Carnet de bord de l’éphémère ZAD du Triangle de Gonesse

Un mois jour pour jour après l’expulsion de la ZAD du Triangle de Gonesse, les forces « de l’ordre » sont en train d’expulser la ZAD du Carnet.

Ce sont près de 800 gendarmes et de nombreux blindés venus pour déloger quelques dizaines de militant·es qui veulent seulement défendre une zone naturelle, celle que le Grand Port veut bétonner pour la transformer en base logistique.

Cela prouve que la résistance citoyenne est intolérable au gouvernement et qu’il est prêt à employer des moyens démesurés pour la supprimer.

Le CPTG – Collectif Pour le Triangle de Gonesse – dénonce cette mobilisation militaire mise en œuvre pour réaliser cette expulsion.

Le CPTG tient à exprimer sa solidarité avec les militant·es qui s’opposent à la bétonisation de cette zone humide.

Ce sont elles et eux qui défendent l’intérêt général : le VIVANT et le CLIMAT et ce sont les bétonneurs qui sont les vrais délinquants car ils détruisent en toute connaissance de cause la planète.

Source : Collectif Pour le Triangle de Gonesse

Publié le 25 mars 2021, dans Associations, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :