Florian Dagoury, Apnéiste,  cumule myocardite, péricardite et une régurgitation mitrale triviale après sa deuxième dose Pfizer

Florian Dagoury, actuellement meilleur plongeur statique en apnée du monde, a été diagnostiqué avec une  myocardite et une péricardite 40 jours après sa deuxième dose du vaccin Pfizer.

Réputé pour avoir officiellement retenu sa respiration pendant 10 minutes et 30 secondes, le plongeur en apnée d’élite, d’origine française et établi en Thaïlande, a constaté une diminution significative de sa capacité à retenir son souffle et a consulté un cardiologue qui lui a dit que c’était un effet secondaire courant du vaccin Pfizer.

Florian Dagoury a partagé son expérience sur Instagram :

 »   Myocardite, péricardite et régurgitation mitrale triviale !  Merci Pfizer.

Je veux juste partager mon expérience ennuyeuse après la vaccination et peut-être avoir quelques témoignages et histoires similaires autour des Freedivers. Votre état s’est-il amélioré ?

Après ma deuxième dose, j’ai remarqué que mon rythme cardiaque était beaucoup plus élevé que la normale et que ma capacité à retenir mon souffle avait considérablement diminué. Pendant le sommeil, je suis à 65-70bpm au lieu de 37-45bpm. Pendant la journée, je suis toujours au-dessus de 100bpm au lieu de 65bpm, même lorsque je m’assois et me détends. Une fois, j’ai même atteint 177bpm alors que je dînais avec des amis ! !!!. 10 jours après mon deuxième vaccin, j’ai consulté un cardiologue qui m’a dit que c’était un effet secondaire courant du vaccin Pfizer, qu’il ne fallait pas s’inquiéter et qu’il fallait se reposer. 40 jours après le deuxième vaccin, je n’avais pas progressé et j’ai donc consulté un autre cardiologue qui m’a diagnostiqué une myocardite, une péricardite et une régurgitation mitrale triviale ! Il s’agit essentiellement d’une inflammation des muscles cardiaques causée par le système immunitaire et de petites fuites de sang provenant des valves qui ne se ferment plus correctement. J’ai maintenant du mal à atteindre 8min d’apnée, 150m de plongée et j’ai même une forte envie de respirer en faisant des plongées de 40m. Une diminution de 30% de mes performances de plongée en gros.

Ma première pensée et recommandation aux plongeurs en apnée du monde entier est de choisir un vaccin qui est fait à l’ancienne comme Sputnik, Sinovac, Sinopharm etc… au lieu de ces nouveaux vaccins ARNm.   » 

En septembre dernier le tennisman Jérémy Chardy, 73e mondial, avait annoncé le 23 septembre être  contraint de suspendre sa saison sans savoir pour combien de temps, en raison d’une réaction au vaccin Pfizer contre le Covid. Ressentant de violentes douleurs quasiment paralysantes partout dans le corps dès qu’il fait un effort physique, il a stoppé sa saison sans savoir quand il pourra reprendre les entrainements et les compétitions.

Le tennisman conclut en disant qu’il  regrette son choix, mais qu’il ne  pouvait pas savoir  : « Le problème, c’est qu’on n’a pas de recul sur le vaccin. Il y a des personnes qui ont eu des choses similaires, mais les durées ont été vraiment différentes », a-t-il relevé en s’appuyant sur ce que lui ont dit les médecins consultés.

Le triathlète Antoine Méchin avait lui aussi officialisé sa fin de saison par le biais d’un post  sur son compte Facebook, mardi 21 septembre 2021 où Il affirmait  que son embolie pulmonaire était survenue après le  vaccin Moderna qu’il a reçu contre le Covid. Le médecin cardiologue de la clinique du sport de Bordeaux lui a expliqué « qu’ils n’avaient jamais vu ça (lui et ses collègues) depuis quelques temps avec un nombre croissant de patients sportifs dans le même cas « .  Antoine Méchin indique également qu’il « ne se referait pas vacciner si c’était à refaire  « .

En juin 2021, peu avant les jeux Olympiques de Tokyo  l’athlète Christophe Lemaitre indiquait ne pas pouvoir se rendre à la compétition, après avoir évoqué une « mauvaise réaction » au vaccin contre le Covid-19.

Comme on peut malheureusement l’observer, les effets indésirables graves n’arrivent pas qu’aux anonymes dont la parole n’est pas du tout prise en considération pour réévaluer les bénéfices / risques de cette vaccination, qui fait l’objet de mesures ultra-coercitives et liberticides.

Quand le monde va-t-il ouvrir enfin les yeux sur ce qui se passe ?

Article  rédigé  le  6  novembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 6 novembre 2021, dans Actualité, Santé, Sport, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 41 Commentaires.

  1. Comme toujours, les obsessions de la modératrice qui n’a toujours pas compris que des témoignages ne font pas une vérité!
    On a un doute sur la valeur des propos comme « je ferai le sputnik » Il contient la même technologie que le Vaxzevria (Astra Zeneca) ou celui de Janssen.
    Comme vous n’avez pas de culture scientifique et médicale, vous vous étonnez de ce que tout le monde connait! il faut lire les rapports de l’ansm qui donne les explications (https://bit.ly/31CnzZk) au lieu de crier au complot à chaque fois.
    A quel moment vous arrêtez de considérer vos pseudo-découvertes » comme un scoop alors qu’ils ne font que démontrer votre esprit complotiste et sans culture médicale et scientifique. (PS: Selon de récents travaux présentés par les CDC, portant sur les données hospitalières recueillies avant la campagne de vaccination auprès de 900 établissements étasuniens, les personnes de moins de 16 ans atteintes du Covid auraient un risque de myocardites 25 à 48,6 fois supérieur à celui des non-infectés.)

  2. Bonsoir, je lis votre article avec beaucoup d’émotion car mon petit frère est décédé le 28 août dernier suite à un arrêt cardiaque six semaines après sa deuxième dose Pfizer a l’âge de 25 ans. Les médecins ont décelé le virus de la mononucléose et considèrent qu’il s’agit de la cause de la myocardite qui a provoqué son arrêt cardiaque. Je n’en resterai pour ma part par là et m’interroge grandement sur le rôle du vaccin…

    • Catherine Medioni

      @ Aude | 6 novembre 2021 à 22 h 24 min

      Je suis bouleversée par votre témoignage et j’ai beaucoup de mal à contenir mes émotions et mes larmes parce que cela fait des mois que j’ai compris que cette vaccination engendre de graves effets indésirables camouflés avec une telle ardeur par nos dirigeants qu’il est très difficile de ne pas considérer que ces actes ,ne puissent s’apparenter à un crime contre l’humanité sous le faux alibi de se soucier de santé publique.

      Je m’expose aux critiques parce que j’alerte juste mes concitoyens du grand danger qui les menace. Même le Covid a été instrumentalisé pour générer la terreur et d’une certaine manière cela a bien fonctionné puisqu’une grande partie de la population s’est portée volontaire pour recevoir ces injections dès leur disponibilité.

      Et puis comme le rythme de la vaccination de masse s’est nettement ralenti, ils ont alors imaginé des mesures incroyablement coercitives rendant une vie digne et normale impossible en s’attaquant aux droits fondamentaux et aux libertés individuelles pourtant inscrites dans notre déclaration universelle et notre constitution. Plus le droit de travailler, ni d’aller et venir, plus le droit de jouir des plaisirs et saveurs de la vie pour ceux qui refuse cette vaccination toxique !

      La seule façon de démontrer que cette vaccination est nocive, toxique et dangereuse pour la santé et la vie des humains, c’est d’étaler au grand jour tous les accidents qui surviennent suite à ces injections, ce que je fais depuis plusieurs mois désormais et qui me vaut d’être traitée de  » complotiste  » ou de  » conspirationnisme  » termes inventés justement par ceux qui complotent contre les peuples, c’est à dire nous, vous et moi, alors que nous ne faisons que révéler ce qui ne devrait jamais être caché.

      Mourir à 25 d’un arrêt cardiaque après avoir reçu ses deux injections n’a rien de banal ni de normal, et si votre petit frère était seul à être décédé, on pourrait penser qu’il n’avait vraiment pas de chance, mais il y a tellement de décès de jeunes qui ne sont pas toujours remontés à la pharmacovigilance que cela ne peut pas être fortuit, ni sans lien avec ces substances iatrogènes que l’on introduit dans le corps.

      Merci vraiment de témoigner pour que les incrédules vaccinés qui ont encore eu la chance de ne pas avoir développé des maladies et des handicaps irréversibles et qui sont encore en vie, cessent de s’aveugler et de nier les faits, même et surtout si les témoignages sont étouffés et censurés. Cela est le signe évident que l’on ne veut surtout pas que la population le sache parce que sinon elle ne se ferait pas vacciner !

      Je ne gagne strictement rien à alerter et à prévenir mes concitoyens pour qu’ils soient en mesure de faire les choix qui leur conviennent le mieux. Mais comment pourraient-il faire un choix éclairé si on leur cache les décès, les maladies invalidantes et une espérance de vie raccourcie à cause de ces injections ?

      Je pourrais ne rien dire de tout cela et cacher ce que je sais, mais si je me taisais, je me considèrerais complice de cette terrible maltraitance et malfaisance envers le peuple qui ne mérite ni de tomber malade ni de mourir prématurément en croyant se protéger avec un vaccin ! Je paie très cher l’information que je donne pour sauver mes compatriotes de l’agenda abominable de ceux qui se prétendent  » élites  » et qui en réalité veulent diminuer drastiquement la population mondiale.

      Ce qui se passe en France se déroule malheureusement à l’échelle planétaire ! En revanche nous possédons un gouvernement particulièrement pervers, malfaisant et totalitaire dans sa gestion et ses méthodes irrespectueuses de l’être humain, le privant arbitrairement de ses libertés et droits, et je suis très inquiète de l’inertie des citoyens qui participent consciemment ou non à cette dérive, et qui semblent accepter sans broncher une servitude qui se prolonge dans le temps et qui est en passe de devenir durable et la norme !

      Je vous présente toutes mes condoléances et ma compassion pour la perte de votre jeune frère. On ne peut jamais se remettre de la disparition d’une vie qui a été fauchée alors qu’elle avait l’existence devant elle.

  3. Au delà du drame de votre lectrice, il est bon de rappeler que:
    « les atteintes myocardiques de la mononucléose infectieuse sont présentes dans 1 à 2%
    des cas, avec une traduction clinique et/ou électrocardiographique. Les signes cliniques
    comportent des troubles du rythme, graves et parfois mortels ou des douleurs thoraciques. Celles-ci traduisent une simple ischémie ou une authentique nécrose myocardique.  » (https://bit.ly/3GYz39t)
    Donc, comme toujours, la modératrice en oublie tout rationnel et ressort son message complotiste.
    Mr Kubaki, dans la mesure où la vie des aulnaysiens ne semble plus le souci de ce blog, je vous propose de l’appeler dorénavant: Aulnaycap sur les obsessions de Catherine (un blog qui présente les névroses d’une aulnaysienne (?), et qui l’accompagne tout au long de son parcours complotiste).

    • Lola vous devriez être à ma place on verrait si vous avez toujours le même discours
      1ère vaccination Pfizer ma fréquence est monté à 150. Obligé de me donné de l’amiodarone un ralentisseur et de l’Eliquis pour éviter l’AVC. La fréquence est redescendue à 85 en moyenne au repos. Deuxième dose car obligé pour allez consulter un néphrologue (qui m’a demandé ce que je venais faire car je n’avais rien) ma fréquence est remonté à 120, 3 jours après. Obligé de rajouter du Bisoprolol pour redescendre la fréquence à 100 en moyenne et une futur intervention au cœur le 3 Décembre. Je ne peux plus rien faire sans être rapidement très essoufflé alors qu’avant les vaccinations je faisait du vélo régulièrement à 28 de moyenne et maintenant je peux uniquement promener ma chienne à 5 km/h avec des arrêts fréquents. Alors s’il vous plait. Vos commentaires me laisse perplexe car à cause de toutes ces personnes et l’intérêt pour le fric, ma vie est foutue

  4. Je comprends pas comment les gens sont aussi bornés et traitent encore les gens lucides de complotistes! Bon sang!! y arien qui justifie le CST, la vaccination est loin d’être la panacée et PLEIN de gens ont des problèmes, ouvrez les yeux bon sang. depuis quand peut on faire confiance en pfizer qui engage lui mm les gens qui vont tester le vaccins, Pfizeergate ça vous ditt qq chose? et le scandale H1N1 de 2009 ça vous dit qq chose? sérieux, c’est triste de voir que certains sont encore endormis.
    Mon médecins a plusieurs morts dans ses patients dont une dame retrouvée morte qq heures après son vaccin et on vient encore dire que c’est un hazard? on nie à chaque fois. c’est quand même dingue! alors oui désolée y a de quoi douter quand même…

  5. Lola, je prends bonne note de votre message. Même si les attaques cardiaques sont possibles lorsqu’un jeune contracte la mononucléose, elles restent extrêmement rares comme l’a précisé un médecin. Ce même médecin m’a indiqué qu’il avait un membre de sa famille qui avait fait un AVC à cinquante ans trois semaines après son injection. Il est dommage que les médecins ne parlent que lorsqu’ils connaissent également des drames personnels. Il est également regrettable que les médecins ne soient pas suffisamment attentifs à ces myocardites car mon frère avait vu un médecin la veille de son arrêt cardiaque. Quentin se plaignait en effet de douleurs thoraciques et le médecin l’a envoyé faire un test PCR alors qu’il était doublement vacciné et qu’il avait effectué un test anti génique qui s’est révélé négatif. Le lendemain matin, à sept heures mon frère nous a envoyé un message disant que le PCR était négatif. Une demi heure plus tard il s’est effondré, mon père a du lui faire un massage cardiaque. Il a été transféré à l’hôpital de Saint-Malo puis de Rennes ou après une semaine en réanimation les médecins ont dû le « débrancher » car le cerveau n’était plus en mesure de fonctionner selon eux. Il avait pourtant les yeux ouverts et j’avais pour ma part l’impression qu’il m’étendait. Il est important que les gens sachent ce qu’est une myocardite… J’ai vu naître, vivre et mourir sous mes yeux mon frère de neuf ans de moins que mois. Pour lui j’irai jusqu au bout du combat afin de savoir si le vaccin a pu aggraver la mononucléose. Le décès d’un jeune hommes de 25 ans en parfaite santé, six semaines après sa vaccination est quoi qu’il en soit suspect. Toute la famille et mes parents les premiers sont persuadés qu’il existe un lien…

  6. Bonjour, k’ai moi même eu une inflammation des intestins et estomac ainsi qu’une adenopathie qui me donne parfois des vertiges pouvant durer toute la journée, cela fait 3 mois que j’ai reçu ma seconde dose et que je souffre de ces problèmes, je vois plusieurs spécialiste qui sont étonné de voir ça et c’est tout ça ne va pas plus loin. Je ne ferai pas ma 3eme dose et donc je serai obligé de changer de métier.En espérant que ça s’arrangera vite pour comme pour vous, bon courage!

  7. Bonjour, je suis resté dans le coma 5 jours, après ma 1ere dose, j’ai eu des complications rénales et des maux d’estomac terribles. Mon vaccin était le Pfizer.

    J’ai été vacciné à Scohy, je n’ai toujours pas repris le travail depuis le mois de mai , le problème est que je suis infirmière à domicile. Mais je suis en processus pour reprendre mon activité en fin d’année. Ça va beaucoup mieux, mais il m’a été déconseillé de manger de la viande et des produits laitiers. Le poisson m’est interdit aussi

    Je suis suivie par l’hôpital Avicenne

  8. Ben moi j’ai pété toute la nuit….

  9. Lola, vous me faites un peu pitié. Les effets secondaires pleuvent de partout et les décès aussi chez les jeunes. Et vous traitez les gens de complotistes ? Arrêtez avec ce mot qui ne veut rien dire. Restez sur vos positions, on en reparle dans 6 mois ! C’est plutôt vous, ouvrez les yeux en dehors des médias mainstream.

    • Catherine Medioni

      @ kalou | 7 novembre 2021 à 16 h 50 min

      Lola est très représentative de tous ces gens qui se sont fait vacciner et qui ont eu l’insigne chance de n’avoir encore aucun problème de santé lié au vaccin. Pourtant de nombreuses autres personnes n’ont pas eu cette même chance et se retrouvent avec des maladies qu’elles n’avaient pas, ne peuvent plus mener une vie normale ou ont perdu un proche brutalement après la vaccination.

      J’en ai parlé dès cet été dans des articles qui reproduisaient des captures d’écran de témoignages déposés sur un groupe Facebook nommé  » effets indésirables « . Bizarrement rien dans les médias dominants qui nous laissent croire que tout va bien dans le meilleur des mondes avec ces injections !

      Ne pas en parler alors que ces effets indésirables existent et sont souvent très graves, c’est une façon de ne pas informer puisque ces faits ne sont pas révélés ni rapportés. Où se trouve la désinformation ? Chez ceux qui alertent ou chez ceux qui censurent ?

      L’acte de censure est une manœuvre dolosive car elle ne vise rien d’autre qu’à cacher des faits qui conduiraient très certainement bien des citoyens à ne pas accepter ces injections. Bien des vaccinés n’ont jamais été éclairés sur les risques encourus, et comme ces risques sont très très loin d’être anecdotiques, cela signifie que nos dirigeants ne sont pas honnêtes ni transparents et qu’ils trompent les gens. C’est totalement inconscient de rendre une vaccination obligatoire alors que l’on a aucun recul et qu’en plus de graves désordres de santé en découlent sans que les vaccinés blessés ne soient pris au sérieux ni considérés et accompagnés. C’est scandaleux !

      Ne pas informer sur les effets indésirables et les décès post vaccination dont il ne fait aucun doute pour les vaccinés que leurs problèmes de santé sont arrivés avec les vaccinations, c’est un acte pénalement responsable puisqu’il y a dissimulation de faits et de preuves qui modifieraient considérablement le consentement des personnes à subir ces injections plus toxiques que bénéfiques.

    • ouh ouh, il faut atterir, les 1ères injections des vaccins ont eu lieu , il y a plus d’un an pour les essais cliniques, les presque 100 000 personnes sont suivies et aucun n’a d’effets indésirables après 2 mois suivant l’injection. Il faut atterir, ces vaccins utilisant de l’ADN et de l’Arn sont déjà utilisés depuis des années dans certaines pathologies tumorales chez l’animal depuis plus de 20 ans, on a assez de recul (https://bit.ly/3mQNX9L).
      On sait qu’il n’y a rien chez l’animal en post vaccinal.
      Mr Kubaki, un peu de compétence est réclamée sur ce blog! Merci d’agir!

    • Cher Kalou, le pourcentage d’effets indésirables enregistré pour la vaccination anti covid est de 0.1%, chiffre retrouvé par toutes les agences sanitaires en Europe, ce qui est très faible et largement inférieur aux médicaments de votre armoire à pharmacie. Autre point: une expérience ne fait pas une vérité!

  10. Oui, il existe des effets indésirables aux différents vaccins.
    Oui ceux ci sont suivis (dès que les personnes qui en sont victimes le signale) par l’ANSM,
    Oui, un rapport est publié tous les 15 jours par l’ANSM.
    Soyons précis l’ANSM dans son rapport actualisé (73 pages que pour le vaccin Pfizer) annonce environ 108 000 signalements enregistrés suite aux 98 millions de doses de vaccins administrés.

    Attention, il peut y avoir plusieurs signalements d’effets indésirables différents pour une même personnes, et tous les signalements ne sont pas classés comme « graves » ou « confirmés ».

    Ainsi pour le vaccin Pfizer, il y a 12 973 cas graves confirmés.

    Je rappelle également que l’ANSM dispose en son sein depuis 2012 d’un « déontologue » Indépendant de la Direction Générale.
    Une salarié à qui on demanderait de modifier un rapport peut le saisir directement.

  11. Pour compléter la réponse de Patrice, l’agence européenne du médicament (EMA) publie aussi un rapport, sur les différents vaccins anti covid, disponible ici: https://bit.ly/3wpN0IG . Pour mémoire, en Europe, il y a plus de 562 800 000 de doses injectées. Le pourcentage d’effets indésirables est de 0.12% soit 99.88% où tout s’est bien déroulé. Si tous les médicaments avaient cette sécurité d’emploi, ce serait assez confortable pour tous les professionnels de santé.
    Ces vaccins sont les produits les plus surveillés depuis l’existence des agences du médicament.

  12. À propos de Pfizer :
    – Une amende de 2,3 milliards de dollars pour Pfizer, pour corruption active, versement de commissions occultes et falsification de données sur plusieurs médicaments.
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2009/09/02/une-amende-de-2-3-milliards-de-dollars-pour-pfizer_1235011_3234.html
    Le Monde, le 02 septembre 2009.

    – Pfizer fined for decade of bribery. (Pfizer est condamné pour dix années de corruption.)
    https://www.ft.com/content/216d2e3e-e0aa-11e1-b465-00144feab49a
    The Financial Times. AUGUST 7, 2012.

    – Le Nigeria porte plainte contre le géant pharmaceutique américain Pfizer.
    Le gouvernement indique que 200 enfants qui ont pris les médicaments de Pfizer ont ensuite souffert de diverses affections, notamment de surdité, de paralysie, de troubles de la parole, de lésions cérébrales ou de cécité. Onze enfants seraient décédés, selon le procureur.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2007/06/05/le-nigeria-porte-plainte-contre-le-geant-pharmaceutique-americain-pfizer_918913_3212.html
    Le Monde, le 05 juin 2007.

    – Pfizer : Les différentes phases du développement d’un vaccin.
    Phase I peut durer jusqu’à 18 mois.
    Phase II peut durer 2 ans ou plus.
    Phase III peut durer jusqu’à 5 ans.
    https://press.pfizer.be/les-differentes-phases-du-developpement-dun-vaccin
    Avril 2020.

    • Catherine Medioni

      @ Pierre André | 8 novembre 2021 à 10 h 51 min

      On peut effectivement en déduire que les laboratoires pharmaceutiques ne sont pas vertueux et qu’ils sont potentiellement dangereux pour la santé de l’humanité. Quant aux dirigeants de la planète qui leur accordent autant de pouvoirs sans notre consentement et contre nos intérêts, ils sont également des malfaisants et très probablement des criminels.

      Merci de contrer la parole des pro-vaccins qui ont eu la chance d’échapper aux décès et aux effets indésirables car ils propagent des mensonges concernant leur efficacité et leur innocuité qui n’est pas avérée.

    • Pourquoi vous vous obsédez sur Pfizer? il y a plus d’une vingtaine de laboratoires qui sont producteurs de vaccins anti covid19 (https://www.who.int/publications/m/item/draft-landscape-of-covid-19-candidate-vaccines, voire presque 200 candidats vaccin), 4 ont eu l’agrément en Europe.
      Comme vous aimez le simplisme qui conforte vos théories absurdes (simplisme est la mère du complotisme), vous ne regardez pas l’accumulation de données à travers le monde: quand on est vacciné, la probabilité de finir en réanimation est diminuée d’un facteur 6 à 10. Les pays faiblement vaccinés ont une forte mortalité liée au covid: c’est que vous souhaitez pour les Aulnaysiens? nos concitoyens?

  13. bonjour, le vrai scandale est ici : celui d’une indemnisation au rabais en cas d’effets secondaires graves d’un vaccin (handicap), et ce n’est pas un cas ISOLé !!! bonne lecture
    https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin-handicapant-une-indemnisation-d-un-million-d-euros-6987541 autre lien sur le « professionnalisme exemplaire de l’oniam  » : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/erreurs-medicales-des-defaillances-dans-l-indemnisation-des-victimes_1860246.html

  14. Bonjour, je voudrai partager mon expérience sur les effets secondaires du vaccin pfizer COVID.
    Je suis de la région bordelaise, j’ai 42 ans. J’ai eu mon premier vaccin Covid le 27 août 2021 puis le rappel le 20 septembre2021. Le 21 septembre je me rends chez le kiné, beaucoup de difficultés à marcher, très essoufflée, dans le brouillard. Le kiné me renvoie à la maison et me dit de consulter. je prends rendez-vous avec le médecin traitant, elle me dit que ma sciatique a peut-être dégénéré. I.R.M. lombaire verdict moyen mais pas catastrophique. Prise de sang nickel.en attendant plus les jours passent plus j’ai du mal à marcher, certes j’avais mal à ma sciatique, oui j’ai des douleurs chroniques, mais jusqu’à présent, avec mes trois enfants, c’était marathon toute la journée ! Comme je suis sous morphinique, mon médecin généraliste pense que c’est une intolérance. Mon mari décide de m’emmener aux urgences le 14 octobre, à Robert picque. Ils constatent que je n’ai pas de réflexe à la jambe droite, mais une fois allongé et au repos pendant plusieurs heures tout revient. Je ressors de là on me dit que c’est psy. Je vais à nouveau consulter le médecin traitant le 19 octobre, elle constate que j’ai l air D’être complètement défoncée, mon mari est obligé de m’aider pour marcher, mes jambes tremblent après le moindre effort! Elle m’envoie aux urgences. Angioscan nickel prise de sang nickel consultation Neuro c’est pas neurologique, rentrez chez vous Mme, merci au revoir, débrouillez vous!

    On me demande de consulter un neurologue dans le privé. Je vais donc voir un neurologue dans le privé docteur aupy. Il me fait un électromyogramme, nickel : Madame c’est psy. Du coup je me dis que le neurologue de Pellegrin (aux urgences à ma deuxième visite) a peut-être raison, c’est peut-être la morphine que je prends depuis longtemps (plusieurs années), j’en profite que mon mari est en vacances pour faire ce qu’on appelle un sevrage à la dur. C’est chose faite, le plus dur est passé, mais mes jambes n’avancent toujours pas! Et au moindre effort simple je suis exténuée !!

    J’ai l’impression d’être complètement folle! Quand je parle du vaccin personne n’écoute! Merci d’avoir pris le temps de me lire. Bonne journée

    • Donc, si j’ai bien compris votre témoignage: le vaccin est la cause de votre traitement à base de morphine contre votre sciatique débuté il y a plusieurs années? Intéressant! un effet secondaire qui survient 2 ans avant l’injection! bien, bien…

  15. VOUS AVEZ PAS COMPRIS QU’ILS TESTENT SUR VOUS LEURS SALOPERIES !! CONTINUEZ A ÊTRE DES MOUTON DE PANURGE …A QUAND LA RÉVOLTE ???

  16. Guéganton Jean-François

    Bonjour,
    Bonjour,
    Mon petit fils a été vacciné à 9 mois avec le ROR. Alors qu’il était en pleine forme avant la vaccination, quelques jours après il était paralysé. Il a eu une myélite (maladie auto-immune qui détruit la gaine de myéline de la moelle épinière). Il a aujourd’hui 10 ans et reste fortement handicapé, marchant difficilement avec un déambulateur. Ce que je trouve anormal c’est que les médecins qui l’ont soigné à La Timone à Marseille nous ont affirmé qu’ils ne savaient pas ce qui avait déclenché cette maladie mais qu’ils étaient certains que ce n’était pas la vaccination. Aucun signalement n’a été fait aux autorités de santé. La notice du ROR indique maintenant la myélite comme effet secondaire, ce qui n’était pas le cas quand mon petit fils a été vacciné. Le National Institute of Health des états unis mentionne les vaccins comme cause possible de la myélite. Dans le procès en cours contre le laboratoire GSK leurs avocats disent en gros que la mention de myélite dans la liste des effets secondaires n’est nullement une preuve, qu’il s’agit de « cas rapportés » et que « rien n’est prouvé scientifiquement ». Ceci montre bien que de nombreux effets secondaires pourtant fortement suspects ne sont pas déclarés aux autorités de santé (surtout concernant les vaccins), que ceux qui sont déclarés ne sont souvent pas pris en compte (cf médiator). Même les vaccins « classiques » peuvent être dangereux, les vaccins COVID ne sont ni sûrs ni efficaces contre la transmission de la maladie, cette obligation vaccinale est un non-sens, c’est monstrueux de vacciner les jeunes.

  17. c’est quoi votre but lola? si vous aviez eu des effets graves vous seriez pas là à faire chier tout le monde avec vous soupçons débiles! qu’est ce qu’il vous faut de plus en fait? j’habite en Belgique et y a bcp de gens qui rapportent des effets secondaires graves.. des infirlmières qui rapportent aussi des effets graves qu’elles ont sous leurs yeux dans les hopitaux mais on leur interdit d’en parler.. alors oui arrêtons de nier l’évidence, pourquoi croyez vous qu’autant de soignants ne veulent pas le faire? par caprice peut être? sérieusement on ne vit pas au pays de Candy!

    • Lili,
      Combien de soignants ne sont pas vaccinés en Belgique ?

    • Bonjour Lili, je veux des faits prouvés et justifiés et pas des racontars de bistrot. On interdit à personne de parler puisque vous pouvez vous exprimer! Arrêtons avec ce fantasme de complot. L’évidence est 99.9% de vaccination sans problème, le reste est décrit dans les rapports de toutes les agences. Arrêtons de croire que des millions de professionnels de santé sont baillonés et ne peuvent pas parler. Que c’est absurde!

  18. @ Luky | 9 novembre 2021 à 21 h 34 min
    @ Kalinka | 7 novembre 2021 à 15 h 37 min
    @ Guéganton Jean-François | 10 novembre 2021 à 11 h 08
    @ AUSSEL yvan | 9 novembre 2021 à 19 h 26 min
    @ Lomet | 9 novembre 2021 à 14 h 34 min
    @ kalou | 7 novembre 2021 à 16 h 50 min
    @ Maunier laurent | 7 novembre 2021 à 15 h 18 min
    @ Aude | 7 novembre 2021 à 13 h 25 min
    @ Lili | 7 novembre 2021 à 10 h 54 min
    @ Aude | 6 novembre 2021 à 22 h 24 min

    A vous tous, qui prenez votre courage à deux mains pour dénoncer les mensonges qui circulent depuis les tous débuts de la pandémie, Merci ! Nous assistons totalement sidérés à la mise en scène grossière et atterrante d’un virus dont on a artificiellement augmenté la létalité en incluant dans les morts du Covid, tous ceux qui sont décédés de leur maladie incurable durant la pandémie !

    Merci d’oser témoigner de ce qu’il vous est arrivé après la vaccination, car bien évidemment nos autorités malhonnêtes et manipulatrices mettent tout en oeuvre pour que ces désordres sanitaires qui surviennent dans les jours et les mois qui suivent les injections sont forcément liés à ces substances iatrogènes qui vous ont été inoculées sans que les risques encourus ne vous aient été préalablement énoncés, ce qui constitue clairement une manœuvre dolosive en droit français !

    Je suis affreusement choquée des maladies, des handicaps et des décès rapportés après cette vaccination nocive qui ne remplit aucune des promesses qu’elle est supposer offrir à ceux qui l’ont subi et qui enrichit éhontément des laboratoires qui se contrefichent éperdument de votre santé ! Elle ne protège pas du virus, n’empêche pas sa transmission ni même les hospitalisations car des doublement ou triplement vaccinés sont en réanimation et parfois en décèdent. Nous faire croire le contraire est encore un mensonge à objectif criminel visant à nous manipuler pour que le maximum d’êtres humains reçoivent l’injection toxique !

    Les dirigeants de la planète obéissent à une oligarchie secrète et immensément riche qui veut clairement diminuer la population sur plusieurs années, à la fois en injectant des substances qui décimeront petit à petit les citoyens et en stérilisant les hommes et les femmes qui ne pourront plus construire une famille ! Ces gens là, oligarchie secrète et dirigeants du monde entier qui leur obéissent, veulent se substituer au créateur de toutes vies en violant les lois universelles d’amour envers son prochain et de respect de la vie§

    Ils se permettent de jouer les démiurges et profitent de leurs positions de pouvoir pour violer toutes les lois qui protègent les  » sans- dents, les vulnérables, les sans pouvoirs. Ce sont clairement des malfaisants sans aucune empathie ni affect pour toutes les souffrances qu’ils nous infligent depuis deux ans en séquestrant et suppriment nos droits les plus fondamentaux;

    Pour un virus qui est fort peu létal et dont on peut guérir, ils ont cultivé et instrumentalisé la peur parce que derrière se trouvait ce projet de vaccination de masse qui était déjà dans leurs cartons bien avant que le virus fabriqué par une main humaine ne s’échappe du laboratoire P4 de Wuhan !

    Ces malfaisants ne reculent devant aucun mensonge, aucune ruse ni manipulation pour vous influencer dans le sens qu’ils souhaitent et ils disposent pour cela de tous les médias dominants et des GAFAM corrompus pour accomplir leur funeste et criminel projet ! Ils n’ont aucun scrupules à faire passer un prix Nobel de médecine pour gâteux et sénile alors qu’il dit la vérité quand il affirme que ce virus est une création moléculaire !

    Les apprentis sorciers, les Frankenstein improvisés ont agit sur ordre dans le seul but de nuire à l’humanité entière ! Nous sommes dirigés par des criminels, n’en doutez point, et pour vaincre vos résistances, ils n’hésitent pas à faire toujours plus dans la provocation en supprimant vos droits et vos libertés…..

    — Droit de travailler et d’assurer la subsistance de vos familles
    — Droit d’accéder à des soins de santé en toute liberté et choix
    — Droit d’aller et venir sans conditions, sans contraintes ni mesures coercitives odieuses
    — Droit d’avoir une vie affective et sociale
    — Droit de respirer un oxygène gratuit
    — Droit de jouir d’une vie désirable et libre qui vous rendent HEUREUX !

    Tous ces droits sont remis en cause par un exercice vertical et unilatéral du pouvoir, déviant abusif, malsain et hautement pervers que vous avez désormais le DEVOIR de combattre et même d’anéantir ! Ne vous soumettez plus à des mesures aberrantes qui vous transforment en peureux et en lâches. Osez dire NON ! Plus nous serons nombreux à débouter ces dirigeants malfaisants et pervers, plus vite nous retrouverons nos libertés perdues ! Que ceux qui ont compris l’horrible complot ourdi contre les peuples, prennent leur bâton de pèlerin pour ouvrir les yeux de nos contemporains et éveiller les consciences.

    Je vous garantis que si nous ne le faisons pas, ( et je ne suis pas voyante extra-lucide ) c’est un régime totalitaire par le contrôle numérique qui nous attend ! Est-ce vraiment cette vie que vous voulez vivre ailleurs et en France grâce à Macron et ses complices ?

  19. @ Lola | 11 novembre 2021 à 7 h 31 min

    Les témoignages de vaccinés mécontents ou de témoins qui ont perdu un proche après leurs injections ne sont pas des racontars de bistrot, mais un reflet de la vraie vie endurés par des gens qui ne sont jamais invités sur les plateaux TV et dont on étouffe et censure la parole !

    Vous êtes insupportable avec votre suffisance dégoulinante et vos jugements de prétentieuse ! Vous n’êtes strictement rien de plus que tous ceux qui commentent et qui en ont parfaitement le droit, et rappelons le, vous n’avez pas le monopole de la vérité.

    Allez vous faire vacciner et inoculer votre 3ème dose si cela vous chante, mais arrêtez de nous saouler avec votre propagande vaccinale dont nous nous méfions avec de légitimes motifs, et cessez de persécuter celles et ceux qui ne le veulent pas et qui en ont légitimement le droit avec d’excellentes raisons.

    Les soignants comme les pompiers sont très bien placés pour savoir que beaucoup de vaccinés arrivent aux urgences après leurs injections….. Leurs refus du vaccin sont donc totalement fondés et les criminels qui nous tiennent lieu de dirigeants devront répondre de l’obligation vaccinale qui n’est rien d’autre qu’une extorsion de consentement par la contrainte et un viol de l’intégrité physique, pourtant protégé par toutes les lois !

    Il n’y a aucun fantasme de complot mais une réalité qui se manifeste clairement et où l’on observe que ceux qui nous dirigent ne sont pas du tout animés des meilleures intentions à l’égard des membres du peuple. La confiance perdue et ruinée par leurs mensonges, leurs tricheries sur les chiffres et les informations trompeuses qu’ils nous ont communiqués par le biais des médias complices et corrompus et leurs ignobles manipulations est définitivement détruite et nul n’aura le pouvoir de la restaurer !

    Par conséquent vos commentaires tournent dans le vide comme un disque rayé que plus personne ne lit….

    • Bonjour,

      Une précision concernant la létalite du virus : selon l’INSEE le nombre de décès a augmenté de 55 000 cas entre 3020 et 2019.

      Les années précédentes cette augmentation variait entre 3 000 et 5 000 cas.

  20. ça va être un massacre , 3ème dose pour tous en déc et 4ème et 5 ème dose en 2022, je vais pas tarder à hériter….

    • Catherine Medioni

      @ bogoss | 11 novembre 2021 à 23 h 29 min

      Le peuple n’est pas obligé d’obéir à des injonctions manifestement illégales et malveillantes de ses dirigeants. Toutes les lois protègent les citoyens des actes médicaux non consentis et tant qu’ils se coucheront lâchement et docilement devant la négation et la suppression de leurs droits, ils envoient des signaux d’acceptation aux avides de pouvoir et ainsi démontrent qu’ils sont prêts pour l’esclavage !

      Nous sommes nés libres et souverains et notre pauvreté ou notre absence de pouvoir ne doit jamais nous retirer ces droits fondamentaux ou laisser croire à nos dirigeants qu’ils peuvent nous les retirer !

      Je méprise tous ceux qui pour pouvoir désormais prendre un café en terrasse, s’offrir un restaurant ou voyager troquent leurs droits et libertés pour un QRcode, acceptent que ces droits de la vie courante soient conditionnés à un Pass sanitaire qui extorque un consentement à la vaccination, à des tests coûteux toutes les 72 heures, qui violent le secret médical et ne respectent plus la vie privée de chacun et exercent un contrôle insupportable via les technologies numériques dévoyées !

      Le Pass sanitaire a été mis en place et utilisé sous le nazisme, prétendant protéger les populations du typhus et rendant le peuple juif responsable et coupable de propager cette maladie…. faisant de cette communauté le bouc émissaire tout désigné ! Aujourd’hui nous assistons horrifiés à des débordements sans complexes de personnalités politiques ou de journaleux qui prétendent vouloir obliger les non vaccinés à recevoir l’injection délétère et parfois mortelle !

      Un tel fascisme assumé publiquement s’oppose à toute idée de liberté et de fraternité, fondements de notre devise nationale dans laquelle désormais des pans entiers de la population ne sont plus égaux en droits par l’entremise mafieuse et machiavélique de dirigeants qui ne peuvent plus cacher à quel point ils servent le mal et non le bien. !

      Le massacre a déjà commencé dans tous les pays de la planète, parce que ce génocide a été préparé de très longue date ! Et ce n’est pas parce que les criminels en position de pouvoir déploient des moyens gigantesques avec l’aide crapuleuse des GAFAM pour que les effets sanitaires graves de ces vaccins ne soient jamais rapportés dans nos médias dominants, que l’on ne peut pas déjà nommer ce qui est clairement un crime odieux contre l’humanité !

      Il vaut mieux prendre le risque d’attraper le Covid plutôt que de se laisser inoculer ces produits dangereux et conçus pour nous décimer à petit feu sur le court, moyen et long terme. Il vaut mieux développer des anticorps naturels grâce au virus lui-même, plutôt que d’accepter des injections qui ne feront qu’abaisser un peu plus et détruire votre immunité naturelle à chaque injection supplémentaire !

      J’ai autour de moi quantité de personnes de tous âges qui ont contracté ce virus fabriqué en laboratoire et qui s’en sont sorties indemnes sans jamais aller à l’hôpital ! J’en connais une seule qui l’a attrapé par un vacciné et qui en a subi une forme grave nécessitant une hospitalisation et une rééducation en centre spécialisé dans les soins de suite. C’est tout de même un comble d’être contaminé du Covid par une personne vaccinée, non ? A noter que cette personne vaccinée à du endurer une paralysie faciale durant plus de 3 mois, preuve que le vaccin pose beaucoup de problèmes quant à son absence manifeste d’innocuité !

      J’affirme qu’aucun être humain, fût-il chef d’état, n’a le droit d’interférer dans le libre arbitre des citoyens concernant leur vie et leur santé !

      Cet homme là est assurément hors la loi et compte tenu du fait que l’on pourra de moins en moins cacher les maladies, handicaps, et décès survenus après les injections, il se retrouvera tôt ou tard, lui et tous les autres dirigeants de la planète qui ont imposé l’obligation de s’inoculer un produit stérilisant et mortel à plus ou moins long terme, accusé de crime contre l’humanité par tous les vaccinés encore survivants mais gravement blessés par cette vaccination criminelle, mais également par tous les non vaccinés qui ont été privés arbitrairement de l’accès à leurs suivis médicaux !

      Faire parti de toutes ces personnes qui nient les décès et les effets secondaires graves et compromettant l’espérance de vie, est une façon de se ranger du côté des criminels en favorisant par le consentement et la docilité lâches; l’oppression et la persécution de tous ceux qui ont profondément raison de refuser les poisons que l’on nomme improprement vaccins !

  21. Catherine Medioni

    @ Patrice | 11 novembre 2021 à 13 h 30 min

    Qui vous prouve qu’il s’agit de la létalité du virus et non point la létalité vaccinale ?

    • Mme Medioni,

      La preuve de trouve dans la chronologie des faits.
      En 2020 le vaccin n’était pas disponible en France.

  22. Pas besoin de complot pour comprendre que  » ces gens  » ne vous veulent pas du bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :