Publicités

Pour Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, il y a un risque d’échec pour la police de sécurité du quotidien

@Le Parisien

Bruno Beschizza est maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois, l’une des deux villes de Seine-Saint-Denis, avec Sevran, où doit être expérimentée la PSQ dès octobre. L’édile, ancien policier, se montre sceptique face au dispositif.

Proche de Nicolas Sarkozy – lequel avait supprimé la police de proximité en 2003, lorsqu’il était ministre de l’Intérieur -, Bruno Beschizza, maire Les Républicains d’Aulnay-sous-Bois, a pourtant fait des pieds et des mains pour accueillir l’expérimentation de la Police de sécurité du quotidien (PSQ) dans sa ville. Lieu où les relations police-population sont au plus mal, un an et demi après l’affaire Théo.

« J’ai tendu la main au gouvernement, qui n’est pas de ma famille politique, sur ce projet. Ce qui me donne le droit de critiquer le dispositif tel qu’on nous le présente », estime l’édile, ex-officier de police et syndicaliste. Il compte bien faire entendre ses doutes au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui lancera la PSQ ce mardi à Corbeil (Essonne).

On annonce 25 policiers pour la PSQ au commissariat d’Aulnay-Sevran d’ici la fin du mois. Etes-vous satisfait ?

Bruno Beschizza. Si la police de sécurité du quotidien se limite à des effectifs supplémentaires, c’est qu’ils n’ont rien compris, à Beauvau ! La PSQ doit avant tout être une doctrine, une nouvelle façon de travailler, pas simplement des agents en plus. Les policiers nationaux doivent être réaffectés à leurs missions régaliennes – l’investigation, surtout – et délestés de leurs tâches administratives.

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

Publié le 18 septembre 2018, dans Sécurité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :