Eric Coriolan alerte sur les Guadeloupéens vaccinés qui meurent ou sont estropiés après la vaccination

 »  En tant qu’organisation citoyenne et syndicale pour écouter et entendre les gens, Je lance ce cri d’alerte encore une fois à l’intention de la classe politique guadeloupéenne en leur disant : votre silence produira l’irréparable. »

 »  Depuis ce matin, je réponds à des gens qui sont estropiés, qui perdent des enfants qui sont vaccinés et les mensonges de l’ARS se poursuivent à la radio, dans le silence des médias, dans le silence des politiques.  Ça n’est pas normal que ça se poursuive ainsi. 

                                                                                                                                                                                                            »  Nous avons atteint l’insupportable. Il n’est pas normal de voir ce qui se passe en Guadeloupe, d’assister sans rien dire et sans monter le ton.  Ce qui se passe en Guadeloupe aujourd’hui n’a rien de normal. Il n’est pas possible dans un État dit démocratique, représenté par des gens pour lesquels on a voté. 

Il n’est pas normal que dans un pays comme la Guadeloupe aujourd’hui, on assiste à un tel silence, à un tel reniement, à une telle lâcheté, à un tel aplaventrisme d’une classe politique, qui n’est pas là pour représenter son peuple. 

Il n’est pas normal que les Guadeloupéens aujourd’hui soient livrés a eux-mêmes, que les Guadeloupéens n’aient aucune oreille attentive, ne sachent pas à quel saint se vouer.  Qu’ils voient leurs enfants périr, qu’ils voient leurs parents partir, qu’ils voient des profs estropiés par une vaccination sans que personne ne dise rien du tout !   Ça n’est pas normal ! 

En assistant tous les jours aux mensonges des directives de l’ARS tout puissante. Ça ne peut pas continuer.  Il n’est pas normal que dans un pays où on vote pour des gens, que cela se poursuive. 

Si c’est le pourrissement que certains veulent, il arrivera.  Parce que ce n’est pas normal aujourd’hui que les gens appellent Sentinelle, IGTV… pour se plaindre « 

Partout dans le monde, des voix de citoyens s’élèvent pour dénoncer la supercherie en cours des vaccins qui non seulement ne protègent pas, mais qui estropient ou font mourir les gens, engendrant des souffrances incommensurables dans les familles décimées et brisées par le chagrin . Jusqu’où ira le déni, l’omerta, la chasse aux sorcières et  la censure de nos autorités pour laisser croire  que ces injections sont inoffensives alors qu’elles ne le sont pas ?

Manœuvres dolosives et dissimulation de faits importants et vérités que l’on nous cache délibérément sont pénalement condamnables ! Jusqu’où nos dirigeants actuels pensent-ils pouvoir aller dans la malfaisance envers le peuple ?

Article rédigé  le  8  novembre  2021  par  Catherine, traqueuse de faits cachés et censurés

Publié le 8 novembre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je n’ai pas compris à quels mensonges de l’ARS M Coriolan fait référence ? ni à quel aspect de la situation locale il fait allusion ?

    Sauf erreur de ma part, le taux d’incidence de l’épidémie n’est pas élevé 45,6 cas pour 100 000 habitants,
    Le taux de vaccination est lui faible environ 33%.
    Il y a un ou 2 mois l’Ile a reçu un renfort ponctuel de soignants venus de métropole.

    L’information serait à détailler.

  2. Je ne suis pas vacciné.

    Message de Macron ce soir (qu’on va dégager en Avril)

     » Ce soir, mon premier message est un appel à l’esprit de responsabilité aux six millions d’entre vous qui n’ont encore reçu aucune dose de vaccin. Une personne vaccinée a 11 fois moins de chance de se retrouver à l’hôpital en soins critiques. Vaccinez-vous pour vous protéger.  »

    Ma réponse à cet illuminé 🖕🖕🖕🖕
    Non au vaccin, contre la dictature LREM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :