fait l’écho. Le titre est très accrocheur, comme tout blogueur de talent saurait le faire : « un passager avec un bébé reçoit un coup de poing d’un employé de l’aéroport« .

En lisant le titre de cet article, on comprend qu’un pauvre passager a reçu un coup de poing d’un employé irascible, sans raison apparente. En lisant le détail de l’article, on apprend :

« Alors qu’il attendait le départ de son avion EasyJet depuis plus de douze heures, un passager portant un bébé dans ses bras s’est fait violemment frapper au visage par un employé de l’aéroport« 

Tout de suite le ton est donné. Le pauvre père de famille attend une demi-journée son vol retour, avec un bébé qui plus est. Et d’un seul coup, sans prévenir, un employé de l’aéroport le frappe au visage.

Encore plus loin dans l’article, on peut apprendre un peu plus sur les circonstances de cette « altercation » :

« Excédés par l’attente et le manque d’informations, le père de famille britannique ainsi que sa compagne se seraient plaints auprès de l’employé de l’aéroport« 

Puis on apprend enfin ce qui s’est passé, enfin en apparence tout du moins :

« C’était le chaos. Plusieurs enfants pleuraient. On devait attendre debout. Quand la famille a protesté pour savoir quand l’avion allait enfin décoller, l’agent n’a rien dit, n’a montré aucun intérêt ou préoccupation pour la famille, il a simplement souri d’un air dédaigneux», raconte une des passagères, Arabella Arkwright, dans les colonnes du Sun. «J’ai vu ensuite le salarié lever la main sur l’homme et le frapper au visage alors que ce dernier tenait dans ses bras son bébé de neuf mois. C’était horrible, je n’arrive pas à croire que des gens peuvent se comporter comme cela», a-t-elle ajouté sur CNN« 

Non seulement l’agent de sécurité ricane du malheur des touristes, mais en plus, il frappe pour se faire plaisir.

Ce qui se serait réellement passé

Alicia Paulet du Figaro a rédigé cet article larmoyant, accrocheur, qui accuse sans nuance les agissements du vigile. Pourtant, dans une vidéo accessible en cliquant sur l’image ou ci-dessous, la réalité semble toute autre :

Après enquête et en se basant sur différents témoignages, l’histoire est déjà bien moins rose pour le passager papa :

  • D’une part, l’agent de sécurité en question n’est pas un employé de l’aéroport de Nice, mais un employé d’une société sous-traitante. Le travail de journaliste a ici été bâclé d’emblée
  • S’il est vrai que le père qui porte un bébé dans ses bras est venu se plaindre auprès de l’agent de sécurité, le ton est vite monté. Il est vrai qu’après 12 heures d’attente, il y a de quoi devenir aggressif
  • Devant l’agressivité du passager, le vigile fait un mauvais geste et fait apparemment tomber le téléphone portable du passager
  • Le passager réplique et frappe en premier le vigile
  • Le vigile répond et le frappe au visage

Certes, cela ne dédouane pas le comportement de l’agent de sécurité. Mais les faits rapportés par Alicia Paulet sont erronés.

On critique souvent les blogueurs, qui travaillent bénévolement, à cause des erreurs qu’ils font. Mais que dire des journalistes, payés, qui non seulement font des erreurs, mais tardent à les reconnaître ?

En lisant les articles d’Alicia Paulet, il y aurait tant à dire. Le summum de l’ignominie étant « États-Unis : une femme noire enceinte abattue par la police« . Comme si la couleur de peau était le motif d’un assassinat orchestrée par la police américaine. Pour rappel, peu de quotidiens français relatent les origines ethniques des personnes abattues ou violemment interpellées par la police en France. Deux poids deux mesures ?

Publicités

Publié le 31 juillet 2017, dans Presse, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. En effet Nice Matin ne relate pas les faits de la même façon c est vrai que ces vols ne sont pas toujours à l heure il semblerait d après Nice Matin qu c était la femme qui s interpellé très vivement et que le mari a continué un peu fort je ne donnerai pas mon avis mais attention à toute la presse
    Tout le monde est énervé avec la chaleur du midi mais c est sur que d attendre un avion sans trop d indications sa enerve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :