Publicités

Une habitante d’Aulnay-sous-Bois s’inquiète de l’amoncellement de feuilles sur les trottoirs

Vidéo

Bien qu’il s’agisse d’un phénomène naturel et agréable à regarder, la chute des feuilles d’arbre sur les trottoirs et les routes peuvent rendre les sols glissants. Chez certaines personnes, cela devient un parcours du combattant lors de trajets quotidiens sans utiliser la voiture.

Une lectrice d’Aulnaycap nous livre un témoignage accablant sur la situation :

« En parlant de Street Photography, on devrait photographier nos rues jonchées de détritus et de feuilles, ça glisse bien ce matin pour aller au marché. Plus d’un mois que les voiturettes de nettoyage n’ont pas arpenté ma rue, alors qu’elles ont fait des aller retour incessants pour les cérémonies du 11 Novembre, route de Mitry et au vieux pays. Mes impôts locaux, je les paie moi aussi« 

Pour voir en vidéo un reportage Aulnaycap sur le sujet, cliquer sur l’image ci-contre ou celle ci-dessous.

Publicités

Publié le 21 novembre 2018, dans A vous la parole, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. déjà chacun doit nettoyer son bout de trottoir neige feuille etc , si chacun le faisait certaines rues seraient propres tout du moins toutes les rues pavillonnaires

  2. Bah bien sur Martin (Croustille)
    Dans ce cas à quoi sert le service voirie ? Vivement 2020 !!!!

  3. Je n’ai jamais entendu autant de débilité que ces propos de @Martin
    Et les dépotoirs, les déchets un peu partout dans la ville, notamment dans les quartiers Nord, le manque de propreté ? C’est aux habitants de nettoyer aussi Mr de droite extrême ?
    Depuis 2014 la ville est hyper sale. Ce que disait votre boss pendant la campagne électorale concernant Gérard Segura. Elle est pire aujourd’hui

    Aulnay pitoyable et misereuse

  4. c’est pas de la débilité chaque propriétaire d’une maison particulière doit nettoyer devant chez lui si quelqu’un glisse par la neige les feuilles vous êtes responsable après après je ne vois pas le rapport avec croustille ni l’extrême droite je suis un particulier j’habite en pavillon comprends pas tout

  5. responsabilité en cas de manquement à l’entretien du trottoir
    Dans l’hypothèse où un passant se tord une cheville en raison de la présence d’un trou dans le trottoir, c’est la responsabilité de la commune ou du service de voirie qui est engagée et pas la vôtre. En revanche, vous êtes tenu de signaler toute dégradation du trottoir aux services compétents.

    Si un accident survient à cause d’un manquement à l’obligation d’entretien du trottoir, vous pouvez être poursuivi par la victime. Si votre responsabilité est reconnue par le juge, c’est votre assurance multirisque habitation qui indemnisera la victime. Il est donc essentiel de prévenir au plus vite votre assureur lorsque ce type de situation se présente.

  6. En fait, il faudrait couper tous les arbres d’Aulnay, plus de feuilles sur les trottoirs….il y a plus important…..

  7. BOVAIS-LIEGEOIS Françoise

    Bonjour à tous,
    Tout à fait d’accord avec ce qui a été dit précédemment!
    La ville a en charge le nettoyage des chaussées. Réglementairement, les riverains de la voie publique sont tenus de dégager un passage pour permettre aux piétons de circuler sur les trottoirs.
    Si, par temps de neige, cette obligation est relativement bien comprise, c’est nettement moins évident lorsque les feuilles tombent.
    Pourtant, la responsabilité civile des riverains est exactement la même qu’il neige ou non.

  8. je suis d’accord pour le fait de nettoyer la neige quand il y en a, mes parents m’ont appris ces règles dans mon enfance (quand il y avait de la neige longtemps sur Aulnay en hiver, jusque fin des années 80) et je les perpétue mais les feuilles, je dis que c’est à la ville de le faire (d’autant plus que bien souvent, ce sont les feuilles des arbres plantés sur l’espace public par la ville, rarement ceux des particuliers). Après, les voiturettes de nettoyage passent bien dans certaines rues mais très peu dans d’autres. Pour notre rue, il peut s’écouler des fois 2 à 3 mois avant de les voir passer et nous sommes une rue sans trottoir donc quand le gars passe (bien sûr il est tout seul maintenant; économie de personnel où on croit pouvoir le faire), vu qu’il n’y a plus celui qui est à pied avec un souffleur, au final, la moitié des déchets de la rue passent de la rue à notre cour sous l’effet du vent créé par le passage de sa voiturette. Conclusion, pas très efficace et nous on ramasse les déchets de gens qui préfèrent jeter tout par terre plutôt que dans la poubelle qui se trouve à côté . C’est comme ceux qui jettent par la fenêtre depuis les appartements plutôt que dans leur poubelle; peut être qu’ils ont la flemme de descendre leur poubelle mais par contre, marcher dans leur détritus et râler que la rue et sale ne les gène pas.

  9. je suis d’accord avec vous mais honnêtement qu’est ce que ça nous coûte un coup de balai pour nettoyer devant chez nous, allez en Alsace c’est monnaie courante et les villages sont propres ! on a les merdes des kebab et autres resto rapides dans notre rue, on ramasse c’est vrai que les gens sont dégueulasses mais on fait quoi on laisse tout trainer ! après dans les cités c’est autre chose quand on voit les mères nettoyer , les parents feraient mieux de donner de l’éducation ça c’est sûr !

  10. Ce n’est pas tout à fait ça

    Selon l’article L2212-2 du Code général des collectivités territoriales, la « police municipale a pour objet d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique ». À cette fin, elle doit notamment veiller à l’entretien des voies de circulation, y compris les trottoirs, situés en agglomération.

    Le maire peut ainsi prendre des arrêtés afin d’ordonner aux riverains (qu’il s’agisse de particuliers ou de commerçants) de déblayer le trottoir adjacent au bien dont ils ont l’usage. Cela implique notamment de ramasser les feuilles mortes et humides afin d’assurer la sécurité des piétons. Il peut être utile de se renseigner auprès de votre mairie pour connaître la réglementation en vigueur.
    Quelle responsabilité en cas de chute ?

    Si un piéton se blesse en glissant sur un trottoir à cause des feuilles mortes, ce dernier va chercher à mettre en cause le responsable. Cela peut être la mairie si elle n’a pas pris les mesures nécessaires à l’entretien convenable des voies de passage, ou le riverain (devant chez qui l’accident s’est produit et qui n’a pas déblayé son pas de porte) En tout état de cause, il appartient à la victime de prouver strictement qu’il y a eu une négligence d’entretien.

    L’article 317 de ce même code précise que le balayage de la superficie des voies livrées à la circulation publique qui donne lieu à la perception de la taxe est celui qui  » incombe aux propriétaires riverains, chacun au droit de sa façade, sur une largeur égale à la moitié desdites voies, sans pouvoir, toutefois, excéder six mètres « . Le code général des impôts conclut cependant que le paiement de la taxe n’exempte pas les riverains des voies publiques des obligations qui peuvent leur être, par ailleurs, imposées par les règlements de police en temps de neige et de glace. Compte tenu de l’ensemble de ces éléments, il appartient, d’une part, au maire d’édicter les mesures nécessaires à l’entretien convenable des voies de passage et, d’autre part, aux riverains de se conformer à ces mesures. Si le maire omettait de prendre les mesures nécessaires, cette omission pourrait être considérée comme une faute de nature à engager la responsabilité de la commune, voire, dans les cas extrêmes, celle du maire.

    Bien sur la municipalité peut être tenue pour responsable dans la majorité des cas (90 % de la surface) Par ailleurs là où sont tombées des feuilles d’un jardin privatif, c’est au propriétaire.

    En tout état de cause, il faut se reporter aux arrêtés, règlements municipaux, de voirie et/ou sanitaires de sa ville,

  11. dans le temps nos parents se posaient moins de question ils enlevaient la neige les feuilles mais bon j’ai été élevé à l’ancienne école et ça ne me choque pas de nettoyer devant chez moi de toute façon avec l’argent en moins que vont avoir les communes faut pas s’attendre à ce que les budgets augmentent bien au contraire

  12. Il est logique, et donc règlementaire, que les riverains dégagent le trottoir au droit de leur propriété, mais il serait opportun que la commune, voire Paris Terres d’envol, mette à notre disposition des sacs en papier recyclable afin que leur retrait soit ainsi facilité. En effet, déplacer les feuilles génantes est une chose, mais si elles ne sont pas évacuées, cela constitue un nouvel obstacle. De plus en cas de fort coup de vent, il faut recommencer la corvée tel les tonneaux des Danaïdes.
    A plusieurs reprises divers intervenants ont sollicité les services municipaux afin d’assurer la collecte à domicile des déchets verts à l’instar d’autres communes de Pars Terres d’Envol. Il leur a été répondu laconiquement que cela entrainerait « des dépenses fastidieuses « . Mais instituer ce service pendant la période automnale serait peut-être à la portée financière de notre commune……
    Les feuilles se ramassent à la pelle, tu vois je n’ai rien oublié……….

  13. Oui c’est vrai ttout cela, mais le problème est que pendant la campagne de 2014, le candidat Aulnay Respectueuse critiquait l’ancien maire pour cela. Voilà ce que dénoncent les internautes. Mr yaka et faukon Beschizza nous a pas tout dit… En clair il nous a dupé electoralement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :