Près de 6 habitants sur 10 en Seine-Saint-Denis se disent victimes de discriminations

Selon une étude récente effectuée sur l’ensemble du département de la Seine-Saint-Denis, 6 personnes sur 10 se disent avoir été victime d’une discrimination au cours des 5 dernières années. Ces discriminations se caractérisent sous différentes formes, comme l’accès au marché du travail, l’obtention de stage de requalification, les contrôles au faciès ou encore les remarques désobligeantes dans les rues ou les transports.

Pour rappel, une large partie de la population de la Seine-Saint-Denis est d’origine extra-européenne.

Publié le 19 octobre 2020, dans Actualité, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Votre article est intrigant.

    Pouvez vous nous en dire plus ?
    Qui a fait cette étude ? où est elle publiée ?

  2. En effet, aucune indication de l’origine de ce soi disant constat c’est très ambigu…?
    «  » Une large partie de la population du 93 est extra européenne », ah bon !

  3. Il semblerait qu’il soit implicitement sous entendu que les discriminations évoquées ne concernent essentiellement que le racisme et l’islamophobie…. Puisque ce département concentre les populations étrangères et musulmanes. Pourtant les discriminations existent sur tout le territoire, se mélangent et même souvent s’additionnent entre elles !

    Si effectivement être une femme et musulmane n’aide pas sur le marché de l’emploi, être une femme et senior non plus, et pas davantage être une mère de jeunes enfants redoutée pour leurs absences liées aux maladies infantiles ou encore une jeune femme en âge d’enfanter, les employeurs n’appréciant pas les congés pour grossesse de leurs salariées…..

    Je crois surtout que les plus grandes discriminations s’exercent à l’égard des femmes et sont malheureusement exercées par les hommes dont les mentalités machistes et patriarcales ont fort peu évolué au cours des âges, et sont tristement relayées et renforcées par les femmes elles-mêmes qui les acceptent et les revendiquent comme  » normales  » !

    Observez les quolibets peu flatteurs qui ont sali, blessé et couvert notre première dame, pour avoir plus de deux décennies de différence avec l’âge de son époux ! Quantité d’hommes réputés pour être en couple avec des femmes qui ont l’âge de leur fille ou même de leur petite fille, ne sont pas victimes de ces campagnes odieuses de dénigrement comme le sont les femmes !

    Cela confirme bien que cette mentalité machiste et patriarcale est engrammée dans l’ADN humain sans jamais être véritablement remis en cause.

  4. Toujours pas l’origine de cette information ??????

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :