Nul ne pourra s’exonérer de ses responsabilités !

Si en exécutant des ordres qui vous viennent du dessus et que vous n’écoutez pas votre petite voix intérieure qui vous prescrit de faire le contraire, vous pourriez avoir à le regretter pour le restant de vos jours…. Imposer un acte médical qui n’est pas consenti est grave ! L’imposer alors qu’il engendre des maladies, des handicaps et des décès n’est plus rien d’autre qu’un assassinat illusoirement légalisé qui sera qualifié de crime contre l’humanité !

Article  Rédigé  le  19  Octobre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 19 octobre 2021, dans A vous la parole, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 20 Commentaires.

  1. NDLR : Stoppez vos accusations calomnieuses et vos insultes et allez polluer ailleurs.

    • On résume: il n’existe pas un vaccin mais des vaccins ! ils ne sont plus en phase expérimentale, ( NDLR : Ils l’était durant toutes les vaccinations forcées où les humains ont été traités comme des cobayes non éclairés ni consentants ) un peu de travail de recherche sur les phases de validation d’un médicament vous aurait fait comprendre l’absurdité de cette infographie. ( NDLR, les vaccins n’ont obtenu qu’une AMM conditionnelle et certains laboratoires n’auraient parait-il pas renouvelé leur demande, mais à vérifier ) Par ex pour le vaccin Pfizer: https://www.fda.gov/news-events/press-announcements/fda-approves-first-covid-19-vaccine. Un peu de culture médicale ( NDLR : Vous n’en n’avez pas l’exclusivité ni l’apanage ) vous aurait comprendre qu’il n’existe pas d’effets indésirables de vaccin deux mois après l’injection. ( NDLR : Ce n’est que votre point de vue qui n’est certainement pas celui des vaccinés blessés, malades, handicapés ou décédés, ni celui des médecins et scientifiques lanceurs d’alertes ) Enfin , il n’y aura jamais de procès. ( NDLR : c’est ce que l’avenir nous dira )

  2. NDLR : Veuillez cesser votre harcèlement, vos menaces, vos grossièretés et sachez que vos ordres et vos injonctions abusives ne seront jamais exaucés. Allez épancher votre haine ailleurs.

    • NDLR : Il vous appartient de comprendre que ce n’est pas en agressant les gens et en imposant avec une grande brutalité vos points de vue comme des vérités que vous parviendrez à obtenir leur adhésion, ni même à les convaincre sur les thèses que vous défendez avec un peu trop de véhémence, bien au contraire ! Le climat que vous créez par vos commentaires devient absolument détestable et n’est pas admissible. D’autres personnes qui s’expriment en étant en désaccord le font avec respect et courtoisie, deux qualités qui vous font jusqu’à présent grandement défaut.

      Je vous le redis, allez épancher votre haine ailleurs ! Sur Aulnaycap nous souhaitons des débats respectueux, courtois, tolérants et apaisés. Si vous ne vous soumettez pas à ces critères, inutile de poster vos commentaires.

  3. NDLR : Vous pensez sérieusement que vous avez le droit de proférer des menaces ? Croyez vous être grandi et respectable lorsque vous vous répandez en injures et en propos vulgaires qui trahissent votre manque d’éducation et transpire une colère menaçante inacceptable ? Vous n’avez aucun ordre donner à qui que ce soit car vous n’êtes supérieur à personne et nul n’a vocation à se soumettre à vos injonctions déplacées de troll ! Ravalez votre colère et allez l’évacuer en faisant du sport ! Aulnaycap n’a pas à tolérer vos manières de malotru en mal de commandement ! Je garde précieusement une capture d’écran de votre commentaire contraire aux lois et aux bonnes manières.

    • NDLR : Inutile de reposter un commentaire qui a déjà été modéré. Vos comportements sont inacceptables. La liberté d’expression ne vous autorise pas à agresser les gens intempestivement sans aucune mesure et avec des jugements qui vous sont strictement personnels et donc forcément très subjectifs. Votre agressivité immodérée, vos jugements à l’emporte-pièce, l’absence de respect et de considération pour les personnes qui pensent différemment de vous et qui en ont parfaitement le droit, ainsi que vos accusations calomnieuses systématiques mettent en évidence un cyberharcèlement perceptible par leur répétition, leur intensité dans le ton colérique et leur fréquence au delà de toute mesure.

      Veuillez s’il vous plait cesser de troller et de polluer ce blog. Par vos comportements détestables et irrespectueux, vous êtes devenu persona non gratta. Bonne continuation ailleurs.

  4. Eh les amis, d’après le ton employé par cet AG on croit reconnaître une certaine Frédéric Martin, alias Ch… Rh… taupe de la majorité municipale ( elle même pourrie jusqu’à l’os)

    • NDLR : Aulnaycap ne peut publier vous accusations calomnieuses et mensongères qui ne sont que vos propres interprétations subjectives et très orientées

      Il n’y a jamais eu de vaccination forcée ni de cobaye depuis que les vaccins sont commercialisés ( NDLR votre allégation est totalement fausse. si effectivement des personnes sont allées de leur plein gré comme vous se faire vacciner, nombreuses hélas sont celles qui y sont allé sous la contrainte et contre leur gré. Cela est tout a fait démontrable ! ) Tous les médicaments suivent ce processus. ( NDLR : pour rappel ces vaccins ont bénéficié d’une mesure d’urgence qui a permis de bruler et de raccourcir toutes les étapes habituellement nécessaires à la mise sur le marché d’un médicament. Ces vaccins n’ont obtenu qu’une AMM CONDITIONNELLE ) Tout ce que j’indique est vrai et facilement vérifiable. Par exemple, pas d’effets indésirables après 2 mois, ( NDLR : C’est totalement faux ! Les effets secondaires apparaissent sur le court, moyen et long terme après les injections. Acceptez que vos concitoyens puissent avoir un point de vue différent et souvent vécu dans leur chair sur cette question. ) je vous laisse cet article de vulgarisation qui vous sera facile à comprendre: https://www.nationalgeographic.com/science/article/vaccines-are-highly-unlikely-to-cause-side-effects-long-after-getting-the-shot-

      Il n’y aura pas de procès car les bases indiquées sur cette infographie sont fausses ! ( NDLR : Vous ne devriez pas être si présomptueux ni si sûrs de vous. Les actes médicaux imposés sans le consentement des personnes qui auront provoqué des maladies, des handicaps et des décès et dont le lien de cause a effet sera établi donneront forcément lieu à des plaintes et donc à des procès pour mise en danger de la vie d’autrui et pour crime contre l’humanité )

      Le seul effet secondaire à venir des vaccins anti covid est le retour à la vie d’avant! ( NDLR : Israël, la grande Bretagne, l’Irlande et d’autres pays en Europe démontrent que la vie d’avant est impossible à cause de l’inefficacité des vaccins. La pluralité nécessaire des injections démontre que cette stratégie est mensongère et un échec, d’autant plus qu’elle a exclue d’autres formes de prophylaxies, ce qui est fort dommage )

      La non vaccination retarde ce retour et augmente la mortalité des patients non vaccinés ! ( NDLR : De nombreux médecins et scientifiques lanceurs d’alerte démentent cette allégation. Aujourd’hui, ce sont les doublement et triplement vaccinés qui attrapent le Covid et occupent les lits d’hôpitaux. les non vaccinés se portent très bien. Acceptez que l’on puisse être en désaccord avec vos allégations sans vous répandre en insultes, en jugements ou en agressions verbales. Le débat démocratique gagnent toujours à rester respectueux et courtois, ce que vous semblez être incapable de faire ! )

  5. NDLR : Vous n’avez aucun ordre à donner à Aulnaycap ! Vous n’êtes qu’un troll malfaisant et nuisible qui n’a pas le pouvoir d’imposer par l’agressivité et la force son point de vue aux autres, ni de dicter leur conduite, ni le droit de juger sans être juge, ni d’insulter ou de répandre sa haine. Veuillez s’il vous plait stopper votre acharnement à nuire et votre cyberharcèlement ! Bonne journée.

  6. J’adhère totalement aux propos de cet article. Ce qui se passe est très grave.
    Les remontées d’information sur les effets indésirables continuent de s’accumuler. Je compatis à la douleur de toutes les victimes aussi bien françaises que mondiales.
    L’insistance à vouloir imposer ces injections malveillantes et malfaisantes pour un risque dérisoire démontre la volonté de faire le Mal.
    Nous sommes dirigés, que dis je, manipulés trompés par des personnes, le sont elles encore, qui ont perdu toute humanité.
    Je suis accablé d’une situation complétement fermée, bloquée à force de corruption.
    Comment nos tortionnaires peuvent ils encore niés ce qui se passe? Les rapports de l’ANMS décrivent toute la souffrance subie par nos concitoyens. Et la seule réponse donnée est d’en rajouter : 3ème dose, prolongation de l’état d’urgence.
    Cette obstination à nuire, à torturer toute une population par la peur, à l’acculer à la schizophrénie, à l’exposer à des risques injustifiés relève du terrorisme et de crimes contre l’humanité.

    • NDLR : Inutile de poster plusieurs fois le même commentaire qui a été modéré, puis publié avec explications.

    • Catherine Medioni

      @ hybridabelts | 20 octobre 2021 à 4 h 14 min

      Je vous remercie d’apporter votre propre lecture de ce que nous endurons et qu’une partie de la population ne semble même pas détecter ni voir. Tout ce que vous décrivez et expliquez est exactement ce que j’observe et ressens.

      Je suis très inquiète pour le devenir de la France, mais surtout pour celui de l’humanité entière à laquelle nous appartenons tous. Je suis informée comme vous des remontées d’effets indésirables dont la France d’en bas porte témoignage et que nos autorités étouffent par tous les moyens, ce qui prouve bien qu’elles jouent une course contre la montre pour qu’un maximum de personnes se fassent piéger par l’inoculation de ces substances dangereuses pour la santé humaine et qui n’ont pas fini de faire parler d’elles, sauf que lorsque les évidences nous exploseront au visage, les dégâts seront irréversibles !

      Les peuples de la planète ont été trompés et manipulés et sont littéralement piégés dans une sorte de souricière mise en place par des dirigeants qui n’ont plus rien d’humains et qui sont tellement corrompus et malfaisants qu’ils ont assurément vendu leur âme au diable pour tant abuser de pouvoirs usurpés et inconstitutionnels. Il n’y a plus aucune institution qui ne soit pas gangrénée par cette mafia….

      Et plus inquiétant encore sont tous ces citoyens qui ne voient rien et qui par leur aveuglement vont entrainer tous les autres à leur perte, par leur consentement lâche au contrôle et à la surveillance numérique, par leur soutien coupable et inconséquent aux mesures liberticides et à la suppression des droits fondamentaux constitutionnels.

      Cette catégorie de citoyens qui croit naïvement au narratif gouvernemental a renoncé sans broncher aux droits et libertés les plus inaliénables et incompressibles de chaque être humain sur cette planète, pour une illusion de sécurité et de protection qui nous mène tous à la catastrophe et à la disparition programmée d’une grande partie de l’humanité ! Ce sont des êtres dont il faut désormais se méfier car ils participent par leur consentement et leur soutien actifs au génocide en cours, et ils n’hésitent pas par leur aveuglement délibéré et cultivé à sacrifier leurs frères et sœurs en humanité.

      Personnellement je n’ai jamais éprouvé aucune peur de ce virus que nos autorités ont monté en épingle pour engendrer la frayeur et dont ils se sont servis pour manipuler la France d’en bas, celle des sans pouvoirs qui se retrouver à leur merci ! Plusieurs personnes de tous âges autour de moi ont contracté le Covid et dieu merci sont toujours en vie. En bientôt 23 mois de ce Coronacircus mis en scène, je ne l’ai jamais contracté, même pas en côtoyant des personnes infectées, mais il est vrai que j’ai ma botte secrète pour m’en protéger, et cela démontre vraisemblablement son efficacité.

      Je n’exclue pas de contracter le virus crée diaboliquement en laboratoire, mais là aussi j’ai à ma disposition un arsenal de remèdes qui me permettra d’en guérir plus efficacement que le tout chimique toxique que les laboratoires veulent nous refourguer avec la complicité criminelle de nos dirigeants et de leurs pseudos scientifiques auxquels je n’accorde aucun crédit ni confiance, tous impliqués dans de nombreux conflits d’intérêts avec une médecine dévoyée et dangereuse qui depuis fort longtemps s’est assise sur le serment d’Hippocrate !

  7. Le dialogue, la contestation preuve à l’appui est maintenant impossible. AG, Patrice, passez votre chemin. Ne perdez pas votre temps; Libération a fait un très bel article sur la désinfosphère que nous avons publié.

    • Catherine Medioni

      @ jlkarkides | 20 octobre 2021 à 8 h 42 min

      Le dialogue et la contestation sont tout à fait possibles sur Aulnaycap lorsque les commentateurs ne s’autorisent pas à insulter, diffamer, discréditer, nuire, menacer, agresser, ni donner des ordres alors qu’ils n’assument même pas leur identité civile et qu’ils cherchent à brouiller les pistes par une quantité incroyables d’adresses IP !

      Je te rappelle Jean-louis que tu es plutôt mal placé pour te plaindre d’une censure que tu as abondamment pratiquée sur ton blog avec Hervé et dont quantité de personnes se sont plaint car elles étaient très subjectives. En réalité vous ne publiez que ce qui va dans le sens de vos thèses et convictions personnelles souvent autoritaires et sectaires.

      Puisque tu te permets de citer AG qui est un troll patenté et Patrice qui est un citoyen respectable, j’en profite pour souligner la différence notable qu’il y a entre les deux commentateurs. Si l’un et l’autre semblent se rejoindre sur leurs visions et leurs convictions, ce que nous acceptons et respectons, ils diffèrent totalement dans la manière de procéder et de s’exprimer. Autant le troll cherche un peu trop à émettre des gaz plus haut que son auguste postérieur en harcelant à tout va, autant Patrice est toujours respectueux et courtois dans ses interventions, ce que nous apprécions.

      La forme est tout aussi importante que le fond, mais lorsque cette forme prend des allures véhémentes d’agressions, de jugements subjectifs, d’accusations mensongères et calomnieuses, d’intolérance extrême, et de cyberharcèlement caractérisé, le fond du coup n’est même plus audible et fait souvent l’objet d’un rejet pur et simple. C’est exactement ce qui se passe pour AG qui fait parler de lui sur d’autres blogs et qui s’attire les foudres d’autres internautes pour son intolérance, son mépris très perceptible pour toute pensée discordante, sa suffisance, sa prétention et surtout son autoritarisme totalement déplacé et incongru !

  8. « AG, Patrice, passez votre chemin. Ne perdez pas votre temps » (sic)!!!

    Mais il se prend pour qui se mec là ? Ce dictateur de la pensée unique !
    Qu’il aille sucrer ses fraises sur son blog qu’il devrait appeler {Mon Aulnay qui sait tout}

    T’as rien à faire Ici @L’écolo frustré de tant de raclées électorales…

  9. Mme Médioni,

    Vous me citez, je me permet donc d’intervenir.

    Je ne sais pas ce qu’à écrit AG, je n’ai donc pas d’avis sur votre position.

    Par contre je sais que ce n’est pas lui qui a traité ses opposants de « kapos de la gestapo nazitaire »…….

    Il me semble que lors de cette publication une modération aurait été nécessaire.

    • Catherine Medioni

      @ patrice | 20 octobre 2021 à 15 h 42 min

      Je vous ai cité en exemple parce que contrairement à ce troll AG dont les commentaires de plus en plus violents devenaient un peu trop envahissants, vous êtes toujours mesuré, courtois et respectueux dans vos propos. Par conséquent nous n’avons pour l’instant en tous cas, aucun motif à ne pas publier vos points de vue, même s’ils en contredisent d’autres.

      Quand j’évoque les  » kapos de la Gestapo sanitaire  » je fais référence à tous ceux qui comme Emmanuel Lechypre, Thierry Moreau, Bernard Jomier et quantité d’autres, seraient près à considérer qu’ils ont le droit de déposséder les réfractaires au vaccin contre le Covid de leur propre corps, ce qui sonne dangereusement comme des réminiscences nauséabondes d’un passé qu’on pensait définitivement révolu, mais qui réapparait depuis que Macron à piétiné et balayé d’un revers de la main toutes les lois et les traités internationaux qui interdisent formellement les actes médicaux non consentis !

      L’image des  » kapos de la Gestapo sanitaire  » est effectivement très parlante, mais n’a pas d’autre but que de mettre en garde contre des dérives qui conduiraient à l’irréparable et même au crime !

  10. Moi je préfère quand vous évoquez Satan plutôt que la Gestapo. C’est plus rigolo😀

    • Catherine Medioni

      @ Mécréant | 20 octobre 2021 à 19 h 39 min

      En vérité ni l’un ni l’autre ne sont réjouissants ni souhaitables. L’un et l’autre incarnent le mal et la souffrance engendrée à autrui, et doivent être combattus.

      Il est vrai que les occasions de rire se font de plus en plus rares, cependant ni Satan ni la Gestapo ne me font rire. Bien à vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :