Le ministre de l’Intérieur demande aux préfets de ne pas communiquer sur le nombre de voitures brûlées la nuit de la Saint-Sylvestre

C’est une triste tradition qui a lieu chaque année le soir du 31 décembre avec plusieurs centaines de véhicules brûlés en France notamment dans les cités sensibles. Pour éviter un effet concours, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé aux préfet et aux forces de police de ne pas communiquer sur le nombre de voitures brûlées la nuit de la saint Sylvestre.

Pour ses opposants, Gérald Darmanin cache le thermomètre pour ne pas ternir son bilan. Cependant, beaucoup craignent une flambée de violence la nuit du réveillon malgré l’interdiction de se rassembler sur la place publique.

Publié le 30 décembre 2020, dans Actualité, Sécurité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :