Publicités

Jules Princet , un peu d’histoire

 Jules Princet

Cet homme est lié à Aulnay-sous-Bois non seulement parce qu’il a été maire de notre ville mais aussi parce qu’il a créé le Théâtre aux champs qui a amené la culture dans une ville qui en manquait et aussi parce qu’il a écrit un livre qui rapporte une partie de l’histoire de la commune.

Jules Princet est né à Paris le 10 mai 1873. Au début il écrit des poèmes mais très vite il se sent attiré par le théâtre. Certaines de ses pièces sont jouées au théâtre des Capucines et au théâtre d’Antin. C’est un succès qui le pousse à écrire d’autres pièces.

L’une de ses pièces, Lamennais, est lue à la Comédie française mais sur ordre de Georges Clémenceau (président du Conseil) elle n’entrera pas au répertoire. Le Tigre pense que cette pièce risque de provoquer des problèmes. Une autre de ses pièces, Bolivar, suivra le même chemin car entre le Venezuela et la France il y a de l’eau dans le gaz. C’est alors que Jules Princet vient s’établir à Aulnay-sous-Bois (1905). Emerveillé par le théâtre aux champs fondé par Maurice Pottecher à Bussang (Vosges), il décide de faire la même chose à Aulnay qui manque cruellement de culture (non de culture agricole, bien entendu, puisque notre ville est encore environnée de champs). Il veut contribuer à l’instruction intellectuelle, morale et artistique des campagnards qui n’ont pas de spectacles.

Le Théâtre aux champs voit donc le jour en 1906 à Aulnay. Il commence par une histoire d’Aulnay avec Floréal, puis Messidor et Les bucoliques. C’est un succès ! Même la presse applaudit. Le rêve de Jules Princet est d’étendre son théâtre à toute l’Ile-de-France et pourquoi pas à toute la France.

Mais la guerre entre sur notre territoire et Jules Princet, comme des millions de Français, est mobilisé et part dans les tranchées. Là-bas il continue a écrire des pièces mais qui ne seront jouées qu’après la guerre : L’Heure de l’Alsace en janvier 1919 à Strasbourg, Frises de guerre en 1928 mais qui changera de titre et sera remplacé par celui de Une souris sort de son trou.

Il s’engage en politique. Il devient Conseiller municipal en 1911. En 1918, juste après la guerre il fonde la Ligue des Poilus et présente une liste aux élections municipales. Il est élu à une forte majorité. C’est Houdin qui doit devenir maire mais celui-ci meurt quelques jours avant et c’est donc Jules Princet qui le remplace. Il devient donc maire de notre ville.

Aimant Aulnay, aimant la vie paysanne, aimant la vie, il se donne entièrement à sa commune. C’est grâce à ses actions qu’en 1920 Aulnay devient un chef-lieu de canton. Il devient alors Conseiller d’arrondissement, puis Conseiller général. Aurait-il été plus loin si le 15 novembre 1924 la mort ne nous l’avait pas pris ?

Voici un de ses poèmes :

« Pays d’Aulnay, mon cher pays
Petit monde tu tressailles
Dans les entrailles de la Gaule
Entre ses deux bras : le Sausset
Et la Morée où croit le saule. »

Pour moi, et ce n’est que mon simple avis, Jules Princet a été notre meilleur maire. Il n’est pas né chez nous mais en venant y vivre il s’est donné pour cette commune qu’il aimait. Quand je vois que sa maison est délabrée alors qu’il faudrait en faire un musée Jules Princet, cela me fend le cœur.

(source : Aulnay-sous-Bois à travers les noms de ses rues de Pierre Abrioux)

Photos : Jules Princet et son fils – Maison de Jules Princet en 2016.

 

Ces photos et cette histoire vont ont été partagées avec l’aimable accord de Alain RS que nous remercions, il partage réguliérement des histoires aulnaysiennes sur facebook, dont celle ci.

Merci Alain.

Publicités

Publié le 2 octobre 2017, dans Associations, Culture, devoir de mémoire., et tagué . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Jules Princet a amené la culture. Plus de 100 après la confiture est étalée par la secrétaire, le collectionneur de Becassine et Mr Colgate

  2. aurorebuselinduplissy

    Jacno, pourquoi ces attaques?? je comprends pas

  3. Merci pour l’histoire de cet homme. Lorsque je serai dans cette rue, je penserai à lui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :