La nébuleuse gestion des ressources humaines à Aulnay-sous-Bois

Le rapport de la chambre régionale des comptes de 2019 concernant la gestion d’Aulnay sous bois, s’appuie en préambule sur un récapitulatif rapide et sommaire des observations, recommandations et rappels au droit figurant dans le rapport précédent qui a été publié en juillet 2011 et qui couvrait donc l’exercice 2006-2011, soit  à cheval sur les mandatures de Gérard Gaudron, ( 2006 à 2008 ) puis de Gérard Segura ( 2008 à 2011 ).

Elle précise toutefois que la gestion des ressources humaines qui constitue pourtant sur notre ville un poste conséquent au regard de la masse salariale employée à Aulnay et qui de l’aveu de cette même chambre des comptes est jugée très importante comparativement aux villes de même strate, n’avait pas fait l’objet d’une étude approfondie, excepté concernant la gestion de la police municipale où il avait été relevé de très nombreuses irrégularités et manquements aux règles de la FPT :

<<  La gestion des ressources humaines n’avait pas fait l’objet d’un contrôle approfondi lors du précédent contrôle de la chambre. Toutefois plusieurs manquements aux règles de la fonction publique territoriale avaient été relevés au travers de l’examen de gestion de la politique de sécurité et de prévention de la délinquance par la commune. >>

La lecture du rapport 2011 en vérité met en lumière le fait que la chambre régionale des comptes ne s’était absolument pas penché sur la gestion des ressources humaines au cours de cette période, ce qui fait que toutes les irrégularités qui ont pu y être commises sont passées littéralement à la trappe… et leurs responsables non inquiétés !

Il est opportun de se demander au passage, en tant que citoyens de la société civile et administrés subissant les errements, les incompétences [NDLR : Catherine Médioni assume ces propos] ou l’inapplication des lois de nos soi-disant représentants, à quoi servent les contrôles de légalité officiels que nous rémunérons avec nos impôts, s’ils ne permettent pas que les actes administratifs soient strictement conformes aux prescriptions légales et aux statuts ! Et en vérité, quels intérêts particuliers se camouflent derrière toutes ces irrégularités mentionnées dans le rapport de la chambre des comptes ? Quelles faveurs sont échangées derrière ces manquements aux lois, décrets, circulaires et statuts ?

Il semblerait que la cour des comptes ne soit pas en mesure d’examiner dans le détail tous les postes de gestion qui concernent l’administration d’une ville et que son travail ne porte par conséquent que sur certains postes…. De quelle manière est décidé l’examen de certains postes  plutôt que d’autres reste pour l’instant une énigme….

Néanmoins le rapport 2019 qui couvre les mandats de Gérard Ségura  (  2011- 2014 ) et de Bruno Beschizza  ( de 2014 à 2017  ) signale une gestion des ressources humaines entachée de nombreuses irrégularités  : 

<<   Lors du précédent contrôle, la chambre avait constaté plusieurs manquements aux règles de gestion de la fonction publique territoriale, (…)   >>

et constate de nouveau toujours dans le rapport de 2019 que :

<<   De nombreux autres manquements ont été relevés dans la gestion des ressources humaines. >>

  • durée annuelle du travail des agents inférieure à la durée réglementaire
  • les délibérations du règlement intérieur relatif au temps de travail ne reposent sur aucune base régulière, car jamais adoptées, et ne sont pas conformes aux textes
  • Certaines indemnités versées peuvent s’apparenter à des compléments irréguliers de rémunération
  • dépassements importants des plafonds d’heures supplémentaires
  • organisation des cycles de travail non conforme au droit et exposant les agents concernés à des risques en matière de santé au travail.
  • règles de recrutement des personnels contractuels imparfaitement respectées.
  • recrutement d’agents en violation des dispositions législatives inscrites dans le statut de la fonction publique territoriale.
  • en contradiction avec la réglementation,  pas de délibération sur la création des emplois fonctionnels, ni détermination de l’enveloppe des rémunérations des collaborateurs de cabinet.

Comme vous pouvez le constater, pendant que notre maire-coucou  qui se prend pour un Cador utilise, avant le démarrage officiel de la campagne municipale, nos deniers publics pour éditer un prospectus de 50  pages à sa gloire vantant la ville  » merveilleuse et idyllique  » où il fait bon vivre, la cour régionale des comptes dresse un tout autre point de vue de la gestion de notre ville ….

Au vu de ce rapport qui met bien en évidence que nos édiles sont loin d’être exemplaires dans le respect et l’application des lois,  et cela est criant en ce qui concerne la gestion de Ségura, mais tout autant pour celle de Beschizza, il faut bien comprendre que chaque fois qu’ils se permettent de le faire, c’est qu’il y a des intentions litigieuses ou douteuses derrière, et de possibles intérêts dissimulés qui sont privilégiés au détriment des administré et de l’état de droit !

Il serait peut-être temps que les Aulnaysiens ouvrent les yeux sur ce qui se cache réellement derrière cette propagande dithyrambique, et que avant d’aller voter en 2020, ils réclament des comptes à ceux qui nous ont administrés, comme la loi et la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen leur en donne la faculté et surtout le pouvoir !

Auteur : Catherine  Medioni.

Article rédigé le 29 Août  2019  et s’appuyant sur les rapports de 2011 et 2019 de la chambre régionale des comptes que vous pourrez étudier et lire en suivant ces liens  :

Rapport  2011  :   https://www.ccomptes.fr/fr/documents/11696

Rapport  2019   :  https://www.ccomptes.fr/system/files/2019-07/IDR2019-15.pdf

Note : La rédaction décline toute responsabilité sur le contenu proposé par Madame Medioni qui souhaite simplement faire partager son analyse et son opinion. Cette dernière accepte de prendre toute la responsabilité sur le contenu publié dont elle est l’unique contributrice.

Publié le 30 août 2019, dans A vous la parole, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Élégance 93600

    Si la rédaction décline toute responsabilité, elle n’a qu’à pas publier ce torchon d’injures.
    Rappelez vous le communiqué traitant monsieur le maire d’homophobe par les socialistes et communistes.

    Vous êtes prévenus Buselin et Kubacki

    • Aurore Buselin Duplissy

      Elegance 93600: Des menaces???? attention, je pourrais porter plainte!! même tarif!!! La porte!!!!

  2. Le pavé envoyé aux aulnaysiens n’est pas payé par les deniers publics mais par l’association » Les amis de la majorité municipale » comme en témoigne le logo et le bulletin d’inscription. Une association qui a les fonds nécessaires pour créer, imprimer et distribuer cette propagande. Sympa, cette association permet ainsi de ne pas gréver les comptes de campagne du candidat Beschizza. Pas de comptes à rendre à personne sur la provenance des fonds… Tracfin veut mettre un terme à cette omerta .
    https://e-c-f.fr/2018/12/05/tracfin-veut-sortir-les-associations-du-brouillard-comptable/?fbclid=IwAR0l91B2NJ2zt8PJaQTM6mgiDV5xejuCHLJwSTIn7zM33OIDEsUz86mmuR4

    • Aurore Buselin Duplissy

      Jean Louis, d’ou tiens tu cette information comme quoi le bilan du maire aurait été financé par l’association???

  3. Il suffit de voir le logo de ce pavé, il faudrait un peu savoir ne pas se laisser emporter et bien analyser avant de critiquer. C’est donner du pain blanc à cette liste.

  4. @Aurore, Jean-louis a raison, c’est une astuce bien connue, de nos chers Élus de communiquer par le biais de cette Association bidon qui ne federe personne, cela permet de se servir de cette association pour promouvoir les actions de nos politiques.
    @Catherine, excellente analyse qui met de mettre en exergue la manipulation exécrable de notre Maire qui cherche a occulter le fait d’avoir ruiner la ville et qui cherche a se dédouaner.

  5. Jean-louis, le logo et le bulletin d’adhésion à la fin de ce bilan  » élogieux  » où le maire s’envoie des satisfécits et se congratule sont-ils à eux seuls une garantie que ce prospectus n’a pas été réalisé avec les moyens et les finances de la ville ?

    Quand on se souvient qu’un certain prospectus vantant le soutien des riverains et des commerçants de l’ex place Camélinat au projet de construction du parking au bénéfice des immeubles qui n’en n’auront pas, n’avait eu aucun scrupule à semer la confusion en empruntant le logo d’une association de défense bien implantée sur Aulnay, on ne s’étonne plus de rien et on s’attend à tout, même aux plus rocambolesques révélations….

    La seule façon de lever le doute sur le financement de cette campagne publicitaire vantant les mérites du mandat écoulé à 3 jours de la date à partir de laquelle il sera interdit de le faire, comme de celles sur la piscine ou celle intitulée Aulnay ville verte, serait de publier les factures, de donner le nom des commanditaires et les preuves de paiement…

    Tout cela manque sérieusement de transparence et désavantage les futurs concurrents ainsi que les opposants qui ne disposent pas des mêmes moyens pour se faire entendre de l’électorat !

  6. Elle fédère surement tous les moutons du conseil municipal et les aficionados de notre élu. Combien peut coûter ce pavé? Comment cette association a t’elle pu payer? Nous le saurons jamais. Ont-ils eu les conseils de Monsieur Chassat, ami de Monsieur Balkany,?
    https://www.franceculture.fr/politique/patrick-balkany-homme-daffaires-depuis-1983

  7. @ Élégance 93600

    La teneur de votre commentaire ne reflète pas le pseudo derrière lequel vous vous camouflez parce que vous n’avez même pas le courage de vous identifier pour vous exprimer ! Il n’a donc aucune valeur car un troll n’est rien ! Juste un imbécile du net !

    Toutefois on devine aisément quelle est la sensibilité politique qui transpire derrière vos propos et elle nous indique que le  » château  » panique et a conscience que cela sent le roussi pour eux….

     » ce torchon d’injures  » s’appuie sur les rapports 2011 et 2019 de la chambre régionale des comptes… Je n’ai rien inventé, juste résumé ou cité cette institution, accompagné de quelques déductions que tout citoyen sensé et vigilant est amené forcément à observer face à tous les manquements au droit répertoriés. Par conséquent je considère que vos allégations calomnieuses s’adressent directement à la chambre elle-même…qui appréciera !

    Vous semblez avoir loupé un épisode dans les trop nombreux et dispendieux démêlés judiciaires du maire avec ses opposants et les administrés qui ne courbent pas l’échine devant  » Sa Seigneurie « … En effet, en mars dernier le TGI de paris a débouté Bruno Beschizza, les juges du pénal considérant que:

    « Le communiqué des élus socialistes et communistes ne contenait aucun propos diffamatoires vis à vis du maire, qu’il exprimait clairement une opinion, dans le cadre d’un débat démocratique normal »

    Parfois il faut lire les journaux ou les blogs régulièrement pour suivre l’actualité…. et ainsi éviter d’écrire publiquement des âneries !

  8. Finalement jean-louis, tout cela renforce vraiment ce côté nébuleux mis en avant dans l’article… Les citoyens de la société civile aspirent tellement à davantage de transparence de la part de nos élus !

    Après tout, comme le dit la sagesse populaire :  » quand on n’a rien a se reprocher, on n’a rien à cacher  » !

    Donc chaque fois que des élus refusent de rendre des comptes de leur administration à des administrés qui le leur demandent, conformément à leurs droits humains et citoyens affirmés et consacrés dans la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, on est en droit de subodorer qu’il y a  » anguille sous roche « , et on est légitime à soupçonner des irrégularités !

  9. Bientôt des révélations épouvantables avec des noms et des preuves par témoignages accablants sur la corruption HLM. La campagne risque d’être boueuse, certain(e) auront intérêt à chausser des bottes en caoutchouc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :