Publicités

Le Maire de Sevran Stéphane Gatignon démissionne

Stéphane Gatignon est connu pour avoir demandé l’intervention des casques bleus en banlieue pour lutter contre les trafics de drogue et pour sa grève de la faim devant l’Assemblée Nationale pour réclamer plus d’aide de l’état pour sa ville Sevran.

Las des coupes budgétaires successives et des difficultés de gestion, Stéphane Gatignon a décidé de démissionner de son mandat pour protester contre les difficultés qu’il rencontre. Pourtant proche du président Macron, M. Gatignon souhaite ainsi provoquer un électrochoc pour faire réagir la classe politique locale.

Publicités

Publié le 28 mars 2018, dans Politique, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. Personnellement je ne suis pas favorable pour sa démission, un maire qui fait une gréve de la faim et se bat pour sa ville, Il doit reste à son poste de maire.

  2. Je suis d’accord avec vous Christian que cela devient de plus en plus rare de voir des maires qui paient de leur personne et s’impliquent réellement pour les intérêts de sa ville et des résidents qui y vivent et y paient leurs impôts. Nous avons là un bel exemple de dévouement, exactement comme celui d’Arnaud Beltrame qui a sacrifié sa vie pour en sauver d’autres…

  3. Tient Mr Farrugia a prit des courts de français 🤣😂 lol

  4. @ May Yannick

    Votre commentaire est d’autant plus désobligeant envers monsieur Farrugia que vous n’êtes pas vous-même irréprochable en Français….

    Tiens s’écrit avec un S et non un T,  » pris  » se termine par S et non un T, et cours ne prend pas de T ! De plus, vous êtes hors sujet ! Vous avez cumulé plus de fautes en une demi-ligne que Monsieur Farrugia en deux lignes !!! Moralité = Quand on a la prétention de critiquer autrui, mieux vaut être irréprochable !

  5. Il est vrai, même si j’ai beaucoup de mal à le dire, que notre Maire a tendance à ( modéré, passible de procès….)

  6. Quelle serait la réaction des ardents pacifistes si, d’aventure, une personnalité de droite/extrême-droite proposait de déployer des forces armées – militaires dotés de règles d’engagement certes fondées sur la légitime défense mais potentiellement létales donc – dans les cités, afin de rétablir un ordre républicain depuis longtemps bafoué et même disparu ?

    Hurlements indignés, glapissements terrorisés, slogans antifascites etc.

    Or, le maire de Sevran est estampillé écolo et réclamait les Casques Bleus (militaires donc).

    La maire d’un des arrondissements composant les « Quartiers Nord » de Marseille, Samia Ghali, PS, avait elle aussi suggéré l’envoi de l’armée pour que celle-ci traite les trafiquants équipés d’armes dites de guerre (kalash principalement) et constituer des sortes de checks-points destinés à empêcher les toxicos de venir s’approvisionner en drogues.
    Je n’invente rien, cf ici https://www.20minutes.fr/politique/993117-20120830-marseille-senatrice-ps-samia-ghali-reclame-armee-lutter-contre-trafic-drogue

    Quid de Rebsamen, alors maire PS de Dijon mais qui était également à l’époque l’un des Monsieur Sécurité du PS, et qui, interviewé par le Nouvel Obs en novembre 2010 sur le sujet épineux de l’insécurité, employait les expressions et termes : « reconquête des quartiers », « pacification »; citant ainsi les gendarmes (des militaires), régulièrement déployés en opex (Afghanistan, par exemple).
    https://www.nouvelobs.com/opinions/20101116.OBS3027/interview-francois-rebsamen-ps-nous-retablirons-l-ordre.html

    Bref, on le voit, l’idée de déployer des forces armées pour soutenir voire remplacer les forces de l’ordre (police) dans les banlieues est défendue chez des responsables de gauche.
    Hélas, l’absence de volonté politique et la hantise d’être accusés de stigmatisation, racisme, fascisme et j’en passe empêche tant la gauche que la droite dites républicaines de remonter les manches et d’appliquer ce que des élus de terrain suggèrent.

    Il est complètement révoltant que des individus imposent leurs lois, à la foi du caïdat et du califat, dans des coins du territoire français.
    Vous ne pouvez pas vous promener sereinement à Aulnay nord, par exemple, sans tomber sur des équipes de trafiquants, épiant vos déplacements, vos regards, vous contraignant à baisser le regard.
    Je ne baisse pas le regard, et j’ai été menacé de mort. Depuis, je dois faire un détour pour rentrer chez moi. Voilà où on en est.

    Je ne cache donc même pas mon mépris envers les habituels donneurs de leçons et défenseurs d’un vivre-ensemble qui n’existe dans les faits que dans leurs fantasmes.

  7. (modéré, vous n’avez cité personne mais je sais de qui vous parler, ça peut me valoir un procès)

    @Aurore je n’ai pas cité de nom ou assoce. Toute interprétation est laissée au libre arbitre de chacun. Cordialement

  8. C’est tout de même hallucinant qu’à Aulnay sous Bois, ville de 83 000 habitants, supposée appartenir au pays des droits de l’homme, les administrés ne soient plus en faculté de s’exprimer librement sans être attaqués, et que les commentaires qui ont le courage de dénoncer ce qui ne va pas ou déplait fortement soient systématiquement non pas modérés, mais censurés sur des pans entiers ! Ils en deviennent incompréhensibles et obsolètes !!!

  9. Ah oui je vois m’dame Aurore peur d’un procès contre les concurrents
    Vous avez beaucoup d’humour c’est bien 👌👍😁😁

  10. vous confondez tous, politique et courage, je salue L’homme pour le courage qu’il a eu, pour sa grevée de la faim etc. je m’occupe pas de sa politique cela me regarde pas.

  11. J’ai été censuré pour avoir denoncer, le projet « Betonville 2014-2020 » la ville ou l’herbe se fait de plus en plus rare …. C’est un constat édifiant, plus de 18 projets immobiliers depuis 2014, en additionnant à cela, les futurs constructions immobilières annoncées sur la RN2 et les 3000 Logements sur le Site PSA.
    A ce que je sache, ceux sont ces mêmes Elus qui dénonçaient, le Bétonnage de notre Ville dans leur programme électoral. En proposant d’y mettre un terme !
    A ce que je sache et c’est un fait, ceux sont ces memes Elus qui valident la revente de notre patrimoine Immobilier à des particuliers donc ou est le problème à dire des vérités qu’eux mêmes dénoncés, il y a peu de temps.

  12. Ce que vous dénoncez samy met en lumière les tromperies, les mensonges et les manipulations dont les politiques de tous bords se servent pour nous imposer une gestion et des décisions qui ne reflètent pas ce que les administrés désiraient ardemment. L’insatisfaction est grandissante parmi les citoyens qui comprennent que toutes les décisions qui sont prises par leurs dirigeants, que ce soit sur le plan local ou national, et quelque soit la sensibilité politique qu’ils affichent, ne visent pas l’amélioration de leurs conditions difficiles de survie dans une société qui exclue bien plus qu’elle n’inclue !

    Les pétitions signées en faveur de la reconnaissance du vote blanc comme suffrage exprimé et systématiquement ignorées de nos pseudos représentants, et l’abstention croissante à chaque élection crient la déliquescence de la Vème république. Si on ajoute à ce déplorable constat, les comportements déontologiquement scandaleux des politiques, l’exaspération est à son comble parmi les membres du peuple qui ne veulent plus se laisser asservir par une minorité qui se proclame  » élite  » sans être capable d’en incarner les vertus.

    Allez donc expliquer à ceux qui peinent à boucler les fins de mois tout en se privant de tout, qu’on leur retire 5 euros d’APL chaque mois, ou qu’on augmente leur CSG, tandis qu’on supprime l’ISF à tous ces déjà nantis dont les profits augmentent de façon exponentielle que ces mesures sont justes et vont permettre la relance de la croissance dans un monde où les ressources sont de toutes les manières limitées voire quasiment épuisées, et vous comprendrez que la paix sociale ne pourra pas être réalisée…

    S’attaquer aux misérables « avantages » des fonctionnaires ou des cheminots, aux pensions modestes des retraités ou au pouvoir d’achat des actifs pour glaner de mesquines économies qui seraient largement compensées par les prélèvements sur les grandes fortunes et les actionnaires, ou la diminution des avantages de nos hauts fonctionnaires, de nos sénateurs et députés, n’est-il pas la preuve indécente et révoltante que ceux qui nous gouvernent ne privilégient que les intérêts de tous ceux qui ne manquent de rien, vivent dans l’opulence et parfois même dans un gaspillage écœurant et dans un luxe ostentatoire ?

    Si vraiment les avantages et les salaires des cheminots, des retraités, des fonctionnaires ou des citoyens privés d’emploi, plombent les finances publiques parce qu’ils sont si enviables et avantageux que cela , comment se fait-il que la progéniture de nos élites eux-mêmes n’y choisissent pas leur position sociale, leur carrière ou leur métier ???

  13. Quelques remarques diverses et variées sans importance:
    Réponse à tout, une véritable encyclopédie enfin très orientée mais quel temps consacré à parcourir les blogs, les articles, les commentaires, à répondre sans cesse avec de grandes tirades mais des tirades un peu répétitives, c’est bien, un peu de lecture! Je donne du grain à moudre pour une prochaine tirade mais si j’ai le temps de consulter, pas certain?
    « Les tromperies, les mensonges et les manipulations » ou « comportement déontologiquement scandaleux » des politiques énoncés pour la dixième, vingtième, cinquantième ou davantage…fois . Il me semble que ces accusations pourraient une fois de plus être sujet à plaintes même si je ne défends pas les politiques, de loin, car suis aussi découragé, donc il ne faut pas s’étonner….Personnellement je ne me permettrai pas et pourtant… Par contre ma liberté d’expression n’est absolument pas muselée, j’écris aussi à des élus, parfois pour me plaindre mais je le fais de façon convenable, sereinement, ce n’est pas la guerre permanente!
    Très satisfait du retour de RV, anonyme, peu m’importe car le contenu de ses commentaires au moins bien argumenté sans dénigrer tout ce qui bouge est bien plus intéressant que de chercher « qui s’est ce gars là ». Merci
    M.Samy, pas connaissance ou pas trace de votre dénonciation « Bétonville 2014/2020 », où peut-on la trouver?
    Par contre, même si on peut se plaindre de toutes ces constructions, que je ne défends surtout pas car j’en ai été victime, on peut constater que l’on voit des grues partout et pas qu’à Aulnay, que pendant des mandatures, il ne s’est rien construit donc peut être du retard à combler, je ne sais et que l’ancienne équipe avait même prévu davantage. On peut surtout se plaindre des options choisies/ pas de retrait par rapport à la voirie ce qui aérerait , balcon en avancée sur les trottoirs … et 4 étages seraient le grand maximum à ne pas dépasser….mais toujours une affaire financière et question de PLU qui devrait , qui peut se revoir à tous moments.

  14. @ un électeur :  » une véritable encyclopédie enfin très orientée  »

    Orientée vers l’humain, la justice sociale, l’équité dans les droits, la fraternité, la protection des plus vulnérables et les libertés individuelles tellement rognées qu’il faut se battre pour les faire respecter !

     » j’écris aussi à des élus, parfois pour me plaindre mais je le fais de façon convenable  »

    Cher électeur, vous ne détenez pas le monopole de  » l’écriture convenable  » et ce n’est pas parce les vérités qui sont écrites, incommodent ou dérangent qu’elles ne sont pas convenables ! Vous l’aurez compris, je n’appartiens pas à cette catégorie d’humains qui préfèrent les mensonges qui rassurent plutôt que les vérités qui bousculent !

     » pas trace de votre dénonciation « Bétonville 2014/2020 », où peut-on la trouver ?  »

    Si la censure devenue désormais un moyen de protection quasi systématique n’était pas rendue nécessaire par les attaques judiciaires qui sévissent à Aulnay, vous auriez pu prendre connaissance du commentaire de Samy qui a lui aussi le courage de dénoncer et souligner les mensonges et autres fâcheuses traitrises…

     » pas de retrait par rapport à la voirie ce qui aérerait , balcon en avancée sur les trottoirs … et 4 étages seraient le grand maximum à ne pas dépasser  »

    Je partage pleinement ce point de vue @ un électeur, car sous l’ancienne mandature, lors des réunions d’inquiétudes de riverains voyant les projets de bétonnage se propager dans les quartiers pavillonnaires, je m’étais fait le porte parole de ces mesures souhaitées unanimement par les administrés, et les applaudissements nourris de la salle entière à la fin de mon intervention ont fortement déplu (modéré, passible de procès)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :