Publicités

2ème forum citoyen le 20 septembre 2019 au New Resto à Aulnay-sous-Bois

La naissance d’une démarche

À l’automne 2018, des Aulnaysien-ne·s voulant redonner le pouvoir aux habitant·e·s, ont créé ce collectif en s’inspirant d’un processus de démocratisation engagé dans de nombreuses communes du monde comme Barcelone en Espagne, Valparaiso, au Chili, ou encore Saillans, dans la Drôme.

Ce collectif et les partis politiques ?

Le collectif Aulnay Bien Commun est indépendant de tout parti politique. Il est constitué d’individus d’horizons différents qui laissent leurs étiquettes politiques, associatives, religieuses à l’entrée.

ABC fait partie de « La belle démocratie », collectif d’assemblées locales qui souhaitent initier des listes participatives pour les élections.

http://labelledemocratie.fr

L’arrêt du bétonnage du parc Ballanger, une première victoire.

En rendant la parole aux habitant·e·s, le collectif, a largement participé à la préservation de 5 ha du parc.

https://ballanger.aulnaybiencommun.fr

Invitation 2ème forum citoyen du bien commun le vendredi 20 septembre à 19h00, au New Resto (entrée par l’arrière au 25 rue Rouget de
Lisle).

La soirée sera accompagnée d’un buffet-participatif. Venez prendre toute votre place active dans l’avenir de notre ville !

Source : Aulnay Bien Commun

Publicités

Publié le 18 septembre 2019, dans Associations, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Les deux derniers mandats écoulés ont fait émerger au sein de la société civile, une volonté de reprendre la main sur les décisions municipales qui impactent le quotidien de tous !

    Nous ne voulons plus donner notre pouvoir à des personnes qui se prétendent nos représentants et qui une fois élus, refusent la consultation et la concertation avec les administrés, et nous imposent des projets contraires à nos intérêts..

    La démocratie est en danger chaque fois que des élus abusent de leurs pouvoirs pour opprimer et utilisent l’argent de nos impôts et l’appareil judiciaire pour brimer les oppositions, les contradicteurs, les objecteurs de conscience et contraindre, voire tuer dans l’œuf l’expression citoyenne.

    Les deux mandats écoulés incarnent au regard de la société civile exactement ce qu’elle ne veut plus : la vieille politique avec ses coups tordus, ses impostures, ses mensonges, ses ruses et ses impostures et trop souvent ses petits arrangements pas très réguliers dans un entre-soi dont sont bien évidemment exclus les citoyens, mais cependant non moins  » dindons de la farce  » !

    Mardi 17 septembre au soir se sont réunis à la salle Dumont et sur l’initiative de la France insoumise qui s’est ouverte à toutes les forces humanistes de la ville, des représentants associatifs, syndicaux, politiques, tous engagés dans des combats pour protéger et consolider le bien commun !

    Quelque soient les sensibilités politiques et leurs divergences sur finalement des points de détails, tous ressentent cet appel intérieur à acter un sursaut citoyen dans la protection et la restauration de tous nos services publics méthodiquement démantelés par le libéralisme outrancier et un capitalisme débridé qui broie les individus et les peuples !

    Le second forum citoyen proposé par le collectif ABC ( Aulnay bien commun ) donnera l’opportunité à chaque citoyen de la ville qui le souhaite, d’apporter ses idées et son expertise pour élaborer et construire collectivement le programme du prochain mandat. Tout citoyen qui paie ses impôts sur la ville et qui accepte de mettre en veilleuse ses titres et ses étiquettes est le bienvenu pour construire et défendre notre patrimoine commun : tous les services publics qui rendent la vie de chaque administré plus pratique et facile.

    Rendez-vous ce vendredi 20 septembre dès 19h à la salle du NEW RESTO, accessible par le 25 rue rouget de l’Isle, pour déterminer ensemble ce que nous voulons créer pour les 6 prochaines années sur la ville que nous aimons !

  2. Ce type de collectifs devrait se développer un peu partout pour permettre a ce que le citoyen occupe une place prépondérante et est un contrôle sur la gestion de nos Élus et ainsi mettre un terme à la Corruption.

  3. @ Samy

    L’article 15 de la déclaration universelle des droits de l’homme stipule que :

     » La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.  »

    Il est clair que sur les deux derniers mandats ces droits ont été systématiquement mis en échec par les équipes municipales en place afin que ne soient point découvertes les irrégularités commises.

    Certains citoyens courageux ont été parfois dans l’obligation de saisir la CADA pour qu’elle contraigne nos élus récalcitrants à communiquer les documents demandés ! Cela ne devra plus être envisageable pour le prochain mandat !

    l’article 11 précise que :

     » La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.  »

    Les trop nombreux procès-baillons intentés par notre maire actuel avec l’argent des contribuables en vue de faire échec par les menaces, les intimidations et la peur à ces libertés fondamentales constituent une instrumentalisation de la justice à des fins politiciennes scandaleuses et illégitimes [NDLR : selon Madame Medioni] !

    Le prochain mandat devra veiller scrupuleusement à ce que les demandes de protection fonctionnelle le soient pour des attaques réelles et illégitimes dans l’exercice des fonctions, et non point pour assigner opposants et contradicteurs au silence parce qu’un égo surdimensionné veut juste régner sans contestation aucune !

    L’article 6 indique plusieurs droits : A, B, C

     » La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.  »

    A ) Puisqu’il est reconnu à tout citoyen le droit de concourir personnellement à la formation de la loi, cela suppose qu’aucun élu, ni aucun membre d’un parti politique quelconque n’est habilité à faire obstacle au désir de participation citoyenne, ni à la constitution de listes participatives qui ont vocation à remplacer la démocratie de représentativité par la démocratie participative !

    B ) Nous ne devons plus tolérer la clémence envers les délinquants en col blanc, les élus corrompus qui transgressent les lois, pratiquent le clientélisme et le pantouflage,alors que des délits mineurs sont jugés sévèrement lorsqu’il s’agit de membres sans pouvoirs de la société civile !

    C ) Les emplois publics sont accessibles à tous les citoyens dès lors qu’ils justifient des titres et compétences nécessaires à l’exercice de la mission proposée, et devront suivre scrupuleusement les règles et les statuts de la fonction publique territoriale ainsi que les lois, décrets et circulaires qui leur sont adossées, ceci à seule fin de prévenir les délits de favoritisme, de clientélisme et de copinage que les citoyens écœurés et éberlués ont trop vus pratiquer par des élus sans honnêteté intellectuelle ni intégrité morale !

    Enfin, la mésaventure dramatique survenue dans la vie de Théo Luhaka à Aulnay sous Bois et qui lui laisse des séquelles handicapantes à vie m’inspire de rappeler l’article 9 :

     » Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.  »

    Il est clair malheureusement que la rigueur et la violence avec laquelle il a été traité et appréhendé n’était pas proportionnée à la situation réelle…

    Venez tous participer à ce forum pour créer un futur heureux dans une ville qui devra être réellement au service des attentes des habitants de TOUS les quartiers

  4. Franchement on en a marre de ces associations bidons, qui se croient permis de donner des leçons à faire croire qu’ils vont changer le monde

    Seulement les Républicains et Bruno Beschizza ont la faculté d’améliorer les conditions de vie des Aulnaysiennes et des Aulnaysiens

    Pour ce qui est contre, et contre ce qui est pour, ras le bol

  5. @Catherine Medioni vous n’en avez pas marre de faire des commentaires de 400m de hauteur que personne ne lit y compris les modérateurs ?

    Faites court surtout si c’est pour dire des âneries.

    Franchement vous êtes pire qu’une bouteille (en plastique) de gros rouge qui tache

  6. @ Zénith

    Ce n’est pas parce que des associations défendent d’autres points de vue et projets pour leur ville que les vôtres qu’il faut les taxer de  » bidon  » !

    La démocratie, c’est une pluralité de sensibilités différentes qu’il faut respecter et prendre en considération, sinon, on est dans une dictature qui ne dit pas son nom !

    Bien des Aulnaysiens considèrent que leurs conditions et cadre de vie ont été dégradés au cours de ce mandat comme au cours du précédent. BB ne travaille que pour la minuscule portion de citoyens aisés ( et tant mieux pour eux ) qui ne représente selon le rapport de la chambre régionale des comptes qu’à peine 10 % des administrés !

    Et souvenez vous que sa légitimité est toute relative puisqu’il n’a été élu qu’avec un fort taux d’abstention…. qui exprime bien la défiance des citoyens envers la démocratie de représentativité qui ne les représente plus !

  7. @ Yann

    Quand un troll en vient à tenir des images et propos désobligeants pour tenter en vain de décrédibiliser les commentaires pertinents d’une citoyenne qui a tout à fait le droit de le faire, c’est qu’il n’a manifestement aucun argument solide ni constructif à opposer à ses démonstrations dérangeantes pour les pouvoirs en place !

    Et puis, si vraiment je n’écrivais que des  » âneries « , pourquoi auriez vous écrit votre commentaire qui défend fort mal et sous anonymat, un mandat qui a déçu et qui est loin de faire l’unanimité parmi les Aulnaysiens ?

    Remballez votre hargne impuissante et scrollez moi !

Répondre à Catherine Medioni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :