Publicités

NOTRE ARGENT PUBLIC nous intéresse

Quelques passages de l’article d’un hebdomadaire ayant pour titre :

« Ils traquent la gabegie au Parlement  » 

René DOSIERE, ex député après 20 ans de mandat n’avait déjà pas attendu les gilets jaunes pour « son intérêt pour le train de vie et la probité des dirigeants politiques », auteur déjà de plusieurs livres à ce sujet :

« Argent, morale, politique », «   L’état au régime, gaspiller moins pour dépenser mieux » et bien d’autres.

Or, afin de ne pas s’arrêter en si bon chemin, il crée en mai 2018 un groupe d’expression d’une vingtaine d’élus gauche/droite et de chercheurs pour  « faire progresser la législation  en mariant  l’expertise universitaire et les prerogatives légales de parlementaires . ..  afin de dissiper les zones d’ombre dans la gestion des deniers publics »dont ces quelques questions parmi tant d’autres  :

  • Combien coûtent les frais de logement ou de représentations des ministres ?
  • Quels sont les effectifs de leurs cabinets ?
  • Combien sont-ils rémunérés ?
  • Quels avantages matériels ont les préfets ? Et les ambassadeurs ?  …Etc, etc

Ce groupe ne s’interdisant donc aucun  terrain d’enquête / Etat, administration, collectivités,  Parlement….

Mais ce qui pourrait aussi nous intéresser de plus près, cet Observatoire a identifié  deux sujets prioritaires pour 2019 :

  • « Le train de vie des élus locaux »
  • « Le train de vie des hauts fonctionnaires »

Et cette remarque avec ironie de l’un des observateurs, député LR de Lozère : « On est les enquiquineurs de service . Mais si l’on veut tenir compte de l’exaspération populaire , il faut tout divulguer dès lors qu’il y a usage de l’argent public »

Et M.Dosière d’ajouter sereinement :

«  Pas question d’alimenter le populisme, la transparence permet de tordre le cou aux fantasmes »

Partisan d’une démarche constructive, l’Observatoire  envisage de participer au grand débat en publiant une douzaine  de propositions pour restaurer la confiance entre citoyens et pouvoirs publics

Qu’ajoutez en tant que citoyen contribuable…sinon d’approuver avec force….dans l’attente des conclusions.

Extraits de l’article de Paris Match : « Mené par l’ancien député René Dosière, un groupe de parlementaires et de chercheurs  entend faire progresser la transparence » de Ghislain de Violet

Christian PICQ

Publicités

Publié le 3 février 2019, dans A vous la parole, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :