Faut-il élargir les trottoirs rue des Charmilles à Aulnay-sous-Bois ?

Charmante construction rue des Charmilles avec jardin privatif, sauf que les personnes à mobilités réduites ou avec des poussettes aurons bien du mal à sortir de l’immeuble sur un trottoir de 80cm de largeur moins la largeur des poteaux électriques qui vous ne laisserez plus que 35cm pour passer.

Encore une fois la municipalité se moque des aulnaysiens avec ces constructions qui ne permettent absolument pas la circulation des piétons et qui de plus est, non conforme à la législation relative à la largeur minimale des trottoirs qui est de 1.40m libre de tout mobilier urbain ou de tout autre obstacle éventuel.

Source : communiqué Aulnay Environnement

Publié le 21 mai 2019, dans Associations, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Les rues d’Aulnay étant souvent étroites parce qu’elles ont été conçues pour desservir des pavillons et non point des immeubles, avec l’érection à vitesse grand V de ces mastodontes de béton, le problème ne va pas s’arranger… Il est directement issu de décisions politiques insensées qui, au lieu d’améliorer la qualité de vie des Aulnaysiens, est en train de la pourrir !
    Les administrés en font tristement et rageusement le constat tous les jours : embouteillages exaspérants, temps de trajets rallongés, pollution sonore et malodorante, parkings insuffisants et stationnement impossible, piétons slalomant où ils peuvent tout en mettant leur vie en danger, ou en se prenant gracieusement la douche avec les fleurs arrosées des balcons surplombants la voie publique ! Tout cela résulte de permis de construire accordés au mépris de la volonté des administrés qui s’étaient pourtant exprimés sur tous ces points dans les réunions sur le PLU et sur les modifications urbanistiques, aussi bien sous le mandat de Ségura, que sous l’actuel !
    Les administrés ne sont ni entendus ni écoutés de leurs élus !

  2. @ Gaspar : Auriez vous des raisons personnelles d’en vouloir au président d’Aulnay environnement qui fait bénévolement un travail remarquable pour défendre et sauvegarder le patrimoine naturel et architectural de notre ville ? Votre commentaire désobligeant et hors sujet porte des relents nauséabonds de discrimination et des insinuations gravement insultantes et calomnieuses ! Qui défendez-vous ? Le maire qui accorde un peu trop facilement des permis de construire dont les immeubles édifiés portent nuisance à la qualité de vie des riverains et des administrés ?

  3. J’avoue que je ne comprends pas comment nos élus peuvent encore accorder des permis de construire à des promoteurs immobiliers, sans exiger que certaines règles souhaitées par tous les Aulnaysiens qui les ont exprimées dans les réunions concernant le PLU, non seulement sous le mandat de Gérard Segura, mais également sous celui du maire actuel, ne soient pas systématiquement imposées !

    A savoir : Balcons en retrait de la voie publique, recul des bâtiments d’habitat collectif de la chaussée de 4 mètres minimum végétalisé et arboré comme ce qui est exigé pour les pavillons qui se construisent, hauteur limitée à R+3 ou 4 dont le dernière étage en retrait pour éviter la perte de lumière et la sensation d’étouffement, des parkings obligatoires pour chaque immeuble afin que les rues pavillonnaires ne se retrouvent pas envahies de véhicules ventouses n’habitant pas leur rue, Etc…

    Tout cela a été exprimé, dit et redit par TOUS les Aulnaysiens présents à chaque réunion portant sur la densification et l’urbanisation de notre ville ! Nous considérons donc que nos élus nous ont menti et trahis depuis Gérard Ségura, et que leurs remplaçants ont fait et font encore pire !

    Le drame dans ces excès de pouvoir qui accordent des droits indus aux promoteurs immobiliers qui vont à l’encontre des intérêts exprimés et de la qualité de vie des administrés, c’est que le mal bâti et les nuisances qui en résultent pour notre ville est implanté et installé pour de longues années ! Jamais nous ne pourrons pardonner ce qui a été fait par nos élus !

    Construire des logements et de l’habitat collectif, OUI, mais dans le respect des intérêts de ceux qui y résident déjà, et surtout dans celui de la qualité de vie qui existait avant toutes ces constructions qui en deviennent agressives et excessivement envahissantes !

  4. de mémoire de mon enfance (fin des années 70; années 80), cette rue a toujours été étroite avec des trottoirs étroits et parfois symboliques au niveau des poteaux donc rien de nouveau. ce n’est pas la seule rue dans ce cas, je pense à la rue du tournadour où les trottoirs sont aussi très étroits

  5. J’en ai vraiment marre de voir ça, de pire en pire. Que des embouteillages, ça pue, des arbres abattus, de moins en moins de verdure : aulnay-sous-béton !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :