Il y a 15 ans, la mort de Jean-Claude Irvoas sauvagement assassiné par des jeunes juste avant les émeutes de 2005

Pour beaucoup, octobre 2005 signifie le début des émeutes 2005 qui ont changé à jamais la France, avec la mort accidentelle de deux jeunes à Clichy-sous-Bois. Cependant, le 27 octobre 2005, un consultant d’une cinquantaine d’années, Jean-Claude Irvoas, avait été sauvagement assassiné par des jeunes à Epinay-sur-Seine.

Quel était sont tort ? Il avait pris des photos de lampadaires dans une cité dite sensible pour sa propre société, spécialisée dans l’éclairage urbain et qui lui avait demandé quelques clichés à des fins marketing. Alors qu’il était avec sa femme et sa fille, adolescente au moment des faits, il a été tiré derrière les buissons puis passé à tabac par 3 individus, d’on l’un lui a asséné un coup mortel.

Outre cet acte barbare sans nom, comment oser frapper un père de famille devant son enfant ? Ce qui est troublant, c’est que la cité grouillait de passants mais aucun n’est venu en aide à la victime, préférant filer droit en toute indifférence.

Avec les émeutes qui sont arrivées juste après, la mort de Jean-Claude Irvoas est tombée dans les oubliettes. Pourtant, cet acte montre que certains quartiers semblent échapper au pouvoir régalien, avec des dealers qui font la pluie et le beau temps. Car en effet, là où Jean-Claude Irvoas a été tué, c’est bel et bien un point de deal. Les dealers pensaient que les photos prises par M. Irvoas signifiaient un repérage de la police.

A Aulnay-sous-Bois également, certains quartiers sont des points de deal et il y a quelques années, un ancien employé de la Mairie nous avait confié avoir eu très peur lorsqu’il avait pris des photos au Gros Saule, en fin de matinée, et tout de suite pris à partie par des jeunes qui lui ont demandé de partir. Un acte consigné mais laissé sans suite.

Il est dommage que sur les réseaux sociaux, aucune mention n’est faite sur le cas Jean-Claude Irvoas. Le groupe communautaire Facebook #SLAPC a bien rappelé la tragédie de Zyed et Bouna, mais pas de Jean-Claude Irvoas. Dommage…

Publié le 27 octobre 2020, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Merci a Beschizza pour toutes ces ouvertures de Retaurants, Boucheries et Commerces Halal.
    Beschizza a bien comprit qu’ en s’associant avec les Musulmans d’Aulnay, il deviendrait Maire.
    Les Associations Musulmanes sont désormais mieux subventionnées avec Beschizza.

  2. @ Samy

    Quel rapport a votre commentaire avec l’article ci-dessus ? Vous ne vous seriez pas trompé d’article par hasard ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :