La généticienne Alexandra Henrion-Caude alerte sur la menace d’explosion des stérilités chez les vaccinés

Lien de la courte vidéo ( 1’44 » )

Depuis plus d’un an Alexandra Henrion-Caude s’inquiète des problèmes de stérilité, tant masculine que féminine,  engendrés par les injections contre le Covid 19. C’est au cours du Doctothon de 24 heures organisé par Cécile Maïchak, du vendredi 10 au samedi 11 décembre 2021, que cette généticienne s’est exprimée parmi 300 autres médecins venus  apporter en moins de 3 minutes leur éclairage sur la façon de faire face au virus, sur les traitements possibles pour éviter les hospitalisations et sur leurs souffrances d’être ostracisés, suspendus ou radiés par un ordre des médecins à la solde des pouvoirs en place.

La première préoccupation du Docteur Henrion-Caude porte sur la fertilité des injectés, et plus précisément sur celle des enfants et des jeunes qui ont été massivement vaccinés ! Elle constate que les tissus reproductifs féminins et les testicules deviennent les récepteurs de la protéine Spike et que les conséquences qui en découleront dans le futur seront très préoccupantes car lorsque ces enfants et ces jeunes seront en âge de fonder famille et de procréer, ils ne le pourront pas !

Nous constatons aujourd’hui que les gynécologues du monde entier qui reçoivent les petites filles , les adolescentes et les femmes de tous âges dans leur cabinet, sont confrontés à des dérèglements menstruels,  à des saignement vaginaux,  utérins ou post ménopausiques, craignent  et suspectent sérieusement que cela  n’entraine des  conséquences dramatiques sur la fertilité, la reproduction, les grossesses qui conduiront à des fausses couches ou à des avortements thérapeutiques pour malformations du fœtus.

https://odysee.com/@NutsButNotFool:e/ChristianeNorthrupReveleDesordresGyn%C3%A9cologiques:4

 » La conception des humains est donc totalement menacée  » Affirme la généticienne qui n’est pas la seule à le penser et à alerter. Elle redoute  » une explosion des stérilités chez les vaccinés  » et pense que ces injections sont utilisées pour diminuer la population et ainsi  freiner la surpopulation !

J’avais déjà soulevé le problème  début septembre dans un article :

A l’heure actuelle, j’ai plutôt le sentiment que les médecins et  scientifiques choisis et adoubés par le  gouvernement,  ont oublié le principe même du doute et de précaution si intimement liés à la science, ( du moins celle de jadis encore pratiquée de nos jours par les médecins dissidents qui ont raison de l’être ) et s’assoient  littéralement et sans scrupules sur le serment d’Hippocrate qui ordonne  pourtant:   » d’abord ne pas nuire » , à défaut de ne pas pouvoir soigner !  Ils jouent les démiurges, tels des apprentis sorciers machiavéliques jouant avec nos vies et notre santé sans notre consentement libre, avec la complicité coupable et condamnable de ceux qui nous tiennent lieu de dirigeants…..

Dans tous les cas, j’affirme haut et fort qu’aucun gouvernement, aucun être humain au monde, qu’il soit chef d’état, scientifique ou médecin, n’a le droit de déposséder les humains de leur propre corps et de leur supprimer l’exercice du libre arbitre, du libre choix et de la libre conscience !  Ce sont des fondamentaux sacrés et divins qui ne devraient jamais être violés !  Or, depuis les débuts de cette             » pandémie  » orchestrée par de nombreux dirigeants dans le monde, rien de tout cela n’est respecté, ce qui me fait dire avec consternation et inquiétude que nous sommes entrés dans un régime totalitaire, avec à sa tête des individus malfaisants qui portent hypocritement  le masque d’agneau et qui en réalité ne sont que des prédateurs sans âme et sans cœur  !

Article  rédigé  le  13  décembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 13 décembre 2021, dans Santé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je vais encore me faire insulter par l’autrice pour ce commentaire mais je pense qu’il est importants que les lecteurs sachent qui est Alexandra Henrion-Caude. C’est une femme dont le directeur de thèse Axel Kahn a dénoncé l' »incroyable dérive d’une chercheuse jadis de qualité par une logique intégriste puis sectaire ». L’Inserm s’est désolidarisée de ses déclarations qui sont devenues équivalentes « des pires positions complotistes ».
    Pour ne rien gâcher elle fait partie de l’extrême droite catholique intégriste (a par exemple participé a la manif pour tous). Tiens encore eux…

  2. Comme d’habitude, les fonds de poubelle de l’internet ne ramènent que des articles nauséabonds, et comme d’habitude, qui les publie?
    Si notre super rédactrice d’articles que le monde du complotisme nous envie, avait fait un début de recherches, elle aurait lu cela: https://presse.inserm.fr/la-covid-19-a-un-impact-sur-la-fertilite-vraiment/43403/ :
    « Il n’existe donc aujourd’hui aucune preuve ni théorie scientifique valide qui suggérerait que le vaccin contre la Covid présenterait un risque sur la fertilité des hommes et des femmes. »

    Puis cela: https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vaccin-anti-covid-vaccins-anti-covid-alterent-ils-vraiment-fertilite-menstruations-93191/
    et cela: https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/covid-19-le-vaccin-arn-messager-provoque-t-il-linfertilite
    « les données de reprotoxicité des vaccins à ARNm ne montrent pas d’effet sur la fertilité, le déroulement de la grossesse, et aucun effet tératogène, fœtotoxique ou sur le développement post‐natal n’a été rapporté. ».

    L’ensemble des données scientifiques actuelles convergent donc vers un même constat : il n’existe aucun lien entre les vaccins ARNm et l’infertilité chez les femmes vaccinées.

    Par contre la covid 19 peut entraîner un risque pour la fertilité: https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2021/10/15/covid-19-peut-avoir-impact-fertilite-vrai

    et pour éviter ce risque, il faut se faire vacciner!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :