Publicités

La Région Île-de-France aide le Parc de la Poudrerie

En novembre 2016, une convention transitoire entre l’Etat (propriétaire), le Département de la Seine-Saint-Denis (gestionnaire), la Région Ile-de-France et les communes d’accueil avait permis de dégager des financements exceptionnels pour sauvegarder le Parc de la Poudrerie.

Véritable « espace de respiration » de 137 ha dans l’Est parisien, ce parc, au riche passé, stratégique à la fois pour le Département de la Seine-Saint-Denis particulièrement carencé en espaces verts et pour la Région car il constitue un maillon de la ceinture verte régionale.

Cependant, si le parc reste magnifique, l’état de la plupart des bâtiments existants laisse à désirer et constitue même un danger potentiel pour les visiteurs. C’est le cas des centres nature de Villepinte et de Sevran ainsi que de la grande halle.

Dans le souci de ne pas laisser se dégrader ce patrimoine intéressant, l ’Etat a proposé de débloquer 2 M€ pour la réalisation de travaux de dépollution et de mise en sécurité de ces bâtiments, sachant que l’entretien courant du Parc reste assuré pour moitié par la Région et le Département de Seine Saint Denis, à hauteur de 450 K€ chacun.

En juin 2017, des études techniques ont fixé le montant des travaux à environ 2,4 M€ pour la réhabilitation des équipements menaçant ruines : 800 K€ (centre nature de Villepinte), 80 K€ (centre nature de Sevran),  1,4 M€ pour la reprise et la réfection de la grande halle afin d’y permettre l’accueil d’évènementiels.

Les communes de Sevran et Villepinte qui détiennent la compétence sur ces bâtiments se tournent alors vers le Territoire Paris Terres d’Envol, car elles ne peuvent faire face seule à de tels investissements et elles estiment à juste titre que le rayonnement de ce parc dépasse le périmètre communal.

Dans cette même logique le Territoire a sollicité les élus locaux intéressés par l’avenir de ce parc : Région, Département, Grand Paris Grand Est.

La très bonne nouvelle est que Madame Pécresse, Présidente de la Région, vient de s’engager à participer au  financement de ces travaux à hauteur de 200 000 €, rendant ainsi cette opération de réhabilitation possible.

Source : communiqué Paris Terres d’Envol

Publicités

Publié le 19 octobre 2017, dans Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :