Paralysées par une cyberattaque, plusieurs villes de Seine-Saint-Denis contraintes au bricolage

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, une attaque au rançongiciel [qui chiffre des données et réclame le paiement d’une importante rançon pour rétablir l’accès] a frappé les serveurs du Syndicat intercommunal d’informatique (SII) de Bobigny, dont dépendent plusieurs municipalités et organismes publics du département.

Depuis, les mairies de plusieurs villes de Seine-Saint-Denis se rabattent sur les moyens du bord pour assurer le service public après une importante attaque informatique : retour au papier et au stylo, à défaut d’avoir Internet. Administration la plus exposée aux infrastructures contaminées, la mairie de Bobigny a dû débrancher son accès à Internet pour tenter de limiter la propagation. Ne pouvant plus allumer les ordinateurs, privés de connexion, ses employés municipaux se sont retrouvés coupés du monde.

Source et article complet : 20Minutes

Publié le 26 décembre 2021, dans Actualité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :