Publicités

Que pensez-vous de votre ville ?

Le Parisien propose au Séquano-Dyonisiens de s’exprimer sur leur ville. Sécurité, transports, cadre de vie, gestion de la ville, dynamique économique, santé, services…

Vous habitez la Seine-Saint-Denis et vous voulez donner votre avis ? La consultation a lieu ici.

Publicités

Publié le 30 août 2017, dans A vous la parole, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. Impossible de remplir le questionnaire???????

  2. Cadre de vie, sécurité : 0/10.
    Nous habitons entre les Etangs et le Vélodrome, la résidence est neuve.
    Plusieurs proprios ont déjà revendu et nous espérons partir l’an prochain.

    En ce qui nous concerne ma compagne et moi, la présence très marquée de délinquants, de trafiquants et d’islamistes (et la halalisation des commerces qui va avec, on ne trouve que du halal aux alentours; où est la diversité culinaire ? Même le restaurant proposant une cuisine du sud-ouest en face du Protectorat St Joseph est désormais estampillé halal, avec leur logo bien en évidence en haut à droite de la pancarte…).
    La mixité culturalo-religieuse ne peut fonctionner lorsqu’une culture/religion étrangère devient majoritaire, et c’est hélas le cas ici à Aulnay nord*.

    Devoir se rendre au commissariat pour dégager des équipes de trafiquants, subir de jour et même parfois de nuit rodéos, jets de pétards; les bornes incendie sabotées, les véhicules garés H24 sur des voies publiques les rendant à sens unique, les morveux qui, réprimandés pour telle ou telle bêtise – dont sabotage de borne incendie – rétorquent avec aplomb et d’un air narquois qu’ici, c’est Aulnay sous-entendu d’autres lois, les leurs, s’y appliqueraient.
    Vive les joies du vivre-ensemble…

    Question Transports, dommage que le service soit moins dense le dimanche et les jours fériés puisque cela impacte ceux qui travaillent ces jours-là, et ils sont nombreux (j’en fais partie).

    * Sur BFM TV, un militant écolo, Karim Zeribi, témoignait que, dans certains écoles de banlieue, les élèves étaient maghrébins et noirs.
    http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/aujourd-hui-dans-certaines-ecoles-de-banlieue-il-n-y-a-que-des-noirs-et-des-arabes-karim-zeribi-976509.html

    Suffit de prendre l’un des bus le matin reliant la Rose des Vents à l’un des établissements scolaires situés plus au sud pour le constater.

  3. Oh, oui RV, partez……Cela donnera un peu d’air à notre bonne ville maltraitée autant par vous que par ceux qui au gré des élections la massacre un peu chaque jour…
    Il existe un autre Aulnay, pleins de vie, plein de dynamisme, de liens qui n’a aucune envie de partir.
    Allez faire un tour samedi au forum des associations. Malgré les baisses de subventions ( je parle de celles qui ne sont pas achetables), elles seront présentes et pour d’autres vivent libres.
    Oui, quittez Aulnay et si possible, emmenez avec vous la haine!

  4. Quand on habite en zone pavillonnaire, j’imagine que la vie doit être plus agréable que quand on habite autour des cités…
    Les bandes de jeunes qui zonent, les rodéos à n’importe quelle heure, le sentiment d’insécurité ( j’ai eu le témoignage d’une ancienne voisine qui a été menacée par des jeunes alors qu’elle se promenait avec son chien et son bébé), la saleté que l’on voit sur les trottoirs (je plains les éboueurs )…tout cela n’arrive pas en zone pavillonnaire,alors forcément c’est difficile de se rendre compte des choses qui se passent à Aulnay-sous-Bois, les habitants d’ aulnay sud ne connaissent qu’une partie de la ville, mais s’ils passaient quelques temps dans les quartiers nord, peut être auraient-ils une autre image de la ville et comprendraient ce que vivent les aulnaysiens du nord.

  5. Lex, bien que je n’habite pas le sud d’Aulnay, ses zones pavillonnaires ne sont pas celles des villes de l’ouest parisien. (vol, cambriolage, incivilités, trottoirs pas si propres que vous le dites…) et ne mets pas en doute les difficultés que vivent les habitants des 3000, des cités non entretenues par les bailleurs sociaux.
    J’ai des amis qui vivent « au nord » et si ils parlent de ce qui se passe près de chez eux, c’est avec la volonté de participer à faire le meilleur possible pour leur quartier qui est aussi pleins de richesses, de créations, de volonté.

  6. c’ela le vivre ensemble proné par certains qui vivent loin des cités à pbs . Donner des leçons mais surtout ne rien faire ou bien se faire passer pour ceux qui savent tout regle tout etc etc

  7. La guéguerre nord-sud ne profitent qu’à ceux qui sont au pouvoir. Diviser pour régner! C’est du passé, vous serez surpris du résultat en 2020.

  8. D’un côté, JLK et Hervé S.* donneurs de leçons, prôneurs de la tolérance et du vivre-ensemble.
    De l’autre, la compagne et moi, affreux racisto-fachos haineux.

    Nous, nous habitons Aulnay Nord.
    Vous, vous n’y habitez pas.

    Pourquoi ne pas mettre vos idéaux et vos convictions en oeuvre en participant à la mixité sociale et en vous installant ici ?
    Je n’ose croire que vous faites partie de ces bobos qui, prônant le vivre-ensemble, fuient les zones soit-disant « populaires » pour mettre à l’abri votre famille, à l’instar de ces parents idéalistes (cf lien ci-dessous, c’est un article du Monde publié ce jour) mais préférant scolariser leurs enfants ailleurs qu’au milieu de la mixité…
    http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/09/01/mixite-scolaire-sauve-qui-peut_5179695_4497916.html

    * J’ai croisé un jour d’élection Hervé S. dans un bureau de vote puisque je votais auparavant au centre-ville, où j’habitais. Moi, l’affreux facho, je l’ai reconnu et me suis présenté à lui, le gaucho. Nous avons discuté, on s’est même tutoyés.
    Puis, il a appris que je votais FN. Et s’est mis à me vouvoyer lorsque je laissais des commentaires sur Mon Aulnay que je ne fréquente plus depuis que j’ai été censuré pour avoir alors que je n’ai jamais proféré d’insultes sur aucun blog.
    La tolérance, la diversité (y compris politique) blabla, hein.

  9. J’habite Aulnay Nord, mes enfants ont fréquenté leur collège de quartier, et MonAulnay.com est ouvert à tous. Bon déménagement.

  10.  » Oh, oui RV, partez… »

    Jean-Louis, ne sombre pas dans cette caricature de souhaits peu fraternels envers un concitoyen dont tu ne partages pas les convictions politiques certes, mais qui ne mérite pas non plus d’être ainsi traité et chassé de sa ville de résidence, alors qu’il respecte le vivre ensemble ainsi que les règles de notre société et les lois de la république, et que ses commentaires sont toujours étayés, construits et respectueux des autres blogeurs, dont certains malheureusement sont tellement exécrables et odieux dans leur cyber harcèlement et leurs calomnies, que sans le dire mais n’en pensant pas moins, ils se rendent indésirables au sein de notre ville…

    De plus, cela ne te ressemble aucunement, toi qui justement met tout en oeuvre pour créer des liens entre des personnes d’horizons différents ! C’est justement une opportunité peut-être de pacifier en l’invitant cordialement à venir rendre visite au stand de VME, lors du forum des associations, car c’est une chose de rester dans sa zone de confort en critiquant ce qui ne va pas depuis un ordinateur, et une autre de s’impliquer dans la vie de la cité en allant vers les autres au travers d’actions menées au sein d’une association…

    Ce que j’entends des propos de RV et que je peux comprendre sans pour autant adhérer à ce qu’il écrit, c’est qu’il souffre vraiment de tout ce qu’il décrit parce qu’il est très négativement impacté dans sa vie quotidienne. et le fait qu’il ne soit pas entendu, ajoute à son exaspération et à sa souffrance. Alors peut-être, tendons lui la main pour lui montrer que d’autres choses plus en rapport avec ses aspirations existent, non ?

  11. Catherine, je respecte RV car il a toujours commenté à visage découvert mais ses propos xénophobes, sa vision de notre ville ne permettront jamais le vivre ensemble dans notre ville, ce qu’il pense, ce qu’il est, mieux vaut que ce soit hors de notre ville.

  12. Il ne s’agit nullement de cautionner ni d’approuver ses propos xénophobes Jean-Louis, mais plutôt de lui  » tendre la main  » pour lui démontrer que sa souffrance et son exaspération envers finalement une minorité agissante irrespectueuse d’autrui ( qui ne représente nullement leurs congénères qui souhaitent vivre dans le respect des lois de la république ) ne devrait pas conduire à des amalgames dangereux qui divisent la république UNE et INDIVISIBLE, car il faut sortir justement de ce schéma de séparation et de division.

    Si VME qui est l’acronyme de VIVRE MIEUX ENSEMBLE n’accomplit pas cette démarche de porter un autre regard sur ces évènements comme un symptôme des fractures de notre société dans lesquels nous avons tous une responsabilité ( même  » passive  » ), qui le fera au sein de notre ville ? C’est précisément là qu’il y a matière à agir et de toute urgence, pour cesser de nourrir indirectement deux mondes : celui de la haine ou du repli sur soi que nous récusons, ou celui de l’inclusion, de la main tendue, de la création de liens au cœur de la diversité à laquelle il est de notre devoir d’humain fraternel de donner une réelle chance.

    Bien évidemment cela ne signifie nullement absoudre ni fermer les yeux sur l’inacceptable

  13. « Propos xénophobes », ah, et quels sont les passages incriminés au juste ? Dans le cas contraire, c’est de la diffamation.

    Je n’ai eu de cesse de dire qu’ici, trafiquants, délinquants et islamistes tenaient le haut du pavé. Je passe pour un facho.
    Votre compère Hervé S. l’assène dans la presse belge. Mais lui, ça passe.

    Par ailleurs, en quoi est-il raciste, xénophobe ou autre de dresser le constat de cités majoritairement habitées par des personnes d’origine maghrébine et sahélienne, et donc, de culture musulmane, culture devenue donc majoritaire dans ces quartiers ? Ouvrez les yeux, tout est halal dans le coin; est-il normal qu’aucune diversité culinaire n’existe ?
    Comme je l’ai signalé plus haut, votre collègue écolo Karim Zeribi déclarait dans uen émission de radio que, « dans certaines écoles de banlieue, il n’y a que des noirs et des arabes (sic) ». A ce que je sache, aucune plainte pour racisme n’a été diligentée à son encontre.

    Et le fait est que ces cités sont effectivement impactées par la délinquance, les trafics et les islamistes. Peut-être vous sentez-vous à l’aise dans cet environnement; nous non, et nous ne sommes pas les seuls puisque nombre de Français ou même immigrés européens qui jadis habitaient ces cités en sont partis.
    Non pas que je souffre, comme le suggère Catherine, mais non, nous refusons d’élever un enfant dans cet environnement. Les bobos parisiens font de même en contournant la carte scolaire par tous moyens, mais ne sont pas taxés de racistes car votent à gauche et prônent la tolérance. Démarche totalement hypocrite et méprisable.

    Je rappelle enfin que j’ai moi-même des origines immigrées extra-européennes, et que ma compagne a des origines kabyles.
    Donc vos procès pour racisme, à d’autres.

  14. RV, il y a toujours dans vos propos une part de vérité, la différence entre nous, ce n’est pas le constat. Sur ce constat, Hervé et moi ont essuyé la foudre de certains et même d’associations bien implantées, vous le savez bien.
    C’est sur la façon de régler ce constat que nous sommes totalement opposés. La politique menée à Aulnay est à l’image de votre façon de régler le problème. Répression, fin de la police de proximité, refus d’instaurer un dialogue entre citoyens et policiers etc….
    Les odeurs de cuisine sont pour certains la possibilité de partager, pour d’autres une offense à leur identité.
    Votre passage sur vos origines me rappelle une chanson de Souchon:

  15.  » la volonté de participer à faire le meilleur possible pour leur quartier  »

    Ça serait au dessus de mes forces…S’adapter à l’autre ne va pas que dans un sens.
    Je pense que si les cités sont comme elles sont aujourd’hui, c’est parce qu’ils le veulent bien et qu’ils s’y plaisent (bien sûr il doit y avoir un petit pourcentage d’habitants désespérés et qui, malheureusement, subissent).
    pourquoi y mettre toute son énergie quand on sait que c’est peine perdue…puis , je trouve cela un peu utopique 🙄

    je préfère faire le meilleur possible pour faire abstraction de tout ce que je vois et me dire que dans quelques années je partirai vivre ailleurs…

    Je lis les commentaires de cette page. Déduire d’une personne qu’elle est xénophobe parce qu’elle tient des propos qui diffèrent des vôtres est un peu facile (et risqué!). Il a ses bonnes raison – qui sont d’ailleurs très bien développées – de rejeter le vivre ensemble (que je partage également). C’est Comme vous qui avez vos raisons de défendre le vivre ensemble.

    Les gens de gauche prônent la tolérance, mais dès qu’une idée est contraire à leur idéologie, à plus de tolérance! et nous passons pour des racistes, fachos, xénophobes ( des fois j’ai l’impression que c’est le seul argument qu’ils puissent trouver pour se défendre, c’est tellement constructif …🙄)

    Mais en tout cas, je trouve ces débats intéressants, et vive Souchon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :