Un vaccin qui ne protège pas du virus, qui n’empêche pas de le transmettre ni d’être hospitalisé, qui détruit familles et amis et qui permet à notre gouvernement de nous martyriser

Nous sommes bientôt huit milliards d’individus à subir la tyrannie débridée d’une poignée d’individus au pouvoir qui ne respectent plus ni la démocratie, ni les textes des droits humains et citoyens fondamentaux ! Nous assistons médusés et incrédules à la destruction rampante mais non moins perceptible de toutes nos libertés individuelles et à la mise en quarantaine pour une durée indéterminée de nos droits fondamentaux incompressibles et inaliénables.

Jusqu’à quand les partis dits d’opposition à ce gouvernement totalitaire vont continuer à se coucher devant les désidératas sans discussion d’un pouvoir vertical violent  et anti-démocratique ? Combien de temps encore la société des   » sans dents  » des sans voix « , des  » sans pouvoirs  » ( en apparence seulement )  va tolérer cette tyrannie qu’elle subi depuis bientôt deux ans ?

Pour un virus sorti d’un laboratoire de Wuhan par la volonté maléfique de quelques individus qui jouent les apprentis sorciers, nos vies devraient-elles être indéfiniment suspendues et indéfectiblement soumises aux décisions arbitraires et aberrantes d’un pouvoir autoritaire qui a fait manifestement sécession avec la démocratie ?

Dans le monde entier, des voix anonymes s’élèvent pour dénoncer la dystopie effroyable que nous endurons et à laquelle nous devons mettre fin ! Ci-dessous les réflexions non dénuées de pertinence de l’un de ces anonymes  :  

  »    De tous les vaccins que j’ai reçus dans ma vie, comme le tétanos, la rougeole, les oreillons, la polio, la méningite, la tuberculose, etc…   Je n’ai jamais entendu autant de mensonges et de tromperies à propos d’un vaccin qui me dit que je dois porter un masque et me tenir à distance socialement même si je suis complètement vacciné, et que je peux encore contracter ou propager le virus même après avoir été complètement vacciné.

Je n’ai jamais eu à subir de test de dépistage alors que j’étais en parfaite santé, sans aucun symptôme.

Je n’ai jamais été soudoyé par les établissements pour me faire vacciner afin de gagner des vacances et/ou des prix en espèces ou de gagner des points de fidélité.

Je n’ai jamais eu à m’inquiéter de problèmes cardiaques, de troubles neurologiques, de caillots sanguins et malheureusement plus encore ! Je n’ai jamais eu à m’inquiéter de la mort.

Je n’ai jamais été MENACÉ par l’utilisation de la FORCE par le gouvernement, les employeurs, les forces de police et l’armée pour un vaccin, comme on peut le voir à l’étranger.

Je n’ai jamais été jugé par mes amis ou mes parents si je ne le prenais pas. Je n’ai jamais été victime de discrimination pour les voyages ou d’autres services réguliers au point de ne pas pouvoir acheter ou vendre sans lui.

Les vaccins que j’ai énumérés plus haut ne m’ont jamais dit que j’étais une mauvaise personne si je ne les prenais pas, ou même si je les prenais, d’ailleurs.

Je n’ai jamais vu un vaccin qui menaçait les relations entre les membres de ma famille et/ou mes amis proches au point de détruire mes relations avec eux.

Je n’ai jamais vu un vaccin utilisé à des fins politiques. Je n’ai jamais vu un vaccin nécessitant une publicité de masse et une promotion 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur tous les médias connus par toute l’humanité.

Ensuite, il y a le mélange de différentes marques de vaccins et le fait de se faire dire qu’on peut le faire un jour et qu’on ne peut pas le faire le lendemain (à l’étranger).

Je n’ai jamais vu un vaccin menaçant le gagne-pain de quelqu’un, ainsi que la suppression de son emploi.

Je n’ai jamais vu un vaccin qui permette au consentement d’un enfant de 12 ans de supplanter celui de ses parents (ce seul exemple me sidère).

Enfin, après tous les vaccins que j’ai énumérés ci-dessus, je n’ai jamais vu un vaccin comme celui-ci, qui discrimine, divise et juge une société. Tant d’informations à son sujet sont censurées, supprimées et retirées de l’Internet et des médias grand public !

Tant de médecins, de professionnels de la santé, de policiers et de scientifiques sont censurés et n’ont pas le droit de s’exprimer ou de poser des questions légitimes lorsque ce qui est autorisé ou non n’a pas de sens ! En particulier lorsque cela provient des médias grand public.

Je n’ai jamais connu de vaccin qui ait permis à toutes les sociétés pharmaceutiques qui le fabriquent d’être exemptées de toute responsabilité en cas de décès, alors qu’aucune assurance vie ne le couvrira.

C’est un vaccin puissant, les gars !   Il fait toutes ces choses, et pourtant, il ne fait PAS la seule chose qu’il est censé faire, c’est-à-dire COMBATTRE CETTE PANDEMIE.   » 

Auteur Anonyme, citoyen de la terre

Article  rédigé  le  8  novembre  2021  par  Catherine, traqueuse de faits cachés et censurés

Publié le 8 novembre 2021, dans Santé, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 15 Commentaires.

  1. N’importe qui écrit n’importe quoi, non justifié et Madame Medioni publie! C’est absolument ahurissant!
    Je pensais que pour rédiger dans un blog d’informations sur Aulnay, il fallait un peu de déontologie et s’intéresser à Aulnay, là, Mme Medioni prouve le contraire, on atteint le fond!

    NDLR : Bonjour Lola. Ce n’est pas parce que vous décrétez arbitrairement dans tous vos commentaires que je publie n’importe quoi que cela est vrai ! Ce n’est jamais que VOTRE point de vue et celui de quelques personnes comme vous qui défendez bec et ongles la propagande gouvernementale en laquelle je n’ai plus du tout confiance car nos dirigeants très malveillants nous mentent et nous manipulent ! Ils nous maltraitent et tyrannisent également beaucoup.

    Vous n’avez aucun pouvoir à me faire changer de point de vue là dessus, par conséquent je ne sais pas bien quelle utilité ont vos commentaires, à part démontrer un cyberharcèlement à mon encontre, alors que le droit d’expression et d’opinion sont permis en France et acquis à chaque citoyen. Je ne vous attaque jamais, alors que vous passez votre temps à me provoquer. C’est d’autant plus stérile et stupide que les statistiques du blog indiquent très clairement depuis plusieurs mois et à mon grand étonnement, que la pandémie et la vaccination obligatoire préoccupent le monde entier de manière constante, au point que les articles qui concernent juste Aulnay sont très peu lus….

    N’imaginez surtout pas que tout le monde pense comme vous. Je sais désormais que beaucoup de gens pensent comme moi, et je crois qu’ils trouvent un réconfort à me lire car ils se sentent moins seuls dans l’analyse qu’ils font de la situation que nous vivons. Certains de mes articles dont vous affirmez que c’est du grand n’importe quoi, sont convaincants puisqu’ils sont publiés sur d’autres blogs. Les citoyens qui pensent comme moi ne s’expriment pas forcément parce qu’ils ont conscience que leurs analyses ne sont pas en odeur de sainteté au milieu de cette propagande qui cherche à nous manipuler, mais qui justement est impuissante désormais à les / nous manipuler.

    La vérité, c’est que la séquestration illégale des libertés individuelles et des droits fondamentaux prennent le pas sur tous les autres sujets qui concernent nos vies, puisque désormais nos vies sont rendues prisonnières par ce pass qui ne garantit aucune sécurité sanitaire et qui discrimine arbitrairement des gens qui n’ont pas le Covid et qui ont parfaitement le droit de ne pas subir un acte médical  » obligatoire  » non consenti ! Cette obligation est scélérate et discutable !

    Vous n’avez pas à me dire ce que je dois faire, parce que vous avez le pouvoir de ne pas me lire et aussi celui d’aller voir ailleurs, des blogs plus en conformité avec vos thèses auxquelles je n’adhère absolument pas ! C’est mon droit, non ? Dans tous les cas le lectorat est témoin de votre acharnement à systématiquement me dénigrer alors que je revendique le droit de pouvoir exprimer un autre point de vue que celui que l’on voudrait que je défende et que je ne peux pas défendre parce qu’il est nocif et malfaisant envers l’humanité entière !

    Je vous invite donc à cesser de squatter les commentaires d’un blog qui ne répond pas à vos attentes et à vous tourner vers d’autres voies d’expression ailleurs. Ce n’est tout de même pas ce qui manque sur la toile….

    • Lola troll est ici dévoilée avec des propos qui ne sont pas constructifs, qui ne proposent rien, qui insistent bêtement à détruire, ou à faire mal . Mal, Force du mal, voilà ce que vous êtes troll qui ne pensez même pas ce que vous écrivez sur ce blog, en tous cas je l’espère pour vous, et qui ne trouve dans ses immondices qu’un moyen de subsistance, et là je vous plains un peu beaucoup. Fuyez ce rôle infâme que vous vous donnez et qui vous fait souffrir dans une rage infondée qui ne vous ressemble sûrement pas, enfin je l’espère pour vous. Donnez votre congé et faites savoir votre dégoût à votre employeur. Fuyez, fuyez pendant qu’il est encore temps Et retrouvez votre sérénité, avant de vous détruire toute seule.

  2. Effectivement.

    Je ne sais pas s’il y a un lien mais la page « Règle Aulnay Cap » est vide ?

  3. Pour mémoire : Si vous pouvez crier ou écrire que vous vivez dans une dictature et que le lendemain vous ne dormez pas en prison, vous n’êtes pas dans une dictature .

    il faut arrêter de délirer!

  4. Commentaires censurés ( NDLR : De quels commentaires censurés parlez-vous ? Après vérification nous n’avons pas retrouvé de commentaires de votre part excepté le présent, ni à la poubelle, ni dans les indésirables…. )

    Mme Medioni a trouvé son alter ego – en la personne de Lola.
    Pas possible de les arrêter sinon aulnaycap devient: « vaccin or not vaccin » mais c’est déjà fait.
    Aulnay sous bois passe donc à la trappe.

    ( NDLR : Nous comprenons vos regrets, mais nous vous assurons que si des informations concernant Aulnay nous sont communiquées, bien évidemment nous les publions. Il se trouve que Le Covid et désormais l’obligation vaccinale qui est illégale pourri la vie de la France entière, au point que cela prend le pas sur tout le reste ! Nous en sommes désolés tout autant que vous, mais nous ne pouvons pas inventer des informations qui n’existent pas ou qui ne nous parviennent pas. )

  5. Mais si vous pouvez tout à fait inventer des informations qui n’existent pas. C’est d’ailleurs ce que vous faites régulièrement! comme par exemple la soit-disante résolution du parlement européen.

    • Catherine Medioni

      @ Mécréant | 8 novembre 2021 à 16 h 25 min

      Il s’agit en effet d’une proposition de résolution dont le contenu n’a vraiment rien d’extravagant, bien au contraire. La vocation du parlement Européen consiste à défendre les intérêts de leurs ressortissants, non ? Par conséquent indemniser les victimes des vaccins serait une juste mesure puisque les laboratoires sont exonérés de toutes poursuites pour la nocivité de leurs produits !

  6. Ce qui me gène dans ce débat, par ailleurs intéressant, c’est que certains intervenants (Lola, Out) n’interviennent que sous des pseudos, alors que le dernier se dit chercheur.

    Et bah moi je vous dit vous n’êtes pas crédibles, on ne sait pas qui vous êtes. Au contraire de Catherine Medioni qui s’exprime sous son nom réel, peut importe si on est d’accord ou pas. Le débat ne peut pas être logique si certains se cachent, même s’ils ont raison.

    Désolé de le dire mais cette partie de ping pong avec des anonymes, enlève toute réalité au sujet, et il n’y a rien de crédible là dedans. Je ne crois, ni n’écoute des trolls, d’ailleurs Catherine vous ne devriez même pas publier leurs propos donnés sans identités

    Merci

    • Donc, vous ne regardez pas les films car les acteurs jouent sous pseudo, vous n’allez pas au théâtre, vous ne lisez pas les romans pour la même raison. Ce qui est important dans le débat, c’est le fond pas la forme!

  7. Vous semblez plus sensible, a savoir qui s’exprime, plutôt qu’à évaluer les argumentations qui sont présentées ?

    Cela vous regarde.

    Ce n’est pas mon cas.

    Cordialement.

    Patrice Rialland

  8. Coucou, l’info du jour: « L’office national des statistiques britannique a évalué le risque de décès lié au covid chez les vaccinés par rapport aux non vaccinés. L’incidence des décès liés au covid était de 26 pour 100 000 chez les vaccinés et de 850 pour 100 000 chez les non-vaccinés. » (source: https://bit.ly/3mVqLHu)
    Je sais cela va entraîner un crise de dissonance cognitive chez notre modératrice mais la vaccination protège: Vaccinez vous!
    Pas la peine de nous ressortir votre tous pourris: cela ne prend plus!

  9. Catherine Medioni

    @ Caub | 8 novembre 2021 à 19 h 46 min

    Il s’agit ici d’un débat tragique parce que d’un côté nous avons des pro-vaccins qui se sont soumis à la vaccination et qui pour l’instant ont eu l’insigne chance de n’avoir développé aucun symptôme fâcheux après leurs injections, et de l’autre, vous avez des citoyens choqués qu’un gouvernement puisse leur imposer au nom fallacieux d’une lutte en faveur de la santé publique, un acte médical auquel ils refusent légitimement de consentir et l’inoculation de substances dont tous les jours nous apprenons qu’elles ne constituent pas une prophylaxie efficace ni sans innocuité pour la santé humaine, puisque de nombreux accidents et décès sont à déplorer, mais scandaleusement niés par nos autorités, ce qui est un acte condamnable car le principe de précaution n’est même pas mis en oeuvre ni activé !

    On peut effectivement considérer que notre gouvernement est dans une fuite en avant fort suspecte, pour ne pas dire coupable, et le fait qu’il envisage d’exiger que les citoyens subissent une troisième dose semble inconséquent, irresponsable, voire criminel, au vu de la quantité importante d’effets graves et de décès prématurés qui remontent de la France d’en bas, mais également des autres pays d’Europe, et même des états unis !

    On est en droit, en tant que simples citoyens de la société civile sans pouvoirs, de douter de la bienveillance et de l’honnêteté intellectuelle des dirigeants de la planète, lorsqu’ils persistent, sous l’impulsion de Bill Gates connu pour ses lubies de dépopulation et de l’OMS dont il est désormais le plus gros financeur depuis que Trump a cessé de verser les contributions, à vouloir vacciner de force l’humanité entière alors qu’une bonne partie s’y refuse !

    En quoi les dirigeants de la planète auraient le droit d’enfreindre le libre arbitre, la souveraineté et la volonté de chaque citoyen à disposer de sa vie, de sa santé et de son corps ? C’est un abus de pouvoir caractérisé, une violation patente des droits fondamentaux, et le fait que nos institutions n’exercent plus plus les contre-pouvoirs pour protéger les citoyens des abus de leurs dirigeants démontrent que nos démocraties sont gangréné par la corruption des lobbies, des riches et des politiques !

    • Vous confondez « pas efficace » et « pas efficace à 100% »
      Vous oubliez que rien n’est jamais efficace à 100% (sauf la mort).
      Les vaccins sont efficaces pendant 6 mois, après il faut une dose de rappel.

      PS- oubliez les raisonnement binaires

  10. Diminution de l’immunité vaccinale dans la vraie vie
    Pour le savoir, il suffit de regarder ce qui ce passe en Israël qui a été très précurseur dans la vaccination de masse . Des chercheurs ont voulu savoir s’il existait une corrélation entre l’apparition de formes graves de la COVID-19 chez les personnes vaccinées (vaccin ARNmPfizer-BioNTech®) et la date de vaccination (NEJM ; 27 Octobre 2021). En étudiant 4.791.398 personnes complètement vaccinées, et après un ajustement sur l’âge et d‘autres facteurs confondants, ces auteurs ont mis en évidence une claire association entre l’incidence des formes graves de la maladie (mais aussi des formes mineures) et la période de la vaccination : plus la vaccination était ancienne, plus la possibilité de faire une forme grave de la maladie augmentait (Schéma). Par exemple, les personnes de plus de 60 ans vaccinées depuis plus de 7 mois avaient une incidence de formes graves plus importante (environ +60%) que les personnes vaccinées deux mois plus tard (donc environ 5 mois avant de contracter la maladie) : RR=1,6 ; IC95%[1,3-2,0]. Cette augmentation était aussi retrouvée chez les plus jeunes (40-59 ans) avec une augmentation de 70% (RR=1,7 ; IC95%[1,4-2,1]). Cette corrélation était aussi retrouvée pour les formes mineures de la COVID-19. Bon, cette baisse d’immunité, n’est pas qu’un résultat de laboratoire, et la nouvelle c’est que la dose de rappel doit intervenir environ 6 mois après l’injection initiale… (https://fr.calameo.com/accounts/6282760)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :